28 novembre 2018

GILETS JAUNES: les régions en première ligne pour réparer le tissu social

Macron sur Seine c'est le problème alors que les solutions se trouvent sur nos territoires. A l'heure où selon un sondage publié le 28 novembre 2018 relève que 84% des Français soutiennent encore le mouvement des Gilets Jaunes (du jamais vu de mémoire de sondeur...) et que les déclarations d'Emmanuel Macron ont moins que jamais convaincu (seulement deux Français sur dix dans ce même sondage), il est temps de laisser le soin à d'autres élus, d'autres institutions de la République de prendre enfin le relais: quand la tête est... [Lire la suite]

25 novembre 2018

GILETS JAUNES: Alexandre JARDIN en appelle aux présidents de région pour sortir du JACOBINISME bête et méchant!

BILLET DE FLORESTAN Macron fait du Macron et l'Etat central jacobin donne dans le centralisme parisien: on ne saurait exiger d'une chaise qu'elle se transforme en table ou qu'une armoire se transforme en commode! Macron ne l'est pas (commode) puisqu'il ne connait qu'un seul mode d'être au monde, à savoir: Etre le président directeur général de la République française gérée comme une entreprise. Or ce n'est pas parce que le président de la République est élu au suffrage universel direct du peuple souverain qu'il n'y aurait que lui... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 novembre 2018

FINANCER LA MOBILITE CONTRAINTE: L'EXEMPLE VIENT DE LA REGION DES "HAUTS-DE-FRANCE"

En pleine colère des gilets jaunes alors qu'il faut politiquement penser "en même temps" la préoccupation pour la fin du Monde et la gestion de la fin du mois comme l'a finement déclaré la veille au soir sur France 2 un Nicolas Hulot "libéré, délivré" telle la reine des neiges de la tutelle du pouvoir macroniste, la responsabilité politique et la dignité républicaine consistent à trouver, de toute urgence, les solutions pour éteindre l'incendie sans jeter de l'huile sur le feu en ajoutant à un certain mépris de classe, le cynisme... [Lire la suite]
23 novembre 2018

AVENIR de l'INDUSTRIE: deux léopards normands sont plus agiles qu'un DIPLODOCUS jacobin centralisé!

BILLET DE FLORESTAN Alors que la colère des gilets jaunes est aussi celle d'une France "périphérique" qui "se lève tôt" pour "travailler" dans l'industrie, le Premier ministre Edouard Philippe présidait à Paris, le 22 novembre 2018, un conseil national de l'Industrie auquel Hervé Morin et la préfète de région Fabienne Buccio ont participé pour représenter la Normandie. Il semble que la prise de conscience soit bien là:  L'idée d'un "capitalisme sans usines", propagée par Claude Bébéar dans les élites patronales, financières,... [Lire la suite]
22 novembre 2018

ACTION REGIONALE: les associations seraient-elles les grandes oubliées?

Puisque l'on fait grand cas et à juste titre du mépris apparant du président Macron-Jupiter pour tous les corps intermédiaires, à commencer par les collectivités territoriales, il est intéressant de décentrer un peu ce regard critique en quittant l'échelon national ou central pour observer ce qu'il en est vraiment à l'échelon régional, qui plus est en Normandie où le président Hervé Morin a alimenté la chronique médiatique d'une contestation aussi frontale que justifiée contre le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron tout en mettant en... [Lire la suite]
21 novembre 2018

Les gilets jaunes normands ne désarment pas mais manifester à Paris n'est pas forcément une bonne idée!

Entre le premier week-end de mobilisation des 17 et 18 novembre 2018 et la grande manifestation parisienne prévue ce 24 novembre, les gilets jaunes normands occupent tant bien que mal le terrain... Le terrain de leur mobilité quotidienne contrainte entre leur domicile, leur travail ou les centres commerciaux où les "gens" font leur courses le samedi. Noël approche ainsi que quelques attrapes-nigauds du "marquettingue" qui veulent repeindre en noir le vendredi qui vient. La grande distribution et les commerçants franchisés... [Lire la suite]

17 novembre 2018

GILETS JAUNES NORMANDS: mobilisation dans l'ensemble réussie...

La Normandie s'est particulièrement mobilisée ce samedi 17 novembre 2018  à l'occasion d'un mouvement social aussi exceptionnel qu'inédit dans sa forme... Quoique. Car on pourrait faire le parallèle avec la Harelle de Rouen du XIVe siècle, les Nus-pieds normands ou les Bonnets rouges bretons du XVIIe siècle, les Crocquants du Quercy ou du Périgord du XVIIIe siècle ou la Jacquerie de l'année 1789. Plus de 25000 Normands ont habillé de jaune leur colère en manifestant sur les routes, autoroutes, rocades, barrières de péage et... [Lire la suite]
16 novembre 2018

Exclusivité Etoile de Normandie: 96 PROPOSITIONS de la préfète de région pour renforcer le JACOBINISME COMPTABLE en Normandie

JACOBINISME COMPTABLE... L'Etoile de Normandie a pu se procurer le document officiel qui détaille le programme de réformes de la présence de l'Etat "déconcentré" en région (sic!) par la préfète de Normandie, Madame Fabienne BUCCIO. Cet exercice entre dans le cadre du plan national de réforme de l'Etat annoncé à la suite de la publication en juillet 2018 du rapport du comité inter-ministériel "Action publique 2022". On se souvient que l'intégralité de ce rapport qui devait rester secret un certain temps avait été dévoilé par une... [Lire la suite]
16 novembre 2018

BREXIT: quand le ministre breton LE DRIAN décide de saboter la SOLIDARITE NORMANDE...

Il se confirme que le Brexit aura des conséquences plutôt négatives pour les activités économiques, sociales et culturelles des régions maritimes françaises bordées par la Manche, au premier chef desquelles la Normandie. Face à ces enjeux, il eut été intelligent de relancer la coopération interrégionale de feu l'ARC MANCHE au lieu de saboter les initiatives prises par la région Normandie qui, au nom de l'évidence historique normande, a pris en charge la défense des intérêts de TOUS les pêcheurs normands, du Tréport à... Jersey,... [Lire la suite]
15 novembre 2018

DUNKERQUE, 15 novembre 2018: Le havrais Edouard PHILIPPE annonce la fusion des GPM normands de l'AXE SEINE

L'information a été dévoilé à la mi-journée de ce 15 novembre 2018 à l'occasion de la réunion du Comité interministériel Mer (CIMER) qui s'est finalement déroulé à Dunkerque (et non pas à Brest à la fin du mois comme initialement prévu): Edouard Philippe, le Premier ministre autrefois député-maire du Havre a annoncé, sans surprise, la fusion des deux grands ports maritimes normands du Havre et de Rouen ainsi que le port fluvial de Gennevilliers dans un établissement unique (correspondant à l'actuel GIE HAROPA), ce projet devant... [Lire la suite]