15 janvier 2019

Emmanuel MACRON joue sa dernière carte politique devant une ASSEMBLEE PROVINCIALE NORMANDE

Mardi 15 janvier 2019: l'Histoire retiendra que le président de la République s'est enfermé pendant près de sept heures dans le gymnase d'une petite ville normande pour discuter et dialoguer sur l'avenir de la France et de son peuple avec 600 maires venus de toute la Normandie. A l'initiative de Sébastien Lecornu, ancien président du département de l'Eure et actuel sous-ministre à la cohésion des territoires, c'était à la Normandie d'inaugurer le fameux "grand débat" voulu par Emmanuel Macron pour tenter de se sortir de la crise... [Lire la suite]

10 janvier 2019

PARIS 7 février 2019: Regards parisiens croisés sur la vallée de la Seine pour mieux toiser la Normandie

Avenir de l'Axe Seine, enjeu national: un colloque de plus! Qui plus est, à Paris, organisé le 7 février 2019 sous l'égide de la "délégation interministérielle au développement de la vallée de la Saône-et- Loire" puisque le préfet François Philisot, ancien préfet de la Saône-et-Loire, s'en occupe depuis 2012, depuis le bureau d'une sous-pente de l'hôtel de Matignon. Vous conviendrez, en effet, de l'importance de l'événement intellectuel et scientifique de ce colloque qui établira un bilan d'étape très attendu sur l'avancement de ce... [Lire la suite]
09 janvier 2019

CRISE DES GILETS JAUNES: Hervé MORIN estime qu'il faut DISSOUDRE l'Assemblée Nationale...

Notre inquiétude grandit: La France devient une cour de récré nationale avec le match nul gouvernement vs Gilets Jaunes qui voit danser le couple infernal violence vs répression sur la petite musique aussi sordide qu'irresponsable d'une stratégie gouvernementale de la tension, de la division et du pourrissement du mouvement: c'est très dangereux! Macron, hélas, est, jusqu'à présent, trop orgueilleux  pour oser penser contre lui-même la seule solution politique possible pour sortir de la crise: écouter le peuple, tenir compte... [Lire la suite]
07 janvier 2019

Marc LIGOT, le logisticien normand qui veut sauver le PORT du HAVRE

L'Etoile de Normandie se fait avec plaisir l'écho de l'article qui suit, paru dans l'édition de ce 7 janvier 2019 de Paris-Normandie puisque cela concerne un ami de notre cause commune normande, Marc Ligot, en l'occurrence, ancien grand patron de la logistique du groupe Carrefour et qui anime "Seine Solutions", un groupe d'experts qui entend proposer des projets et des solutions concrètes pour passer enfin des discours à la réalité lorsqu'on nous rebat les oreilles avec le potentiel d'intérêt national de l'Axe Seine. L'Axe Seine,... [Lire la suite]
07 janvier 2019

GILETS JAUNES: LE LABORATOIRE NORMAND... pour sauver Emmanuel Macron ou la République!

BILLET de FLORESTAN L'Emmanuel ou le ravi de la crèche... après l'Epiphanie. La situation de communication est à la base de tout, surtout lorsqu'on est un professionnel de la communication, notamment politique... C'est le b.a.-ba enseigné dans les écoles de commerce: savoir qui parle à qui, avec quel message et pour quel objectif. Les crânes d'oeuf de la com au palais de l'Elysée devraient d'urgence rouvrir leurs manuels scolaires car depuis plus de deux mois, la communication politique la plus élémentaire est interrompue... [Lire la suite]
03 janvier 2019

Attentat contre la NORMANDIE à la métropole de ROUEN: Le Grand Paris de l'Axe Seine... canal historique, ça SUFFIT!!!

Il est utile de ressortir les archives pour éclairer les débats en cours et maintenir en alerte une lucidité civique et normande. Une fois encore, Rouen est au coeur du problème faute d'être au coeur de la solution. Nous avions dénoncé, ici même, il y a quelques semaines l'étroitesse (au sens géographique voire plus...) de la vision des décideurs publics et privés de la métropole de Rouen à l'occasion de la mise en place d'un programme scientifique d'études du fait métropolitain: La vision métropolitaine qu'ils en tête pour... [Lire la suite]

01 janvier 2019

VOEUX 2019 N°4: Mettre à feu le moteur métropolitain normand toujours froid! (Quid Caen/ Rouen/ Le Havre?)

BILLET DE FLORESTAN En ce jour de Nouvel an 2019, nous poursuivons notre liste de voeux de plus ou moins long terme (car l'espoir fait vivre) pour l'avenir de la Normandie avec ce voeu N°4 essentiel: l'avion normand a vu sa carlingue réparée, réunifiée et dotée, à nouveau de ses deux ailes. Dans la cabine il y a même un pilote qui s'active. Les plans de vols sont établis: les objectifs sont même ambitieux puisque la Normandie est une compagnie aérienne prestigieuse connue dans le Monde entier. Mais, l'avion normand, qui est un... [Lire la suite]
20 décembre 2018

CRISE SOCIALE ET ECOLOGIQUE: Les propositions de bon sens des élus écologistes du Conseil Régional de Normandie

Suite à la dernière assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie qui s'est tenue le lundi 17 décembre 2018 à Caen dans l'amphithéâtre de Caen-La-Mer, les élus écologistes de la région ont fait paraître le lendemain dans la presse régionale la tribune à lire ci-après. Les propositions qui sont ici faites sont de bon sens et vont dans le sens de la défense de l'intérêt général de la Normandie puisqu'elles peuvent contribuer à la cohésion sociale qui est la meilleure façon de garantir l'ordre public républicain. L'Etoile de... [Lire la suite]
18 décembre 2018

Edouard FREMY: La Normandie est la chance de Paris...

Dans le N°2 de la nouvelle version du bimensuel "Normandie Magazine" (novembre- décembre 2018) que nous venons de lire, on trouvera la réflexion suivante proposée par Edouard Frémy le rédacteur en chef: on n'ajoutera rien, tout est dit! Bien plus que la Bretagne qui offre, finalement, une géographie plus simple à gouverner, la Normandie est un enjeu géopolitique important d'intérêt national pour la France: être le président de la Normandie c'est, peut-être, une sinécure bien plus importante en terme de responsabilités politiques à... [Lire la suite]
17 décembre 2018

CLOCHEMERLE du FRAC: Le DRAC a plus d'un tour dans son sac...

Il n'y a rien de plus pénible pour un citoyen qui n'est pas mandaté et encore moins payé pour s'occuper des affaires qui ne le regardent pas d'avoir à déplorer que les élus, ces professionnels d'eux-mêmes qui sont censés nous représenter entre deux consultations des citoyens, en sachent moins sur lesdites affaires au point de diffuser publiquement des contre-vérités! Nouvel exemple pointé ces temps-ci dans le dernier numéro disponible de la feuille de propagande municipale qui bourre nos boîtes aux lettres aux frais du contribuable: ... [Lire la suite]