04 mai 2018

AVENIR DU PORT DU HAVRE: des courageux Normands sont enfin allés à ...ANVERS

Dans ce jargon infame que l'on appelle le globish, ça s'appelle du "benchmarking"... C'est-à-dire que l'on va visiter, plus ou moins discrètement, le potentiel et l'organisation de la concurrence pour faire aussi bien voire mieux. Les lecteurs réguliers de l'Etoile de Normandie sont au parfum depuis longtemps: le grand port maritime du Havre a des résultats plutôt moyens au regard du potentiel du grand port hauturier normand, de  sa situation à la bouche du plus grand fleuve navigable de France avec au bout, une mégalopole de... [Lire la suite]

02 mai 2018

NEO-JACOBINISME de Monsieur MACRON: Les "Marchistes" prennent les NORMANDS pour des imbéciles!

La tribune  des présidents de régions emmenés par Hervé Morin parue le 24 avril dernier dans Le Monde dénonçant la plus grande tentative de recentralisation jacobine depuis les lois de 1982 fait beaucoup réagir notamment les députés (LREM) des cinq départements normands: Cette réaction très "politicienne" des députés "Marchistes" a, au moins, un mérite. C'est de sensibiliser ce nouveau personnel politique de la représentation nationale de la Normandie aux spécificités de la question régionale face à deux réalités qu'il serait... [Lire la suite]
30 avril 2018

A ROUEN CHERCHEZ L'ERREUR: En attendant la LNPN, on finance les entreprises parisiennes de l'AXE SEINE... rue de Bretagne.

Ce billet est daté du 30 avril 2018. On en conviendra, c'est un peu tard pour vous proposer encore un dernier... "poisson d'avril". Et pourtant ce qui suit n'est pas un canular. Cela existe bel et bien même si on a l'impression d'être en présence d'une... erreur, voire d'une faute de goût! http://www.n-ci.com/ Derrière NCI pour "Normandie Capital Investissement" (on vous laissera chercher ce qu'il y a de trop dans ce sigle), on trouvera un certain Gérard LISSOT qui n'est pas un inconnu pour ceux qui ont connu "l'ancien monde"... [Lire la suite]
28 avril 2018

AXE SEINE: CONVENTION GRAND PARIS / LE HAVRE POUR UNE NORMANDIE "OFF SHORE"

GRAND COUP DE GUEULE DE L'ETOILE DE NORMANDIE ! La Nomandie n'existe pas. Ou alors elle existe comme un projet d'éolienne marine "off shore". N'existe que l'Axe Seine entre Paris et le port de Paris. Le Havre? Mais c'est où ça Le Havre? En Bretagne... Car dans l'affaire qui suit et qui est gravissime il s'agit moins du Havre que de Bouville sur la bouche de Seine (qui donnait, jadis, la nausée à Jean-Paul Sartre) branchée sur la bouche du métro du Grand Paris avec entre les deux, un pipeline, un tuyau posé à travers un désert... [Lire la suite]
25 avril 2018

MORIN le girondin normand vs PHILIPPE le jacobin parisien: un bras de fer portuaire à coup de pales d'éoliennes?

L'affrontement semble total entre Hervé Morin le régional et Edouard Philippe le national... Entre le Girondin normand et le Jacobin parisien. http://www.paris-normandie.fr/region/herve-morin-le-girondin-pousse-un-nouveau-coup-de-gueule-contre-l-etat-FI12839804 C'est une présentation caricaturale et nous serions les premiers à la déplorer mais il faut bien constater l'affrontement des logiques politiques qui s'incarnent aussi dans des personnalités: Il faut avoir l'honnêteté de dire que c'est Edouard Philippe qui a commencé...... [Lire la suite]
24 avril 2018

TRIBUNES dans Le MONDE: Elus et acteurs culturels des REGIONS disent leur RAS-LE-BOL du néo-jacobinisme de Monsieur MACRON

Tir groupé ce 24 avril 2018 dans Le Monde contre la tendance au paternalisme autoritaire néo-jacobin d'Emmanuel MACRON avec deux tribunes qui dénoncent le plus grand recul de la décentralisation depuis les lois de 1982. La première tribune est presque gentille au regard de l'exaspération de ses auteurs, à savoir quinze présidents des régions de France emmenés par Hervé Morin, le président de l'association des régions de France et président de la Normandie: les grands élus régionaux réclament non pas le retrait de l'Etat mais le... [Lire la suite]

20 avril 2018

PAS DE FUSION UNIVERSITAIRE NORMANDE AU RABAIS SOUS LE RABOT!

Le constat est sévère! Le maintien de trois universités normandes dans le bocage universitaire normand condamne notre région à n'être qu'une banlieue de la région parisienne en terme de matière grise ou à demeurer cette région qui fait fuir sa jeunesse la plus talentueuse et la plus ambitieuse qui s'exile pour ne jamais revenir tout en nourrissant le dynamisme métropolitain des régions voisines: la Normandie serait, pour ainsi dire, définitivement enfermée dans ce schéma de type colonial, celui d'être un pays "naisseur" ou... [Lire la suite]
19 avril 2018

Election sénatoriale partielle dans l'ORNE: SERVIR LA NORMANDIE AU LIEU DE S'EN SERVIR...

"Servir la Normandie au lieu de s'en servir"... Voilà un beau slogan que certains militants du régionalisme normand connaissent bien! Car c'est à l'aune de cet adage que l'on peut mesurer l'authenticité des engagements politiques officiellement observés en Normandie. Au premier chef, ce devoir moral de servir la Normandie au lieu de s'en servir pèse, par principe, sur le premier magistrat de la Normandie, heureusement réunifiée depuis le 1er janvier 2016, à savoir: Hervé Morin, président du conseil régional. On peut dire que... [Lire la suite]
17 avril 2018

LE CLAPOTIS du HAVRE, Saison 2, du 13 au 15 juin 2018: un énième FORUM pour parler et ne rien... faire!

Blabla bla bla bla... Mercredi 13 juin 2018 DEAUVILLE, Villa Le Cercle A partir de 15h: Accueil & inscription des participants 16h30: Discours d’ouverture : Philippe AUGIER, Maire de Deauville, 1er Vice-président du Pôle métropolitain de l’Estuaire de la Seine 16h45 -18h15 : Table ronde : Estuaires & économie circulaire Conciliant richesse de l’écosystème et contraintes d’un développement économique / urbain rapide, les estuaires sont des territoires privilégiés pour expérimenter et mettre en... [Lire la suite]
17 avril 2018

PORT du HAVRE: le matelot DARMANIN est-il vraiment à l'écoute?

Vendredi 13 avril 2018, Gérald Darmanin, le ministre du Budget, des douaniers et du... Canal Seine Nord Europe était de passage sur le port du Havre pour une visite quelque peu discrète. Comme le Premier ministre ou le Président de la République récemment dans une petite école rurale du Perche normand, il s'est dit "à l'écoute, à l'écoute...". Justement, c'est parce que certains en Normandie ont en marre d'être  l'amarre sinon à la remorque d'un Etat central encalminé sur sa souille au fond d'une darse, qu'il faudrait être,... [Lire la suite]