08 avril 2021

Industrie à Condé-sur-Noireau: une pépite textile normande sous capital américain et qui dépend du fil chinois!

Hervé Morin, le président de la Normandie a rencontré le 7 avril 2021 à Condé-sur-Noireau les 25 chefs d'entreprise normands du collectif industriel "Technormandie" qui démontre la vitalité de la présence de l'industrie dans les petites villes de l'arrière-pays rural normand avec des savoir-faire techniques et technologiques exceptionnels et des salariés fiers et mobilisés dans la réussite de leur outil de travail. Ce sont là de véritables pépites industrielles normandes qui ont souvent pris des positions avantageuses sur les marchés... [Lire la suite]

24 août 2020

Au Havre, la CIM juste au-dessus du niveau de la mer jusqu'au 31 décembre 2020, et après ?...

" ... une convention passée entre le Port Autonome du Havre et la CIM le 28 décembre 1978 et approuvée par arrêté ministériel du 19 mars 1980 fixe dans son article 8 la date d'expiration de la concession jusqu'à une nouvelle prorogation au 31 décembre 2020... ... "      Cet extrait de mémoire de maîtrise de M. Morgan Le Dez préparé sous la direction de M. A. Léménorel, soutenu à l'Université du Havre en 2001, évoque une société ayant joué un rôle considérable dans l'activité portuaire havraise. ... [Lire la suite]
09 février 2020

NOSTALGIE FERROVIAIRE: quand les trains normands étaient à la pointe du confort et de la vitesse...

Souvenirs, souvenirs... du temps où la Normandie était à la pointe du progrès et de l'innovation ferroviaire (1847 -1944)... Puis, à nouveau, entre 1969 et 1980. Depuis, plus rien! https://actu.fr/societe/histoire-premiers-trains-grande-vitesse-turbos-trains-etaient-normands_31234935.html Histoire. Les premiers trains à grande vitesse, les « turbos » trains, étaient… normands ! Alors que les nouveaux trains OMNEO arrivent en Normandie, zoom sur l'histoire du chemin de fer normand avec un historien ferroviaire. Quand la... [Lire la suite]
11 décembre 2019

La question rouennaise, suite... Réflexions post-LUBRIZOL: un dossier proposé par l'Etoile de Normandie

Quoique l'on puisse en penser, l'usine Lubrizol va redémarrer car la survie de près de 2000 emplois dans le bassin rouennais en dépend. Comme nous l'avions dit lors de la conférence inaugurale de notre séminaire "Normandie" de l'université populaire de Caen consacrée à la "question rouennaise", la catastrophe Lubrizol a servi de révélateur d'une crise plus profonde: 1) Rouen n'a toujours pas toutes les qualités requises pour être une vraie métropole régionale car nous payons aujourd'hui le passif de 60 années de division normande... [Lire la suite]
11 octobre 2019

1772, Saint-Sever: première pollution industrielle en France ou quand le droit normand protégeait les riverains des risques

... Beaucoup mieux que ne le font le droit et la jurisprudence actuels pour la bonne et simple raison qu'après la Révolution et l'Empire de Napoléon 1er instaurant le nouveau régime que l'on sait après avoir abattu un "ancien régime" qui n'était pas si féodal que cela dans sa reconnaissance de "libertés locales", le droit de propriété d'un industriel passe, désormais, avant le droit de propriété des riverains inquiets qui peuvent se plaindre des nuisances et des risques générés par des activités industrielles, certes d'intérêt général... [Lire la suite]