04 septembre 2019

CAEN-TOURS: bientôt un train roulant à l'hydrogène?

Enfin une bonne nouvelle sur le dossier ferroviaire: des trains circulant à l'hydrogène pourraient sauver la ligne Caen-Tours, l'axe ferroviaire "Plantagenêt" qui pourrait, aussi, servir utilement à un désenclavement fret du grand port maritime du Havre par la rive sud de l'estuaire de la Seine tout en permettant un renforcement dans toute la France de l'Ouest et vers l'Espagne de l'hinterland du grand port normand, est actuellement complètement négligé par la SNCF car le "Caen"- "Tours" est une ligne "nationale" dont les destinations... [Lire la suite]

24 août 2019

Fret : pendant que le ferroviaire "végète", le routier se renforce...

     Il y a quelques jours, est paru dans le webzine spécialisé L'Antenne l'article ci-dessous : https://media.toyota.fr/toyota-devoile-son-nouveau-poids-lourd-zero-emission/ La FNTR appelle à la production de poids lourds "zéro émission" L’Antenne Mardi 20 Août 2019 https://www.lantenne.com/La-FNTR-appelle-a-la-production-de-poids-lourds-zero-emission_a48977.html Florence Berthelot, déléguée générale de la FNTR © FNTR Pour démontrer l’engagement des transporteurs routiers français dans la transition... [Lire la suite]
01 août 2019

Retour sur le passage de Greta THUNBERG à Caen et sur le bilan écologique de la région Normandie

On peut dire: peut mieux faire! Ou encore: c'est mieux que rien! Les scientifiques du GIEC nous disent: il faut enclencher les grandes politiques publiques et privées structurelles de la transition écologique et énergétique avant 2030 pour espérer contenir le réchauffement climatique global sous la barre des 3°C... En Normandie, par exemple, deux urgences, deux chantiers: 1) Basculer vers le "bio-cal" 100% de la filière laitière normande encore soumise au modèle conventionnel agro-productiviste dominant qui pollue les sols, les... [Lire la suite]
24 juin 2019

Le maire d'Isigny-le-Buat en révolte contre l'écologisme de l'ETAT JACOBIN

L'Etoile de Normandie relaye bien volontiers le dernier communiqué du cercle Normand de l'Opinion qui rend hommage à Bernard PINEL le maire d'Isigny-le-Buat qui vient de renvoyer sa légion d'honneur à l'Elysée pour protester contre le projet autoritaire d'Etat de destruction des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit pour une renaturation de la vallée de la Sélune aussi coûteuse qu'hypothétique alors que nous avons cruellement besoin de toutes les énergies renouvelables alternatives disponibles pour conduire la transition... [Lire la suite]
04 juin 2019

ECOLOGIE NORMANDE: La bataille juridique pour sauver le barrage de Vézins va commencer...

Ces derniers temps nous donnent la fâcheuse impression que l'actuelle majorité présidentielle gouvernementale se contrefiche du potentiel hydro-électrique français pour nous aider à assurer la transition écologique avec des sources d'énergies propres (propre: à entendre dans tous les sens du mot!). Mais les Macronistes qui ne jurent que par les éoliennes et leurs smartphones saturés de terres rares chinoises ne pensent qu'à privatiser les barrages quand ils ne veulent pas les démanteler au profit d'opérations de "renaturation" des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 01:34 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 mai 2019

TRANSITION ENERGETIQUE et ECOLOGIQUE: vers une alliance des collectivités territoriales normandes

Une action régionale normande concertée et coordonnée associant les principales collectivités territoriales normandes pour développer et porter financièrement les initiatives et projets utiles au démarrage de la transition énergétique et écologique en Normandie est désormais possible: une charte de partenariat vient d'être signée à Caen le 2 mai 2019... La Région Normandie et le Territoire d’Energie Normandie coordonnent leurs actions en faveur de la transition énergétique Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Patrick... [Lire la suite]

30 avril 2019

BARRAGES du SUD-MANCHE: Les courriers de la dernière chance...

En désespoir de cause, prendre sa plume et écrire... Pierre Juhel, vaillant président de l'association Ecologie Normande interpelle le sommet de la pyramide jacobine de l'Etat central et dénoncer l'ineptie d'une écologie de bureau parisien qui ignore les réalités toujours plus complexes du terrain:    
21 février 2019

Destruction des barrages du Sud-Manche: coup de gueule contre l'incohérence des élus locaux.

Avec Pierre Juhel de l'association écologie normande nous avons ici dénoncé l'inepte destruction des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans la vallée de la Sélune (Avranchin, département de la Manche) sous prétexte d'appliquer de façon aveugle, autoritaire, discrétionnaire et arbitraire, en un mot, de nous imposer une hypothétique "renaturation" du fleuve au nom d'une écologie punitive jacobine alors qu'il est possible d'envisager des alternatives utiles et concrètes pour conserver ces ouvrages d'art et les barrages de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 décembre 2018

La Normandie pourrait être la région française de l'HYDROGENE s'il n'y avait pas les GRIBOUILLES PARISIENS!

Alors que nous sommes en pleine CHIENLIT politique écologico-sociale où le diesel a été remplacé par le Macron 95 dans les réservoirs de la colère, les territoires démontrent qu'ils ont la capacité de mettre en oeuvre les solutions énergétiques et écologiques alternatives à condition que les gribouilles technos de l'Etat central parisien ne viennent pas saloper le chantier avec leurs grosses paluches! Après les Gribouilles contre l'hydrolien à Cherbourg, voici maintenant les Gribouilles contre l'hydrogène dans la vallée de la Sélune... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 août 2018

Démission de Nicolas HULOT: La Normandie au coeur des impostures écologiques françaises...

Dans " Le Prince", un livre que connait bien un certain Emmanuel Macron, Machiavel nous définit clairement la frontière politique sinon morale entre un compromis et une compromission... Pour l'avaleur officiel de couleuvres du gouvernement de son état, ministre d'Etat, la couleuvre de trop fut celle de la veille au soir, à savoir, la présence d'un lobbyiste bien connu de la chasse à une réunion de haut niveau concernant cette activité très rurale que le jeune président des métropoles qui vient de fêter ces quarante ans au château de... [Lire la suite]