21 février 2020

L'ancien préfet Yves BONNET dénonce l'impasse idéologique, technologique et financière du TOUT EOLIEN!

L'Etoile de Normandie laisse volontiers la parole à l'ancien préfet Yves Bonnet qui fut aussi député de la Manche (Cherbourg) dans les années 1990 sous l'étiquette centriste et qui a choisi de prendre sa retraite dans le Pays de Caux dont il voit, petit à petit, les paysages massacrés par les grands mâts des éoliennes géantes avant que cela ne soit le tour de notre littoral normand. La parole du préfet honoraire Bonnet est autorisée et bien informée: elle confirme, par ailleurs, nos intuitions et nos informations... La transition... [Lire la suite]

30 janvier 2020

Revue de presse au 30/01/20: vaches à lait, chatière, guerre du camembert, lin chinois, ports qui rient, port qui pleure...

Nouvelle revue de presse proposée par la rédaction de l'Etoile de Normandie... Les tarifs du Pont de Normandie vont augmenter car les Normands sont des vaches à lait... Ou l'on entend à nouveau quelques échos de la guerre du camembert (Les Echos 30/01/20): Et c'est urgent que la vache de race normande fasse son grand retour dans nos prairies car les éleveurs sont dans la misère: Michel Houellebecq en écrivant son roman "Sérotonine" avait, hélas, vu juste! ... [Lire la suite]
04 octobre 2019

CHERBOURG 4 octobre 2019: Sommet de la Normandie et des îles pour un accord général normand face au Brexit

Ce vendredi 4 octobre avait lieu à Cherbourg, le sommet annuel entre la Normandie continentale française et les îles anglo-normandes. Le rendez-vous annuel très apprécié de part et d'autre était très attendu en cette veille plus que jamais incertaine d'un Brexit annoncé pour le 31 octobre. A la lecture de la presse, on pouvait craindre un raidissement voire un affrontement ouvert entre la Normandie continentale et les îles, notamment à Jersey sur la question sensible des eaux de pêche avec l'enjeu de maintenir les accords de la baie... [Lire la suite]
07 septembre 2019

Bientôt l'électricité de l'île d'Aurigny sera produite par les hydroliennes normandes du Raz-Blanchard

Suite heureuse du feuilleton des hydroliennes dans le Raz-Blanchard: face à la pantalonade lamentable de l'Etat central parisien, la tenacité normande a payé... L'électricité qui sera produite grâce aux futures hydroliennes normandes du Raz-Blanchard sera en grande partie destinée à l'île d'Aurigny. Lire le communiqué de la Région Normandie:   La Région se réjouit de la signature de l’accord de décarbonisation entre Normandie Hydrolienne et Alderney Electricity Limited Tim Cornelius, PDG de la société SIMEC Atlantis... [Lire la suite]
27 avril 2019

CHERBOURG: Les hydroliennes redémarrent...

La filière industrielle naissante des hydroliennes marines n'est pas morte née sur les terres pleins du port de Cherbourg: la haute fonction publique française a beau avoir toujours raison surtout quand elle a tort, elle n'a pourtant pas réussi à convaince Hervé Morin le président de la Normandie et l'Agence de développement régionale de laisser tomber cette aventure. Bien au contraire! Après le cuisant échec de l'été 2018, le dossier rebondit positivement en ce printemps 2019 grâce à l'impulsion normande et avec de nouveaux... [Lire la suite]
18 avril 2019

EOLIENNES: vers un 4ème parc au large des côtes normandes...

Après le projet au large de Courseulles qui peut entrer en conflit avec le cahier des charges d'un futur site historique et mémoriel inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO (les plages du débarquement de 1944), après un projet au large du Tréport où le débat local fut très compliqué mais où un compromis acceptable par toutes les parties semble pouvoir émerger (les pêcheurs pourront chaluter dans le périmètre, les éoliennes ont été réimplantées dans le sens des courants marins, les réseaux sous-marins enterrés et les... [Lire la suite]

05 décembre 2018

La Normandie pourrait être la région française de l'HYDROGENE s'il n'y avait pas les GRIBOUILLES PARISIENS!

Alors que nous sommes en pleine CHIENLIT politique écologico-sociale où le diesel a été remplacé par le Macron 95 dans les réservoirs de la colère, les territoires démontrent qu'ils ont la capacité de mettre en oeuvre les solutions énergétiques et écologiques alternatives à condition que les gribouilles technos de l'Etat central parisien ne viennent pas saloper le chantier avec leurs grosses paluches! Après les Gribouilles contre l'hydrolien à Cherbourg, voici maintenant les Gribouilles contre l'hydrogène dans la vallée de la Sélune... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 octobre 2018

RAZ BLANCHARD: la Normandie relance la filière hydrolienne... avec les Anglais, les Ecossais et les Canadiens!

Constatant que le monde réel est plus complexe et plus divers que celui entraperçu par un ingénieur haut-fonctionnaire depuis le perron d'un cabinet ministériel parisien, la région Normandie a décidé, malgré le retrait fracassant de l'Etat un mois après l'inauguration de l'usine du terre plein des Flamands sur le port de Cherbourg, de poursuivre l'aventure expérimentale de l'hydrolien. Pourquoi? Parce que les Canadiens, les Irlandais, les Anglais et les Ecossais, contrairement aux Parisiens, ne renoncent pas à développer cette... [Lire la suite]
28 août 2018

Démission de Nicolas HULOT: La Normandie au coeur des impostures écologiques françaises...

Dans " Le Prince", un livre que connait bien un certain Emmanuel Macron, Machiavel nous définit clairement la frontière politique sinon morale entre un compromis et une compromission... Pour l'avaleur officiel de couleuvres du gouvernement de son état, ministre d'Etat, la couleuvre de trop fut celle de la veille au soir, à savoir, la présence d'un lobbyiste bien connu de la chasse à une réunion de haut niveau concernant cette activité très rurale que le jeune président des métropoles qui vient de fêter ces quarante ans au château de... [Lire la suite]
30 juillet 2018

Paradoxe énergétique de l'ETAT CENTRAL du côté de La Hague: 11 MILLIARDS dépensés dans un EPR POURRI... RIEN pour l'HYDROLIEN!

Une fois encore, l'Etat central jacobino-parisien dirigé par un ancien banquier d'affaires peu regardant quant au principe de préserver l'indépendance stratégique et énergétique de la France (que l'on se souvienne un peu du rôle joué par un certain Emmanuel Macron dans la cession de l'activité turbines d'Alstom à l'américain Général Electrics: https://www.lemonde.fr/economie/article/2017/09/27/emmanuel-macron-et-alstom-une-longue-histoire_5192101_3234.html ), démontre son incapacité à mener une politique d'intelligence territoriale de... [Lire la suite]