25 janvier 2018

Prendre l'idée régionale au sérieux: Hervé MORIN propose à MACRON un "pacte girondin"

On pourrait résumer le problème ainsi: 1° Vous êtes trop arrogants pour admettre que vous vous trompez... 2° Donc... Laissez-nous faire! Face à la tentative en cours de la haute-fonction publique d'Etat (celle des quatre grands corps: inspection des finances, conseil d'Etat, Cour des Comptes et ingénieurs des Mines) de reprendre totalement la main ou presque sous prétexte que l'un des leurs est assis dans le fauteuil présidentiel de l'Elysée selon la vieille logique technocratique "saint-simonienne" de "remplacer le gouvernement... [Lire la suite]

23 janvier 2018

Avec MACRONAPARTE 1er la décentralisation de "Grand Papa" est morte...

L'Etoile de Normandie vous invite à lire la réflexion suivante proposée par Adrien Dubrasquet publiée récemment dans Le Figaro: manifestement, la décentralisation de "Grand Papa" celle procédant des lois Deferre des années 1980 est en train de mourir. François Hollande l'a blessée. Emmanuel Macron est en train de l'achever sous nous yeux à l'occasion d'un moment néo-jacobin qu'on n'avait plus connu depuis près de 50 ans. Le problème c'est que nous nous trouvons au milieu du gué: l'Etat central voudrait revenir au premier plan pour... [Lire la suite]
10 janvier 2018

Ludovic JEANNE: La NORMANDIE doit jouer COLLECTIF! On a bien dit: COL-LEC-TIF!!!

L'Etoile de Normandie n'a strictement rien à ajouter au propos ci-dessous puisque nous ne cessons de le dire depuis près de dix ans maintenant... https://www.ouest-france.fr/normandie/la-normandie-doit-la-jouer-collectif-5488884 Développement économique. « La Normandie doit la jouer collectif » Ludovic Jeanne, géographe du laboratoire Métis-Ecole de management de Normandie. Quels atouts la Normandie possède-t-elle pour assurer son développement économique ? Ludovic Jeanne, géographe du laboratoire Métis à l’École de Management... [Lire la suite]
07 janvier 2018

REGIONALISME= EGOÏSME? Evidemment NON! Sauf en BRETAGNE... Hélas!

On connaît que trop l'argument favori des jacobins parisiano-centrés arqueboutés contre toute réalité régionale ou contre toute expression régionaliste: le régionalisme ne serait qu'une régression infantile d'ordre identitaire face à une mondialisation inquiétante d'une part et, d'autre part, le régionalisme notamment séparatiste ne serait que le résultat de l'égoïsme territorial de régions riches: une région à forte identité qui refuserait de poursuivre un destin commun avec d'autres régions et d'autres territoires moins favorisés... [Lire la suite]
22 décembre 2017

Nomination du nouveau CESER de NORMANDIE: La démocratie régionale loge sous le tricorne de la préfète

L'arrêté n° SGAR / 17.119 portant sur la composition nominative du Conseil économique, social et environnemental régional de Normandie et publié le 21 décembre 2017 par la préfecture de la région Normandie, n'offre aucune surprise à sa lecture... 1) L'assemblée régionale officiellement chargée de la représentation des corps constitués et personnalités qualifiées de la société civile normande n'est pas élue de façon démocratique: les membres du CESER se cooptent... à la discrétion de Madame la préfète de région. La seule nouveauté... [Lire la suite]
17 décembre 2017

Face à MACRON le président des métropoles, l'alternative politique peut être... normande!

L'Etoile de Normandie vous donne à lire cette analyse proprement "géo-politique" proposée par la journaliste Diane de Fortanier pour le Figaro Vox (15/12/17) où il est question des traductions politiques possibles pour la représentation de la fameuse "France périphérique" décrite par le géographe Christophe Guilluy et qui serait larguée par la France des métropoles. On verra aussi dans ce qui suit, le rappel des positions de Michel Onfray, le philosophe normand qui n'a pas renoncé à la Normandie. Bien entendu, nous serons... [Lire la suite]

11 décembre 2017

CHEVENEMENT: Le prophète du Jacobinisme prophétise la fin du jacobinisme

Quand Jean-Pierre Chevènement parle, il faut toujours prendre le temps de l'écouter et de relayer ce qu'il a à dire: c'est souvent sage et profond et notre République a bien besoin de sagesse en ce moment... Mais ce qui nous importe ici, c'est l'analyse lucide et inquiète d'un Jean-Pierre Chevènement qui est, en même temps, le représentant le plus intelligent du jacobinisme à la française et celui qui initia dans les années 1980 le tournant décisif de la décentralisation sur laquelle l'actuel président Macron semble vouloir revenir.... [Lire la suite]
04 décembre 2017

IDEE REGIONALE EN FRANCE: VERS UN DOUBLE STANDARD en faveur de la Corse et de la Nouvelle Calédonie?

Face à la montée en puissance d'une société civile plus autonome qui souhaite approfondir la démocratie dans la proximité, face à la difficulté des grands états nations centralisés à garantir la paix et la sécurité sociale, économique mais aussi culturelle face aux grands défis de la mondialisation, de la numérisation du Monde et du changement climatique, l'échelon régional, intermédiaire entre le local et le national reprend des couleurs. Des couleurs politiques renouvelées bien loin des impasses identitaires et idéologiques des... [Lire la suite]
01 décembre 2017

IMAGE REGIONALE: Mais qui va enfin réveiller les HIBERNATUS BAS-NORMANDS qui roupillent encore à FR3 "Normandie"?

Réponse: les télespectateurs normands, juges de paix des audiences qui peuvent, grâce à Internet ou aux réseaux sociaux dire à la rédaction de France 3 "Normandie" que certains journalistes plus animateurs que présentateurs devraient, peut-être, se réveiller... Bref! qu'ils se mettent enfin à bosser (avec le salaire qu'ils ont...) pour actualiser leurs connaissances sur le dossier régional normand. Nous sommes très agacés ici sur l'Etoile de Normandie où, de façon strictement bénévole, nous proposons une veille quotidienne critique... [Lire la suite]
25 novembre 2017

Le JACOBINISME de Macronaparte 1er c'est: "On décide d'en haut et on envoie la facture en bas!"

Nous vous donnons à lire l'intégralité du dossier récemment paru dans la dernière livraison de l'hebdomadaire Marianne (n°1079 du 17 au 23 novembre 2017) pp. 26-32: "La grande colère des territoires". Cette traversée du plancher des vaches ne fera que confirmer ce que nous ne cessons de dire ici: le prurit néo-jacobin d'Emmanuel Macron est d'autant plus dangereux qu'il restera inefficace. Face à la faiblesse et à la division des oppositions politiques ou sociales institutionnelles "nationales" "parisiennes", le champ est ouvert pour... [Lire la suite]