17 mai 2017

LA NORMANDIE: UN RECOURS POLITIQUE

AVIS AUX LECTEURS: vous trouverez ci-après, notre texte d'introduction à la dernière séance du SEMINAIRE NORMANDIE de l'Université Populaire de CAEN pour cette session et qui a eu lieu mardi 16 mai 2017 à l'auditorium du Musée des Beaux Arts, enceinte du château ducal. Nous avons eu le plaisir de partager cette séance avec Sophie POIREY qui enseigne le droit normand à l'université de Caen et qui est revenue longuement sur les spécificités d'un droit provincial unique en son genre puisque dépassant son cadre régional d'origine, le... [Lire la suite]

13 mai 2017

1944 /2016: LA SECONDE RECONSTRUCTION NORMANDE pour sortir de la crise française

A Paris et, pire encore, à Bruxelles nous n'avons que des gestionnaires et des comptables qui respirent l'air de leur évidence, celle de la finance mondialisée et dérégulée, tout en l'imposant au reste du réel. Ces messieurs dames dirigeants tant dans la haute fonction publique que dans les grands conseils d'administration des banques ou des multinationales, se plaignent régulièrement de la France, pays bloqué qui refuse les "réformes"... Leurs réformes. Il nous semble judicieux, sinon urgent, de renverser un tant soit peu la... [Lire la suite]
28 avril 2017

Michel ONFRAY: DECOLONISER LES PROVINCES, les bonnes feuilles...

Nous avons achevé de lire il y a quelques jours, le dernier ouvrage de Michel Onfray, "Décoloniser les provinces, contribution aux présidentielles" un livre, comme à l'accoutumée avec notre philosophe normand préféré, aussi roboratif que lucide qui ne pourra que rentrer en résonnance sinon en résistance avec l'hystérie politique inédite dans laquelle nous vivons. Le moment d'un vrai recours aux provinces pour reconstruire des projets collectifs à l'échelle humaine pertinente dans le cadre d'une démocratie plus profonde, plus... [Lire la suite]
27 avril 2017

Les Associations normandes appellent à voter le 7 mai 2017

Le débat cornélien de ce qu'il conviendrait de faire au second tour des élections présidentielles, le 7 mai 2017, nous concerne tous. Les options sont les suivantes: 1) Voter Emmanuel Macron ou Marine Le Pen 2) Voter blanc ou nul 3) Ne pas voter (abstention) La position normande de l'Etoile de Normandie, nous le rappelons, est la suivante: PAS DE CONSIGNE DE VOTE. CHACUN FERA CE QUE SA CONSCIENCE LUI DIRA DE FAIRE. SIRE DE SEI ! Nous avons ici déjà donné la parole et ouvert le débat avec ceux et celles qui seraient tenter par... [Lire la suite]
11 avril 2017

LA NORMANDIE C'EST MAINTENANT: pour une "puissance douce" normande !

Notre livre co-écrit avec Chloé Herzhaft et Florian Hurard, la "Normandie c'est maintenant" commence à intéresser la presse régionale. Après un article dans le courrier cauchois il y a quelques semaines, on nous signale l'article qui suit qui vient de paraître dans l'édition papier de Paris-Normandie en date du 11 avril 2017 et diffusée tant à Rouen qu'à Caen. L'article précise clairement le but de ce livre: La Normandie suscite depuis longtemps une intense activité éditoriale pour valoriser son exceptionnel patrimoine historique et... [Lire la suite]
10 avril 2017

L'IMPUISSANCE et le MEPRIS du JACOBINISME PARISIEN met en péril l'unité nationale de la République Française.

La preuve irréfutable que l'Etat central jacobin parisien a perdu toute puissance c'est qu'il faut enfreindre la loi de la République pour se faire entendre de lui. C'est grave car c'est une invitation au pire qui pourrait, à terme, mettre en cause l'unité nationale de la République Française faute de prendre au sérieux, à Paris, l'idée régionale pour une démocratie plus authentique et plus respectueuse de l'intelligence, de la maturité et de la compétence ou de la responsabilité des sociétés civiles locales et régionales... En... [Lire la suite]

03 avril 2017

Lettre à Jean-Luc MELENCHON au sujet de l'idée régionale

Vous lirez ci-après le texte d'une lettre qui va être expédiée au courrier le 3 avril 2017 à l'adresse du QG de campagne parisien du leader de la France Insoumise au sujet de l'idée régionale. Dans un billet précédent publié ici-même nous avions dénoncé à quel point l'idée régionale pouvait être maltraitée dans les programmes des onze candidats à l'élection présidentielle à l'exception notable d'un berger du Béarn... Entre ceux qui veulent supprimer les conseils régionaux (Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan) et... [Lire la suite]
30 mars 2017

PRESIDENTIELLES: Les élus du G6 NORMAND interpellent les candidats sur la Normandie et la décentralisation

Nous l'avons vu et analysé ici en détail: ils (et elle) sont TOUS JACOBINS! L'idée régionale n'a jamais été aussi malmenée dans une élection présidentielle sous la 5ème République ! Entre ceux qui veulent supprimer les conseils régionaux pour en revenir à l'Etat central, les départements et les communes d'une part (Le Pen, Mélenchon et Dupont-Aignan) et, d'autre part, ceux qui veulent faire des économies sur le dos des collectivités territoriales (Fillon et Macron) ou ceux qui veulent rattacher 25% des départements aux métropoles, ce... [Lire la suite]
28 mars 2017

L'ECHEC du JACOBINISME comme solution dans les programmes de la PRESIDENTIELLE

S'il était possible de guérir le mal par le mal cela se saurait. De même, le grand Albert Einstein tout Einstein qu'il puisse être, nous rappelle l'évidence: “On ne peut pas résoudre un problème avec le même niveau de pensée que celle qui l'a créé.” La Guyane hurle ces temps-ci et de nouveau son profond désarroi et son désespoir avec une nouvelle grève générale et ce slogan arboré sur le barrage bloquant les accès au site spatial de Kourou: "Tant que la Guyane ne décollera pas, les fusées resteront à Terre! " Voir, par exemple,... [Lire la suite]
04 février 2017

IDEE REGIONALE, REFORME TERRITORIALE: LE GRAND IMPENSE DES ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2017

Jules Michelet et Fernand Braudel pourraient se réveiller et sortir bien en colère de leur repos éternel face au désolant dégât politique, symbolique et identitaire que provoque la réforme territoriale en cours en France, réforme menée en catimini pour des raisons essentiellement comptables et rationnelles, avec à la manoeuvre, ce rationalisme typiquement français, sec et abstrait, qui avait déjà tenté de découper en 1789 la France en quatre-vingts carrés de quatre-vingts lieues de côté. La République Française en sa 5ème version est... [Lire la suite]