18 juin 2018

Un jeune éditeur NORMAND réédite l'oeuvre d'Arcisse de CAUMONT

Coup de coeur Etoile de Normandie! Landry Lefort, un jeune éditeur de Caen  qui vient de créer sa propre affaire sous l'égide très inspirée de "l'Athènes normande", le surnom donné à la ville de Caen, aux XVIIe et XVIIIe siècles, en raison de la présence ancienne de l'université et de la notoriété de l'académie, alors l'une de toutes premières de province, a décidé de se lancer dans un pari fou: la réédition complète de la "Statistique monumentale du Calvados", encyclopédie fondatrice en France des études archéologiques et... [Lire la suite]

13 juin 2018

Ian MAHINMI: un Normand bien dans ses baskets et fier de l'être!

Voici, à lire ci-après, une belle profession de foi normande qui nous réchauffera le coeur:  https://www.ouest-france.fr/sport/basket/ian-mahinmi-j-essaye-de-developper-ma-region-5818833 De passage dans le restaurant qu’il vient de reprendre à Mondeville, Steak n Shake, Ian Mahinmi, le joueur des Washington Wizards en NBA,  en a profité pour rappeler son attachement à la Normandie. C’est dans cette chaîne de fast-food, tout droit venue des États-Unis qu’Ian Mahinmi, le basketteur international, a décidé d’investir. Et... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2018

MONT ST MICHEL: DEGAGER LE CRAPAUD DU RELIQUAIRE... VITE!

On connait la célèbre formule de Victor Hugo dans l'une des lettres qu'il envoie à sa maîtresse alors qu'il visitait le Mont Saint Michel dans les années 1830: à l'époque, le joyau spirituel de la Normandie médiévale était une sinistre prison et Hugo avait alors dénoncé la présence d'un "crapaud dans un reliquaire". Napoléon III entendit le coup de gueule du poète qu'il a fait fuir à Guernesey: la prison centrale ferma en 1863, le Mont fut classé Monument Historique national et un long chantier de restauration fut entrepris et... [Lire la suite]
10 juin 2018

Michel ONFRAY au salon du livre de Vannes ou un Normand chez les Bretons...

Barreau, correspondant de l'Etoile de Normandie en Anjou (donc une marche de Bretagne dans le Grand Ouest) nous a transmis le message suivant: Bonjour, Je voudrais attirer votre attention  sur un fait hallucinant qui vient de se passer au salon du livre à Vannes. Michel Onfray était invité et s'est vu "imposer" le passage sous les fourches caudines bretonnes. On peut voir la démarche avec humour mais je n'en suis pas certain. N'y a- t-il pas une volonté de "revanche" sur les Normands qui sont les seuls dans l'Ouest de la... [Lire la suite]
04 juin 2018

A Caen du 7 au 8 juin 2018: LA NORMANDIE AU CENTRE DE LA PAIX MONDIALE

Voilà le second grand pari normand, le premier étant de faire exister la Normandie comme territoire régional ayant un intérêt national entre le Grand Paris et la mer. Sans pour autant dérouler la métaphore solennelle d'un Michelet qui faisait de la Normandie le "visage de majesté de la France face à l'Angleterre", on dira que la Normandie, après un passé déjà prestigieux à l'époque anglo-normande, a toujours été au rendez-vous des moments décisifs de l'aventure française, de la résistance héroïque du Mont Saint Michel face aux... [Lire la suite]
31 mai 2018

HISTOIRE DE LA TOLERANCE sous le règne des rois Normands de Sicile...

Un ami lecteur de l'Etoile de Normandie nous signale la parution récente d'un ouvrage traitant d'un sujet original pour les autres mais essentiel pour nous autres Normands qui serions "violemment modérés" à en croire André Siegfried. Gérard Chesnel est né à Lisieux en Normandie. Agrégé d'histoire, normalien et ancien ambassadeur, auteur, notamment de "Ambassadeur, vas tu savoir faire ? Itinéraire d'un Normand en Asie" s'est lancé dans une petite histoire de la notion de tolérance à partir d'un grand moment de notre histoire... [Lire la suite]

31 mai 2018

QUAND la ville de CAEN et la Normandie inspiraient un TANGO... à un certain Michel GARDYL

Un ami caennais collectionneur de vieilleries nostalgiques nous a mis sous le nez et dans les oreilles une rareté improbable: un tango mélancolique composé par Michel Gardyl chanteur Oranais de tango argentin qui écrivit en 1960 une chanson intitulée: "Caen, ma ville préférée"... Oh, certes! Ce n'est pas un chef d'oeuvre impérissable mais cette chanson belle par sa mélancolie touche profondément juste: le tango, musique de la nostalgie chante l'oubli d'une ville "martyre" disparue dans le présent insouciant d'une belle ville... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 03:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mai 2018

TONNEVILLE dans la HAGUE: les enfants de l'école apprennent encore la langue normande

On continue, ici ou là, à enseigner le patrimoine linguistique normand dans certaines classes de l'école primaire ou au collège en Normandie. Mais il faut bien les chercher... Ces classes bilingues sont "muchies" dans le bocage et il s'y fait un travail admirable de sauvetage pour éviter la disparition d'une diversité culturelle précieuse. Au moment où on apprend la quasi disparition de nos abeilles dans la Plaine de Caen ou la disparition de près de 30% des passereaux de nos campagnes, l'Etoile de Normandie salue le travail et... [Lire la suite]
26 mai 2018

RIDICULE: Quand des régionalistes Bretons chassent la BECASSINE jusqu'en Normandie

C'était à lire dans les pages "culture" de l'édition datée du 26 mai 2018 du quotidien Ouest-France qui confirme jusqu'au ridicule sa complaisance à l'égard de toutes les manifestations du régionalisme breton au risque de discréditer l'idée régionale dans... l'Ouest! Dernière péripétie en date: La chasse à la Bécassine est ouverte dans la campagne normande...
Posté par Collectif BEN à 17:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 mai 2018

RENAISSANCE DE LA NORMANDIE: depuis le 10 MAI 2014, que de chemin parcouru...

Le 10 mai est une date politiquement importante en France, notamment en Normandie. En effet, il y a quatre ans, avec une météo bien moins clémente que celle de ces derniers jours, notre collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie", soutenu par le Mouvement Normand et par d'autres organisations régionales ou politiques, appelait à une manifestation au pied du Pont de Normandie, le 10 mai 2014 pour exiger la réunification de la SEULE Normandie alors que Laurent Fabius commençait à déployer un intense lobbying pour obtenir... [Lire la suite]