18 février 2018

A méditer: OUEST FRANCE, l'organe officiel breton de la médiocrité localiste BAAAAS normande

A méditer justement, justement, dans l'édition dominicale de Ouest-France disponible à Caen (18 février 2018) la petite homélie en forme de billet d'humeur du journaliste clochemerleux d'origine bretonne semble-t-il, Sébastien Breteau qui, au sujet de l'Orne, rappelle un mot malheureux d'Hervé Morin (cela lui sera reproché ad vitam aeternam) avant de faire la leçon à un autre clochemerleux, Antoine Casini, conseiller départemental PS du Calvados, qui fait preuve d'un localisme caennais à toute épreuve! Entre le politicien localiste... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 février 2018

500 m² d'UNITE NORMANDE au salon international de l'Agriculture de PARIS

La Normandie doit, plus que jamais, mettre en valeur ses "avantages comparatifs" pour le coup... incomparables: Parmi ceux-ci, la qualité agro-alimentaire fondée sur un secteur agricole puissant innovant pour le XXIe siècle. Concrètement, cela veut dire que l'ensemble de la filière agro-alimentaire normande a le devoir d'expérimenter pour la France le basculement total de la quantité vers la très haute qualité sinon le luxe alimentaire pour un marché devenu mondial. Le marché de niche du luxe se porte très bien pour les cosmétiques,... [Lire la suite]
14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]
11 février 2018

La Normandie est un sport de combat: HOMMAGE à Ginette BLERY

L'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande qui existe depuis 2006 avait trouvé en elle une solide compagne de route pour faire l'indispensable travail, quotidien, parfois pénible mais toujours enthousiasmant de proposer à nos concitoyens Normands, par le truchement d'Internet (qui reste un outil fabuleux), des informations et des réflexions pour nous aider à faire Normandie tous ensemble: Ginette BLERY qui animait depuis quelques années la feuille d'informations "Normandie XXL" qui était devenue indispensable à de nombreux... [Lire la suite]
08 février 2018

La jeunesse normande en perdition faute de se savoir... normande!

C'est le pari normand que nous faisons: face au Grand Paris, il nous faut un pari normand et au coeur de ce pari normand il faut mettre un pari sur la jeunesse. Une jeunesse qui méconnait la Normandie, qui la méprise quand elle ne se déteste pas elle-même car personne ne vient lui raconter la belle histoire des aventures normandes du passé mais aussi du présent et de l'avenir. Le pire résultat d'une gestion localiste, médiocre, mesquine, sans perspective ni objectif du présent normand durant ces décennies perdues dans la division... [Lire la suite]
06 février 2018

GESTION du Mt St MICHEL: Cela ne doit pas être "Et en même temps" mais: "chacun à sa place!"

 Ouest France semble fasciné à son tour par un nouvel artifice de communication: la duplicité paradoxale et oxymorique "macronienne" du "Et en même temps" qu'il ne faut surtout pas confondre avec notre "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non" qui est suspension du jugement ou de la décision le temps d'une mûre réflexion... Le "et en même temps" est un abus de la pensée "dialectique" (pour dire la chose de façon pédante) consistant à neutraliser l'action forcément contradictoire de parties en présence lorsqu'il faut trancher pour... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 février 2018

Etudes et formations professionnelles: LA PROPAGANDE BRETONNE DE OUEST-FRANCE librement déversée dans nos lycées

Ce matin, dans la salle des professeurs d'un lycée professionnel de Caen, on a vu venir, d'un pas alerte, l'air content de lui, un proviseur adjoint qui avait les bras chargés, tel un coursier, d'une grosse liasse de paperasses imprimées sur "du papier UPM produit en Allemagne à partir de 52% de fibres recyclées, porteur de l'écolabel européen n°FI/11/001" par Ouest-France Rennes (35) intitulé, sans rire, "Ouest-France Orientation" (d'où l'expression: "être totalement à l'Ouest") et prétendant proposer "des parcours d'études pour... [Lire la suite]
23 janvier 2018

Nos lapins crétins seront-ils capables d'organiser ENSEMBLE une capitale européenne de la culture en NORMANDIE en 2025?

Au lieu de se livrer à un énième clochemerle entre Rouen et Caen, nos lapins crétins qui logent dans les hôtels de ville concernés (à Rouen, notamment) devraient sauter sur l'occasion qui se présente à nous: L'EXPO UNIVERSELLE 2025 est annulée! Nos lapins crétins seront-ils capables d'organiser ensemble une capitale européenne de la culture en Normandie en 2025? En effet, le gouvernement néo-jacobin de Macronaparte 1er après avoir consulté les raboteurs (plutôt bien payés) de Bercy a décidé qu'il n'y aurait pas d'expostion... [Lire la suite]
21 janvier 2018

Hervé MORIN voudrait expliquer le PROJET NORMAND à la TV mais tombe sur le MIXEUR BESNIER...

Avec France 3 Normandie et notamment l'émission "Dimanche en politique" on a la preuve que la télévision fait partie de l'électroménager... de la cuisine: vous avez le choix entre l'essoreuse, le robot-mixeur ou la "tourniquette pour faire la vinaigrette" de la complainte des arts ménagers chère à Boris Vian. A moins qu'il ne s'agisse du dernier modèle de yaourtière pour ramollir définitivement le cerveau du télespectateur normand! En effet, il n'y a pas que les pots de yaourt ou les briques de lait de Lactalis... Il y a la... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Notre Dame des Landes ou le CRASH AERIEN du GRAND OUEST LIGERO-BRETON

Assumons la chose car ça va se dire dans tout l'Ouest, comme on dit dans Ouest-France: le Normand Edouard Philippe et le petit gars du Touquet mais surtout "grand parisien" Emmanuel Macron ont décidé de dire NON au fantômatique aéroport du Grand Ouest qui plane sur le bocage de Notre Dame des Landes depuis 50 ans. C'était une décision difficile à prendre. Elle est prise. Et c'est finalement la bonne: Nicolas Hulot va pouvoir rester au gouvernement et Macron fait du "et en même temps"pour surfer sur l'écume médiatique: un grand coup... [Lire la suite]