20 janvier 2018

Désenclavement, Ports régionaux et AXE SEINE: le GRAND RETOUR du G6 NORMAND

Après huit mois d'absence et de bisbilles entre parti départementaliste et parti régionaliste, le G6 Normand (les cinq présidents des départements normands et le président de la Normandie) vient de se réunir au château de Martainville près de Rouen: il y a urgence à montrer que l'unité normande et l'intérêt général normand est clairement défendu et porté par les grands élus de notre région à l'heure où Monsieur Grumbach veut nous fusionner avec la région parisienne et où certains préfèrent une ambition parisienne sous les ors de la... [Lire la suite]

17 janvier 2018

CLOCHEMERLE CAEN vs ROUEN: La sage et lucide analyse de JOEL BRUNEAU, maire de CAEN

Joël BRUNEAU, le maire de Caen, président de l'agglomération de Caen La Mer s'exprimait dans l'édition du 17 janvier 2018 de Ouest-France au sujet du dernier épisode clochermerdeux entre Caen et Rouen: il n'y a rien à redire! Le maire de Caen fait preuve de la lucidité indispensable au sujet de la question métropolitaine normande à l'instar de ce que nous ne cessons de répéter ici... 1) La métropole de Rouen est trop faible pour être le Petit Paris de la Province Normande 2) La Normandie, territoire polycentrique dispose d'une... [Lire la suite]
16 janvier 2018

Qui se préoccupe du BIEN COMMUN NORMAND? PERSONNE... Sauf Hervé Morin

Et c'est bien là le problème... Le problème n'est pas que le président de la Normandie prenne enfin en charge un intérêt général régional normand. Le problème est que parmi les "grands" élus de notre région enfin réunifiée il soit le seul à le faire. Le bien commun normand serait-il l'objet le moins bien partagé de toute la Normandie? Car le poison localiste du clochemerle sur fond de panne métropolitaine rouennaise ou d'absence totale de projets de coopération entre les trois premières agglomérations normandes tend à se répandre... [Lire la suite]
09 janvier 2018

NORMANDIE VS AXE SEINE PARISIEN: un duel MORIN / LECORNU en 2021? Billet dédié à Gustave HEON.

Que les choses soient claires... Si les indiscrétions dont il est fait état ci-dessous s'avèrent fondées, l'Etoile de Normandie soutiendra TOTALEMENT la Normandie aux prochaines élections régionales de 2021. Et il est très clair que pour nous, le candidat de la Normandie ne peut être qu'un candidat normand qui croit dans un projet normand valorisant la Normandie, permettant le retour de l'avenir normand en Normandie et non pas sa MISE SOUS TUTELLE définitive à partir d'une vallée de la Seine branchée sur le GRAND PARIS. En... [Lire la suite]
14 avril 2017

LA NORMANDIE est en panne: le coup d'humeur du géographe Arnaud BRENNETOT

Sur le site d'informations Filfax qui va suivre désormais l'actualité régionale normande avec un ton plus critique qui ne le faisait autrefois, on peut lire les propos sans concessions du géographe rouennais Arnaud Brennetot, membre du groupe des quinze géographes universitaires normands et que nous publions, ci-après, car le constat fait par notre ami géographe rejoint le nôtre. La Normandie recouvrant son unité reste à construire. C'est une friche symbolique ou un paradoxe entre une formidable notoriété à l'extérieur fondée sur un... [Lire la suite]
22 janvier 2017

Politique régionale: pas d'union sacrée pour défendre les urgences normandes

Nous l'avions déjà ici déploré. Contrairement à ce qui se passe dans le Nord où une grande coalition transpartisane allant de Martine Aubry à Gérald Darmanin en passant par Xavier Bertand avait pu se mettre en branle pour trouver les 5 milliards d'euros nécessaires au futur canal Seine Nord Europe dans l'espoir d'y noyer un jour Marine Le Pen tout en en faisant l'épine dorsale d'une nouvelle région "haut-française" qui peine à exister sur le plancher des vaches picardes, flamandes, hennuyères ou artésiennes, le paradoxe politique... [Lire la suite]

09 janvier 2017

Alors que le port du HAVRE s'inquiète pour son AVENIR... Où est donc passée la DREAM TEAM NORMANDE?

L'intérêt général normand doit être débattu puis défendu et si on a réunifié la Normandie c'est d'abord pour faire ça après quinze années de mépris glacé à la sauce Le Vern pour l'idée d'unité normande dans l'ex Haute et quinze années de frustrations et d'errances entre Paris et la Bretagne dans l'ex Basse. On se réjouit que l'époque où un président de région en Normandie coupait le micro en pleine séance plénière du conseil régional dès qu'il s'agissait d'évoquer la réunification de la Normandie soit révolue. Mais alors que la... [Lire la suite]
17 décembre 2016

NOTE DE SYNTHESE à LIRE: la dynamique portuaire des grands ports maritimes normands

L'ISEMAR, l'Institut  Supérieur d'Economie Maritime de Nantes et de Saint Nazaire propose à notre sagacité une note de synthèse à lire sur le potentiel des deux grands ports maritimes normands.   http://www.haropa-solutions.fr/fr Analyse d'autant plus utile à lire qu'elle provient de l'estuaire de la Loire bretonne qui pèse d'un poids moindre que celui de la Seine normande dans l'économie maritime française et européenne. Et ce n'est pas le moindre paradoxe contemporain normand que de constater que les... [Lire la suite]
24 octobre 2016

ROUEN 8 novembre 2016: Antoine RUFENACHT témoigne...

Avec Antoine Rufenacht, quoiqu'on pourra penser du personnage, il y avait un patron de l'Axe Seine... Depuis que l'affreux Le Vern, à l'automne 2012, a pu obtenir de l'inconsistant Jean-Marc Ayrault, la tête du "haut-commissaire" Rufenacht, l'Axe Seine s'est évanoui dans la brume d'une parole quasi permanente soutenue par des moyens financiers évanescents: l'Axe Seine normand n'est plus qu'un projet sarkozyste quand bien même il soit d'intérêt national. Et un projet "sarkozyste" ne pouvait pas passer devant les autres demandes venues... [Lire la suite]
11 octobre 2016

L'AXE SEINE EST EN DANGER: Le coup de gueule des élus communistes normands d'avril 2016 (toujours d'actualité hélas!)

L'Etoile de Normandie s'associe pleinement à la déclaration à lire ci-dessous  des élus communistes normands qui s'inquiètent non sans raison de l'opération d'enfumage total de l'enjeu d'intérêt national de l'Axe Seine... Cette déclaration date du 11 avril 2016. Plusieurs mois ont passé depuis. Un rapport de plus et quelques colloques plus loin, nous en sommes toujours au même point! Ailleurs, forts de puissants soutiens politiques, des projets pas toujours bien pertinents avancent quitte à piétiner les avis les plus autorisés... [Lire la suite]