11 juin 2021

COLLOQUE AXE SEINE, 6/07/2021: Les professionnels ne sont pas les spectateurs d'une mise en Seine mais les principaux acteurs!

Billet de Florestan: D'un côté, la mousse médiatique de nos trois baladins de la mise en Seine qui bavardent hydrogène, développement fluvial et grande confusion entre la Normandie et la région parisienne en instrumentalisant nos enjeux portuaires d'intérêt national à des fins politiques... De l'autre, les grandes manoeuvres technocratiques menées par un bataillon de haut-fonctionnaires "Ponts-et- chaussées" pour faire advenir l'une de ces superstructures magnifiques dont ils ont le secret: un port unique du Havre à Paris, éléphant... [Lire la suite]

06 février 2021

ALERTE! Fusion PARIS-NORMANDIE sur l'AXE SEINE: dire à Anne Hidalgo et à Edouard Philippe que la Normandie n'est pas à vendre!

Le 11 février 2021, à l'invitation de Nicolas Mayer-Rossignol, maire socialiste de Rouen et président de notre métropole régionale, Edouard Philippe ancien Premier ministre et maire du Havre et Anne Hidalgo maire socialiste de Paris et possible candidate aux prochaines élections présidentielles doivent se retrouver à Rouen pour proposer leur vision de l'Axe Seine et des projets pour sa relance et son développement à l'occasion du fusion portuaire en cours entre les grands ports maritimes normands et le port fluvial de Gennevilliers. ... [Lire la suite]
07 juillet 2021

LA MORINDIE (d'un côté...) ET (de l'autre...) L'AXE SEINE DES FELONS!

Après la réélection très confortable d'Hervé Morin pour un second mandat normand avec plus de 44% des voix mais avec 67% d'abstention des électeurs qui n'ont pas compris que la Normandie n'est pas qu'une carte postale datant du XIème siècle mais qu'elle est actuellement et concrètement le principal outil d'action publique pour préserver le quotidien et assurer l'avenir de nos concitoyens normands, il ne faudrait pas que nous ayons, d'un côté, la "MORINDIE" comme le suggère malicieusement Bertrand Tierce dans la dernière livraison de... [Lire la suite]
01 juin 2021

Port unifié de l'Axe Seine: La Normandie qui paie n'est pas aux commandes pas plus que les professionnels. Naufrage en vue?

Billet de Florestan: Aujourd'hui, 1er juin 2021, officiellement, les grands ports maritimes du Havre, de Rouen et le port fluvial de Paris jusqu'alors rassemblés dans le G.I.P. "HAROPA" n'en font plus qu'un: une autorité portuaire unique s'étend désormais des terminaux de Port 2000 du Havre ou du quai de Honfleur jusqu'aux écluses et bassins du port fluvial de Paris-Gennevilliers en passant par le grand port maritime de Rouen. Sur la carte l'effet est impressionnant... Sur la carte seulement. Car il ne suffit pas d'additionner... [Lire la suite]
27 mai 2021

PLAN de relance de l'économie normande: l'indispensable coopération entre le préfet et le président de région...

Billet de Florestan: Les évidences, tel le nez au milieu de la figure, certains peinent à les voir... Notamment ceux qui les surplombent. La réforme régionale de 2015 quoique désastreuse sur le plan géographique (sauf en Normandie, précisons-le toujours) a renforcé la cohérence du duo décisionnel entre le président de la région et le préfet de la région. Le co-pilotage du développement économique régional par l'Etat et par la Région est la grande réalité institutionnelle qui s'impose notamment par les moyens financiers qu'elle... [Lire la suite]
20 mai 2021

La vallée de la Seine c'est l'intérêt général de la Normandie et c'est aux NORMANDS d'en faire un intérêt national!

Billet de Florestan: La vallée de la Seine c'est la "dorsale de l'économie normande" a déclaré Hervé Morin le 18 mai dernier lors de son discours prononcé depuis l'usine Riou Glass de Boulleville pour lancer officiellement la campagne électorale pour sa réélection à la tête de la Normandie. En effet, la vallée de la Seine concentre la plupart des 3,5 millions de Normands ainsi que 30% des emplois de notre économie régionale. De par ses activités industrielles et autres qui sont stratégiques pour la France mais aussi de par sa... [Lire la suite]

15 mai 2021

Usine de la Chapelle Darblay: NMR tout content que Macron réponde en mai à une lettre envoyée en mars...

Lorsqu'on ne peut pas faire grand chose d'autre, on est contraint de se contenter de peu... Compte tenu de l'importance stratégique de l'usine de la Chapelle Darblay dans l'économie circulaire française, la seule solution est dans une nationalisation temporaire du site au nom du service de l'intérêt général supérieur de la Nation. Cette solution avait été mise en oeuvre non sans succès non pas en Union soviétique mais en Normandie... par Jean-Louis Destans un ancien président socialiste du département de l'Eure sur le site d'Alizay. ... [Lire la suite]
24 avril 2021

Un Axe Seine jacobin, une stratégie nationale portuaire critiquée au Sénat, des industriels furieux: les régions veulent agir!

Billet de Florestan: Vendredi 23 avril 2021 a eu lieu dans l'hémicycle rouennais du conseil régional de Normandie une importe conférence de presse donnée par Valérie Pécresse présidente de la région Ile-de-France et par Hervé Morin président de la Normandie à propos d'un sujet d'intérêt général que les journalistes de la presse nationale-parisienne trop fainéants pour faire honnêtement leur travail qualifient volontiers de... "techno": Il s'agissait de la mise en oeuvre bien difficile d'une authentique "stratégie portuaire... [Lire la suite]
23 mars 2021

IL EST DU DEVOIR DE LA REGION NORMANDIE DE PRENDRE EN CHARGE LE PATRIMOINE NORMAND

Alors que nous arrivons au 26ème billet en moins d'un an consacré au patrimoine normand en péril, l'Etoile de Normandie tire la SONNETTE D'ALARME en espérant que le signal se fera entendre et que le cordon ne nous restera pas dans la main à force de tirer dessus! "Nous consacrons donc beaucoup de notre temps et de notre énergie à la recherche de financements..." Guillaume Garbe, jeune propriétaire châtelain enthousiaste sans le sou ou presque à Carneville... ... [Lire la suite]
20 mars 2021

Confinement du Havre et de la Seine-maritime: la réaction d'Edouard PHILIPPE

Réaction aigre-douce d'un ancien Premier ministre aux décisions prises par son successeur jeudi 18 mars dernier et applicables depuis vendredi 19 mars 2021 à minuit: "Ces décisions sont de mauvaises nouvelles et constituent une mauvaise surprise" n'a pas hésité à affirmer celui qui est aujourd'hui le maire du Havre tout en déclarant son extrême impatience pour une campagne massive de vaccination... Campagne prioritaire de vaccination qui devrait dans son intensité se concentrer sur les territoires des 16 départements aujourd'hui... [Lire la suite]