20 décembre 2017

CLOCHEMERVILLE sur SEINE à ROUEN pour les fêtes de fin d'année... Mais heureusement que BEBEAR assure à ISNEAUVILLE!

Rouen est au moins la capitale normande d'une pratique dont il faudrait libérer tous les Normands, à commencer par les Rouennais: le goût immodéré pour le "clochemerle". Combat de coqs dans la banlieue d'Antananarive, la capitale de Madagascar... Cette pratique barbare pour les animaux est officiellement interdite en France... Il est vrai que la métropole normande "aux cent clochers" offre un terrain d'exercice idéal pour tout clochemerleux avide de progresser dans cet exercice aussi vain qu'inutile et on a vu récemment que... [Lire la suite]

20 décembre 2017

La NORMANDIE réinvente en France la politique publique industrielle

Lors de la dernière séance plénière du conseil régional de Normandie à Caen, nous avons pu avoir un premier bilan des activités de l'Agence de Développement de Normandie depuis 2016 auprès des entreprises normandes. Ce bilan, nous l'avons déjà dit ici plusieurs fois est des plus flatteurs: il est, objectivement, à mettre au crédit de l'actuelle majorité régionale présidée par Hervé Morin qui a parfaitement compris tout l'intérêt de construire une grande politique régionale industrielle et économique qui amplifie la dynamique positive... [Lire la suite]
20 décembre 2017

MONT ST MICHEL: nos propositions pour en finir avec la TOUR EIFFEL DU MOYEN AGE!

C'est une confirmation: il y a toujours un "crapaud dans le reliquaire" comme l'avait dit en son temps Victor Hugo lorsqu'il découvrit, pour la première fois, que l'abbaye du Mont Saint Michel, "merveille de l'Occident" abritait encore en ses vénérables murs une prison... Aujourd'hui, le crapaud fait, sans aucune vergogne, les poches des touristes et des pèlerins qui visitent chaque année, par millions, le monument le plus célèbre de la Normandie et l'un des plus célèbres de France. Et le crapaud du commerce n'a pas l'intention... [Lire la suite]
18 décembre 2017

OFFRES d'emplois en Normandie: les chiffres ne sont pas bons... faute d'attractivité métropolitaine suffisante!

On lira avec attention l'article qui suit et qui se fait l'écho d'une étude nationale sur l'ensemble des régions proposée par le site "Jobi Joba" (sic!) : la Normandie serait la dernière région de la France métropolitaine pour le nombre et la diversité des offres proposés sur le marché de l'emploi. En dépit d'un dynamisme entrepreneurial et industriel retrouvé qui fait de la Normandie l'une des premières régions de France pour l'exportation industrielle ou pour la solidité financière des entreprises, il semble que cela ne suive pas du... [Lire la suite]
17 décembre 2017

CAEN/ROUEN/LE HAVRE: Trois vieux célibataires endurcis cherchent collocation avec MISS NORMANDIE!

On en sera tous d'accord... C'était bien elle qui était la plus belle! Alexane DUBOURG, miss Normandie 2018 aurait pu devenir la veille au soir, Miss FRANCE... Elle n'a pas été élue... Au delà de l'anecdote, pour en revenir à notre préoccupation essentielle sur ce site qui est celle de faire renaître et revivre notre Normandie en tant qu'alternative régionale et politique à un modèle français dominant qui donne de sérieux signes de fatigue, les dernières nouvelles de la question régionale normande, nous obligent à poser la... [Lire la suite]
16 décembre 2017

Pour les fêtes de fin d'année, la Manche fait la manche sur un trottoir parisien...

Si la promotion de l'attractivité de la Manche est un nouvel essai d'attractivité localiste ce sera un nouvel échec. En revanche si la promotion de l'attractivité normande se dote d'une variation manchoise, alors ce sera un succès. Comme les élus départementalistes sont, par principe, méfiants avec l'idée régionale, on peut craindre le pire... Les Parisiens connaissent très bien la Normandie mais ils risquent de confondre la Manche avec la mer du même nom qui borde la Bretagne si la Manche fait la manche toute seule sur un trottoir... [Lire la suite]

12 décembre 2017

OUEST FRANCE ORGANE OFFICIEL DU "NORMANDYBASHING"

A Cherbourg, le 14 décembre 2017, le quotidien ligéro-breton "Ouest- France" convoquera la Normandie aux Assises! Et la Normandie, prévenue, sommée de s'expliquer sur sa prétention renouvelée à exister, aura intérêt à montrer bonne figure voire... patte blanche! Sinon les professionnels de l'idée régionale ou du développement régional à la mode de Bretagne ne voudront pas déliver le blanc seing de l'acquittement! Non mais quel toupet! Comment osez-vous donc prétendre faire une vraie région si près de Paris alors que tout le monde... [Lire la suite]
05 décembre 2017

LOUVIERS-VAL-DE-REUIL: LE COEUR BATTANT DE L'ECONOMIE NORMANDE

C'est, certainement, le coeur battant de l'industrie normande et on en parle si peu. Du moins pas assez. La dernière livraison disponible de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce (n° 517, 4 décembre 2017) a eu la bonne idée de nous parler de la Communauté d'Agglomération Seine Eure (CASE: Louviers- Val de Reuil) qui est devenue le grand centre de fabrication et de conception ou d'innovation de l'économie normande, son coeur industriel tourné résoluement vers l'avenir et vers l'exportation tout en faisant vivre des... [Lire la suite]
05 décembre 2017

L'aéroport de DINARD veut changer de nom car le MONT ST MICHEL est plus connu dans le Monde que la... BRETAGNE !

En conséquence de quoi, le pragmatisme sans vergogne de nos voisins Bretons n'ont eu qu'une seule pauvre idée à défaut d'en avoir d'originales, à l'instar du coucou qui, manquant à ce point d'imagination et d'ambition, se limite à pondre son oeuf dans le nid d'un autre... Pour faire décoller l'aérodrome de Pleurtuit (où est-ce donc?) plus connu sous le nom de Dinard -Saint Malo (n'est-ce pas en Bretagne?) le directeur de la plateforme aéroportuaire gérant aussi l'aéroport de Rennes-Saint Jacques pour le compte du groupe Vinci a donc... [Lire la suite]
01 décembre 2017

IMAGE REGIONALE: Mais qui va enfin réveiller les HIBERNATUS BAS-NORMANDS qui roupillent encore à FR3 "Normandie"?

Réponse: les télespectateurs normands, juges de paix des audiences qui peuvent, grâce à Internet ou aux réseaux sociaux dire à la rédaction de France 3 "Normandie" que certains journalistes plus animateurs que présentateurs devraient, peut-être, se réveiller... Bref! qu'ils se mettent enfin à bosser (avec le salaire qu'ils ont...) pour actualiser leurs connaissances sur le dossier régional normand. Nous sommes très agacés ici sur l'Etoile de Normandie où, de façon strictement bénévole, nous proposons une veille quotidienne critique... [Lire la suite]