21 novembre 2018

SILENCE français sur les violations des libertés fondamentales en Arabie Saoudite: le journaliste n'était pas BRETON... Dommage!

Jamal KHASHOGGI, voilà un blaze qui n'est pas d'Outre-Couesnon: avec cette triste histoire de journaliste saoudien proche des Frères musulmans assassiné dans une ambassade turque pour finir en petits morceaux dans des articles de maroquinerie nous nous éloignons de toute Breizh attitude qui consiste à être cool avec la Bretagne et les Bretons dans le Monde entier. Car Jamal Khashoggi a, le pauvre, un double tort... 1) Il était trop saoudien et islamiste pour susciter une quelconque sympathie de notre part... 2) Il n'était pas...... [Lire la suite]

16 novembre 2018

BREXIT: quand le ministre breton LE DRIAN décide de saboter la SOLIDARITE NORMANDE...

Il se confirme que le Brexit aura des conséquences plutôt négatives pour les activités économiques, sociales et culturelles des régions maritimes françaises bordées par la Manche, au premier chef desquelles la Normandie. Face à ces enjeux, il eut été intelligent de relancer la coopération interrégionale de feu l'ARC MANCHE au lieu de saboter les initiatives prises par la région Normandie qui, au nom de l'évidence historique normande, a pris en charge la défense des intérêts de TOUS les pêcheurs normands, du Tréport à... Jersey,... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Relation ETAT/REGION: Celui qui négociait des coquilles vides avec VALLS critique MORIN trop normand pour Edouard PHILIPPE

L'opposition de gauche au conseil régional de Normandie faisait sa rentrée médiatique ce lundi 17 septembre 2017 à l'occasion d'une conférence de presse donnée à l'abbaye aux Dames à Caen. Nous avons déjà ici relevé que Nicolas Mayer-Rossignol n'était pas Laurent Beauvais et inversement puisque nous avons apprécié la mesure et la sagesse toute normande du second qui pourrait, espérons-le, modérer la fébrilité politicienne du premier encore jeune homme et qui s'est converti sur le tard, c'est le moins que l'on puisse dire, à l'idée... [Lire la suite]
12 septembre 2018

A l'occasion de la visite de la Reine de Norvège à ROUEN, le pouvoir doux normand intéresse le Breton Le Drian...

A l'occasion du 100ème anniversaire de la création de la classe de norvégien au lycée Corneille de Rouen en 1918 au lendemain de la Première Guerre mondiale et dans la foulée du Millénaire normand solennellement célébré en 1911, la Reine Sonja de Norvège fera le déplacement le 24 septembre 2018 à Rouen. Par son prestige historique et patrimonial de réputation mondiale, la Normandie, dont le nom est connu dans le Monde entier, peut servir utilement aux progrès de l'influence française à l'international. Hervé Morin a parfaitement... [Lire la suite]
27 juin 2018

CHAUVINISME BRETON: La lucidité de MACRON devant le PAPE François...

Le nouveau chanoine du Latran a une liberté de parole que le président jupitérien se garderait bien d'avoir dans son Elysée parisien. Voire, lorsqu'il se promène dans les landes brumeuses du cap Fréhel en compagnie de son ministre des affaires étrangères à tout sauf celles de Bretagne... Mais quelle illumination vaticane a donc frappé l'impétrant? Emmanuel Macron le jacobin lirait-il en cachette notre prose girondine et normande pour avoir soudain cet éclair de lucidité? On vous laisse découvrir la suite: ... [Lire la suite]
17 janvier 2018

Notre Dame des Landes ou le CRASH AERIEN du GRAND OUEST LIGERO-BRETON

Assumons la chose car ça va se dire dans tout l'Ouest, comme on dit dans Ouest-France: le Normand Edouard Philippe et le petit gars du Touquet mais surtout "grand parisien" Emmanuel Macron ont décidé de dire NON au fantômatique aéroport du Grand Ouest qui plane sur le bocage de Notre Dame des Landes depuis 50 ans. C'était une décision difficile à prendre. Elle est prise. Et c'est finalement la bonne: Nicolas Hulot va pouvoir rester au gouvernement et Macron fait du "et en même temps"pour surfer sur l'écume médiatique: un grand coup... [Lire la suite]

12 juillet 2017

DANGER: Le breton LE DRIAN aux manettes de l'attractivité touristique internationale de la France...

On posera d'emblée la question: est-ce bien raisonnable? Car on le connait bien ici le Jean-Yves... Et on a de fortes raisons ici en Normandie d'être prudent avec ce militant tout terrain et blindé de la Bretagne capable, par exemple, de vanter les beautés d'un Mont Saint Michel ... breton dans des conférences publiques au Japon. On se souviendra, aussi, du recadrage de Laurent Fabius à l'attention de celui qui cumulait la présidence de la Bretagne avec le ministère de la Défense (de la Bretagne) lors de l'inauguration matinale de la... [Lire la suite]
07 juin 2017

Marlène SCHIAPPA et Jean-Yves LE DRIAN: deux caricatures au gouvernement...

Et épinglées comme il se doit par le palmipède satirique du mercredi matin dans son édition du 7 juin 2017. On doit vous avouer que nous n'avons pas pu résister à la tentation de vous proposer la lecture de deux articles publiés dans le Canard Enchainé. L'actualité est, en ce moment, triste et navrante sur bien des sujets. Il faut bien rire un peu ! Le premier client, on le connait bien ici, c'est le VRP muticartes et multicasquettes de la Bretagne dans le Monde entier voire au-delà... Sauf que la passion monomaniaque de Jean-Yves... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]
20 avril 2017

BAIE DU MT ST MICHEL: l'agressivité du chauvinisme breton ruine TOUTE CONFIANCE entre BRETONS et NORMANDS!

Un adage de géopolitique bien connu dit ceci: "les empires n'aiment pas les frontières. Surtout celles des autres." Cette vérité se vérifie une nouvelle fois à l'Est du continent européen dans ces confins mouvants et toujours problématiques avec l'actuelle Russie du côté de l'Ukraine et de la Crimée puisqu'aucune conférence internationale n'a été réunie pour fixer les nouvelles frontières des états issus de l'éclatement de l'ancien empire soviétique. Dans ce contexte flou, les plus opportunistes et les plus arrogants font la loi.... [Lire la suite]