11 juillet 2017

ORGANISER L'avenir de l'EMPLOI NORMAND: le défi de la formation et de la mobilité des jeunes Norrmands

Alors que le nouveau gouvernement nous annonce de nouvelles assises de la mobilité (rester assis pour écouter des discours officiels) au moment où s'accroissent les inégalités sociales et territoriales entre les perdants et les gagnants de la métropolisation (ou de la mondialisation), les régions se voient dans l'obligation d'assurer et d'organiser, de plus en plus, ce devoir républicain fondamental d'assurer la solidarité et l'équité entre les territoires, si ce n'est la continuité de notre territoire pour que notre pays reste l'un... [Lire la suite]

04 avril 2017

ROUEN 3 avril 2017: Polémiques inutiles à la 10ème PLENIERE du CONSEIL REGIONAL

A Rouen, au siège de la région, dans l'hémicycle de la Caserne Jeanne d'Arc, s'est tenu la 10ème session plénière du conseil régional de la Normandie réunifiée avec un ordre du jour chargé. Consulter ci-après l'ordre du jour de l'assemblée plénière: https://www.normandie.fr/sites/default/files/documents/region/conseil-regional/ap-20170403.pdf Lire le communiqué diffusé par la Région Normandie après la séance plénière: https://www.normandie.fr/assemblee-pleniere-de-la-region-normandie-5 Une assemblée plénière de la Région... [Lire la suite]
05 mars 2017

L'histoire et la géographie de la MANCHE présentée aux écoliers: et pour présenter la Normandie aux lycéens, c'est quand?

Les collectivités territoriales normandes se réveillent, peu à peu, et découvrent que la Normandie est une merveille qui a été trop longtemps remisée au fond d'une armoire elle-même oubliée au fond d'un vide-grenier. La Normandie et la magnifique mosaïque de ses territoires est une "friche identitaire" où poussent les mauvaises herbes de l'ignorance, du localisme, du défaitisme, du mépris, de la honte de soi... Ce mépris fondé sur une méprise savamment entretenue par tous ceux qui avaient intérêt à profiter de la division de l'espace... [Lire la suite]
31 janvier 2017

Formation de la jeunesse normande: LA PROPAGANDE BRETONNE de OUEST FRANCE inonde nos lycées!

Régulièrement, nous dénonçons ce scandale récurrent qu'il va bien falloir faire cesser d'une façon ou d'une autre si l'on veut sérieusement s'occuper du dynamisme et de l'avenir de la Normandie. Depuis la matinée de ce 31 janvier 2017, grâce à l'argent que lui donne l'Etat central jacobin au titre de l'aide à la diffusion et au pluralisme de la presse et des médias, le groupe de presse breton Ouest-France distribue GRATUITEMENT DANS TOUS LES LYCEES NORMANDS un hors-série sur papier glacé vendu par ailleurs en kiosque au prix de 3,90... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 janvier 2017

EXCLUSIF: LA PREMIERE CARTE NORMANDE DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES A DECOUVRIR SUR L'ETOILE DE NORMANDIE

La NORMANDIE est la  première région industrielle et maritime de France: énergies marines renouvelables, nouvelles motorisations, nouveaux matériaux, nouvelle métallurgie, constructions navales, automobile, aéronautique, hautes technologies numériques, technologies bio-marines... Le potentiel normand industriel et d'innovations technologiques dans des domaines aussi essentiels pour notre avenir collectif qui va devoir se coltiner le changement climatique, est exceptionnel par sa diversité et par sa densité.   ... [Lire la suite]
11 novembre 2016

EDUCATION NATIONALE: Un triste manque d'imagination normande...

L'Education Nationale est en crise. Nous le savons tous hélas: le secret de Polichinelle est éventé. Le niveau des élèves baisse notamment dans l'acquisition des matières fondamentales (français oral et écrit, calcul et logique). 20% des élèves arrivant en classe de 6ème ont des difficultés sur ces matières fondamentales sans lesquelles il n'est pas possible de bâtir une formation digne de ce nom. http://www.europe1.fr/societe/orthographe-les-ecoliers-francais-font-de-plus-en-plus-de-fautes-2895473 Mais il y a aussi un autre... [Lire la suite]

11 novembre 2016

Manque de travail et d'attractivité: LES JEUNES NORMANDS QUITTENT LA NORMANDIE

Sur l'ensemble des cinq départements normands et des deux académies de Caen et de Rouen, on estime que ce sont 6000 jeunes normands qui leur formation initiale secondaire achevée, décident de quitter la Normandie soit pour poursuivre ailleurs des études supérieures, soit pour trouver du travail stable et bien payé. Ainsi la Normandie continue-t-elle de se dévitaliser: c'est une vraie hémorragie qu'il faut stopper au plus vite! Justement, à ce propos, puisque nous sommes face à une urgence médicale vitale et qu'il y a en ce moment... [Lire la suite]
20 septembre 2016

50105 FORMATIONS à disposition des NORMANDS: encore eût-il fallu qu'ils le sussent!

Avec un taux de chômage légèrement supérieur à la moyenne nationale, un trop grand nombre de jeunes normands quittant chaque année leur région après leur formation initiale (de 6000 à 7000 jeunes post-bac par an).Avec un reflet régional plutôt négatif faute de connaître et de faire connaître véritablement les atouts comme les atours d'une Normandie trop longtemps ignorée donc méprisée, le premier grand chantier de reconstruction à mener dans le cadre de l'unité normande retrouvée est de FAIRE CONNAITRE LA NORMANDIE AUX NORMANDS. A... [Lire la suite]
30 août 2016

RENTREE SCOLAIRE: Les jeunes normands toujours moins diplômés et toujours plus au chômage...

Nous en avons déjà parlé de ce scandale, de cette lèpre la plus insultante pour l'avenir normand laissée par plus de 40 années de déclin régional dans la division, le manque de vision et d'ambition: les jeunes Normands n'ont pas bénéficié comme ailleurs dans l'Ouest français du grand mouvement de démocratisation du diplôme observable depuis les années 1970...   https://www.youtube.com/watch?v=UlTQXcocWxk Edifiant: l'intense travail agricole quotidien vu par un "youtouber" ouvrier agricole normand... Faute de villes... [Lire la suite]
29 août 2016

CAEN: Guillaume le CONQUERANT n'est pas un POKEMON rare...

A défaut d'avoir plus d'idées ou de curiosité intellectuelle par ses moyens propres pour faire connaître à sa jeunesse un patrimoine historique et architectural de premier ordre, la ville de Caen qui peine à mettre en valeur son château (au point d'y mettre un pylône de vidéo-surveillance) qui patine dans la mise en oeuvre réelle de son label "ville d'art et d'histoire", qui n'a toujours pas de musée ou d'exposition permanente à présenter aux Caennais et aux touristes pour leur montrer la riche histoire de la ville qui ne se limite... [Lire la suite]