19 janvier 2019

CAEN, abbaye-aux-Dames, 19 janvier 2019: RECONNAISSANCE OFFICIELLE DE LA LANGUE NORMANDE

  Il faut en être certain. Cette matinée du 19 janvier 2019 restera comme une journée mémorable dans l'histoire contemporaine de la Normandie et tout particulièrement dans l'histoire de la renaissance normande qui fait suite au retour à l'unité régionale depuis trois ans... Le bel auditorium aux charpentes de l'abbaye-aux-Dames de Caen, siège du conseil régional de Normandie était bondé: on est venu très nombreux des cinq départements normands pour assister à cette "journée constitutive", voire constituante d'une politique... [Lire la suite]

07 mars 2019

RETOUR A L'ACADEMIE de Caen-Normandie en 2020: COUP-DE-GUEULE contre la médiocrité de certains syndicalistes...

Et voilà! C'est reparti pour un tour... Le manège enchanté du clochemerle Caen vs Rouen, ou l'inverse, revient pour la plus grande jouissance de certains professionnels des passions tristes et médiocres: Le ressentiment, comme disait l'autre, ment. Mais cela fait toujours plaisir d'avoir toujours raison avec celles et ceux avec qui on aime avoir toujours raison. Puisque l'on parle encore, trois ans après le retour officiel à l'unité normande, de remettre en cause l'idée d'unité normande, en l'occurrence, l'idée pourtant évidente... [Lire la suite]
25 février 2019

Denis ROLLAND: Le retour à l'unité académique normande nous rendra plus forts!

Pour que les choses soient claires, nous ne parlerons plus de "fusion académique" normande mais de "retour à l'unité académique normande" et ce pour deux raisons: 1) il ne s'agit pas de fusionner pour fusionner dans un seul souci comptable afin de créer un monstre à partir de rien mais de recréer l'unité académique normande qui avait été brisée en 1965 avec la création des universités de Rouen et du Havre avec, pour conséquence, une perte d'influence et de rayonnement dans les arcanes du ministère très jacobin de l'Education... [Lire la suite]
12 février 2019

FUSIONS ACADEMIQUES REGIONALES: ils ont enfin compris!

Depuis 2015, le cas d'école normand a été éhontément instrumentalisé par la haute fonction publique des cabinets ministériels parisiens qui pratiquent un "jacobinisme comptable" sans vergogne sur le mode managérial du "cost killing" bien connu outre-atlantique mais pas seulement: Fusionner pour faire des économies d'échelle et de structures en supprimant tous les doublons en espérant que cela sera plus efficace et moins coûteux. La fusion n'est qu'un moyen mais si l'on pratique la fusion pour fusionner sans autre but que celui de... [Lire la suite]
03 février 2019

EXEMPLE A SUIVRE: Comment la "métropole" de RENNES est-elle devenue une CAPITALE de la jeunesse?

On le sait, la démographie normande manque de dynamisme: son bilan est quasi négatif si l'on cumule le nombre de décès avec celui de l'exode de sa jeunesse, cela donne un total qui équivaut presque à l'addition du nombre de naissances à celui de l'arrivée des nouveaux résidents dans notre région. Pour résumer: La natalité reste importante mais elle baisse. Les jeunes s'en vont massivement mais les nouveaux arrivants sont plutôt d'âge mûr (actifs et retraités). Conséquence: la population normande croît lentement  et vieillit... [Lire la suite]
29 janvier 2019

26 février 2019 CAEN cause Normand (3)

Après deux précédentes éditions qui avaient su fédérer les décideurs et porteurs de projets de la société civile caennaise dans le cadre de la Normandie réunifiée, l'édition 2019 de "Caen cause Normand" ciblera la jeunesse et c'est important car l'image de la Normandie reste encore négative dans la tête de la plupart de nos jeunes même si l'on peut constater la renaissance d'une fierté régionale chez nos jeunes depuis le retour à l'unité normande. Il est important de faire connaître les projets, les atouts, potentiels de... [Lire la suite]

18 janvier 2019

JEUNESSE NORMANDE: vers la création d'une agence régionale de l'Orientation pour une Normandie phénoménale!

Le retour à une seule académie normande (donc caennaise) à la rentrée scolaire de septembre 2019 se prépare activement: Hervé Morin et le recteur Rolland s'entendent parfaitement pour faire de la Normandie la région expérimentale idéale qu'elle peut être contrairement aux autres qui sont artificielles et trop grandes... Parmi les urgences héritées du lourd passif de la division normande, on trouvera la sous qualification chronique des jeunes normands, leur relatif manque d'ambition et la difficulté pour les entreprises d'une... [Lire la suite]
29 novembre 2018

A CAEN: FINALE DES OLYMPIADES DES METIERS (du 28/11 au 1/012)

La Normandie était candidate pour l'organisation de la finale française des olympiades des métiers qui a donc  lieu sur la prairie de Caen du 28 novembre au 1er décembre 2018 avec, dans la compétition, une équipe de 64 jeunes talents normands valeureux: il était important symboliquement de valoriser la fierté normande par l'intermédiaire de la mise en valeur des talents professionnels des jeunes Normands dans une région qui reste marquée par son caractère industriel. Cela donc une très belle fête de la jeunesse dans ce qu'elle a... [Lire la suite]
25 septembre 2018

RETOUR à une seule académie normande: lancement d'une consultation publique

La Normandie va retrouver le périmètre académique dont elle disposait jusqu'en 1964 avant la confirmation de la déplorable division régionale entre Haute et Basse-Normandie, à savoir l'académie de Caen qui rayonnait autrefois sur les cinq départements normands plus la Sarthe (et encore aujourd'hui l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon) https://fr.wikipedia.org/wiki/Acad%C3%A9mie_de_Caen_(%C3%A9ducation) C'est la logique géopolitique de l'évidence normande qui s'applique: les périmètres régionaux normands doivent correspondre au... [Lire la suite]
07 septembre 2018

DESOLANT: La population normande demeure largement sous diplômée...

Nouvelle statistique qui confirme ce que nous ne cessons de dire et de dénoncer ici... (source: la Lettre Eco Normandie, n°1589 datée du 7 septembre 2019) En raison de la division normande, notre région a totalement ratée sa démocratisation de l'accès aux diplômes faute d'une métropolisation régionale suffisamment puissante et attractive pour fixer en Normandie la jeunesse normande la plus ambitieuse et la plus talentueuse. En outre pendant des années, jusqu'à l'orée des années 1990, la Normandie, grande région agro-industrielle... [Lire la suite]