21 juin 2018

PATRIMOINE VIVANT NORMAND EN PERIL: Il faut sauver les animaux de race normande

Derrière l'emblématique vache normande "à lunettes" caille ou bringée qui fait la réputation des produits laitiers normands surtout au delà de notre région (puisqu'il y a, désormais, plus de vaches normandes dans le Wisconsin, la Colombie, l'Azerbaïdjan qu'en Normandie où ces quarante dernières années fut privilégié le recours à la Prim'Holstein, pisseuse de lait), il y a un magnifique cheptel des races animales normandes qui témoigne de l'ampleur prise par l'agriculture normande entre la fin du XVIIIe siècle et le XIXe siècle, grande... [Lire la suite]

27 février 2018

SALON DE L'AGRICULTURE: LA NORMANDE DEMONTRE SON EVIDENCE ET DOIT CHEMINER VERS LE LUXE AGRO-ALIMENTAIRE

Sur 500 m², en face de nos concurrents et voisins Bretons, les Normands ont décidé d'être, enfin, tous ensemble pour nous proposer une belle démonstration de force:  "C'est bon, c'est normal, c'est Normand!" La Normandie, c'est l'évidence de la qualité agricole et agro-alimentaire. Bien entendu, et c'est le paradoxe, les évidences doivent être finalement plus démontrées et défendues que des réalités plus difficiles ou plus complexes: quand c'est trop évident, on n'y pense plus, on se laisse aller... Et c'est ainsi que... [Lire la suite]
23 février 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT avec pour objectif la qualité normande pour tous!

A quelques heures de l'ouverture du salon international de l'agriculture de Paris dans lequel la Normandie va trôner comme une reine avec un stand de 500 m² autant dédié à l'agriculture qu'à l'agroalimentaire et à la gastronomie de notre région, on apprenait l'épilogue de la guerre du Camembert: Le groupe Lactalis ayant d'autres chats à fouetter que les chats normands, le rapport de force s'est enfin renversé en faveur des fermiers, de éleveurs, des artisans laitiers qui ont fait le pari, depuis des années, de la qualité et de... [Lire la suite]
16 février 2018

500 m² d'UNITE NORMANDE au salon international de l'Agriculture de PARIS

La Normandie doit, plus que jamais, mettre en valeur ses "avantages comparatifs" pour le coup... incomparables: Parmi ceux-ci, la qualité agro-alimentaire fondée sur un secteur agricole puissant innovant pour le XXIe siècle. Concrètement, cela veut dire que l'ensemble de la filière agro-alimentaire normande a le devoir d'expérimenter pour la France le basculement total de la quantité vers la très haute qualité sinon le luxe alimentaire pour un marché devenu mondial. Le marché de niche du luxe se porte très bien pour les cosmétiques,... [Lire la suite]
11 février 2018

Le courrier de l'ODIN de janvier 2018: la Normandie condamnée perpétuellement à l'ENCLAVEMENT et au CLOCHEMERLE?

Comme de coutume, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la dernière livraison du courrier de l'ODIN, l'office de diffusion et d'information normand du Mouvement Normand qui nous brosse chaque mois un tableau général de l'actualité régionale normande... Sous les sabots de Sleipnir, le coursier d’ODIN…   ... [Lire la suite]
20 octobre 2017

Pénurie de beurre... breton en NORMANDIE selon le site d'information "NORMANDIE ACTU"

Et on a envie de poursuivre: le beurre normand labellisé de haute qualité, voire le beurre bio ne sont pas concernés... Les journalistes bretons du site d'information Normandie Actu (média "pur player" comme on dit en franglish appartenant au groupe Publihebdos filiale du groupe Ouest-France) déplorent ne plus pouvoir trouver du beurre breton dans les supermarchés normands, dumoins, si l'on en croit la capture d'écran à voir ci-dessous: Ce n'est pas nous, sur l'Etoile de Normandie, qui allons nous plaindre de la disparition... [Lire la suite]

15 juin 2017

La Normandie fait la reconquête de son LAIT

Voici un sujet sur lequel la Normandie qui n'aurait jamais dû céder sa place revient en force depuis la réunification: les acteurs normands, décideurs politiques et les professionnels concernés prennent conscience de l'importance stratégique de définir une véritable politique régionale du lait normand à l'échelle internationale. Le lait normand est une telle évidence et ce, dans le monde entier, que cette évidence n'a pas été assez valorisée ou protégée en Normandie même, conséquence assez directe de la division normande pendant près... [Lire la suite]
12 mai 2017

Paul BEDEL: "Nos vaches sont jolies parce qu'elles mangent des fleurs"

Un peu de poésie dans ce monde de brutes grâce à l'ami Paul Bedel, toujours vaillant et dans sa vie à la pointe Ouest de notre Normandie. A lire cet article paru dans la dernière édition de la Manche Libre (en date du 11 mai 2017): Et nos vaches normandes, quoique belles, séduisent plus à l'étranger qu'en Normandie même: alors que la "re-normandisation" du cheptel de vaches laitières prent trop son temps en Normandie (merci la FNSEA !) la vache normande séduit les chats persans: ... [Lire la suite]
28 février 2017

Malgré le chauvinisme breton de OUEST FRANCE, la NORMANDIE AGRICOLE RAYONNE AU SALON DE PARIS

Ils sont incorrigibles les Bretons de Ouest- France ! Mais ils sont bien obligés d'admettre l'existence de l'évidence: l'agriculture normande déjà positionnée dans le secteur moyen-haut de gamme de l'agro-alimentaire français, rayonne au salon mondial de l'agriculture de Paris... Voir l'article paru dans l'édition Ouest-France, édition caennaise du 28/02/17: Vivent le lin et le chanvre de Normandie !
17 février 2017

La Normandie se prépare à une nouvelle GUERRE du CAMEMBERT qu'elle pourrait enfin emporter...

Un article du célèbre critique gastronomique Périco Légasse paru dans l'hebdomadaire Marianne il y a quelques semaines et que nous avions relayé ici avait relancé la polémique qui couve depuis plusieurs mois: les producteurs normands de camembert DE Normandie qui respectent scrupuleusement le cahier des charges précis de l'AOC/AOP "Camembert de Normandie" sont de plus en plus excédés par l'entourloupe commerciale des industriels de l'agroalimentaire utilisant parfois sans vergogne l'appelation "Camembert fabriqué EN Normandie" sans... [Lire la suite]