13 mai 2019

On ne le répétera jamais assez! La nouvelle AOC du camembert de Normandie n'est pas contre le LAIT CRU!

Nos fidèles lecteurs nous signalent quelques articles glanés tant la presse nationale (Le Figaro 2 mai 2019) que dans la presse régionale (Ouest-France 3 mai 2019) qui s'inquiètent de l'avenir des fromages normands au lait cru dans le cadre de la nouvelle AOC notamment celle définissant le camembert de Normandie: une fois encore, il nous faut rappeler quelques utiles subtilités qui échappent aux journalistes et à ceux à qui les premiers tendent le micro de façon privilégiée histoire de faire le "beuze" comme on dit en bon français de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 avril 2019

PSEUDO-GUERRE du Camembert: l'avis précis et définitif de Périco LEGASSE

La rédaction de l'Etoile de Normandie publie en intégralité et sans commentaires l'éditorial publié dans Marianne (n°1152 du 12 au 18 avril 2019) par le célèbre critique gastronomique Périco LEGASSE puisque nous partageons totalement son point-de-vue!
03 avril 2019

Pseudo-guerre du Camembert: les SENATEURS NORMANDS répliquent au député Ramos

Après le coup d'éclat du député Modem du Loiret Richard Ramos qui a mis sa trombine sur 577 boîtes de camembert au lait cru pour dénoncer on ne sait quel complot des industriels sur l'AOC Camembert de Normandie, les sénateurs normands organisaient, à leur tour, une dégustation explication de camemberts AOC normands au lait cru mais aussi au lait thermisé ou pasteurisé pour bien faire comprendre toutes les subtilités du nouveau cahier des charges de l'AOC/AOP camembert de Normandie. Comme l'avoue lui-même avec une grande honnêteté... [Lire la suite]
13 mars 2019

LAIT CRU: la guerre du vrai Camembert de Normandie est relancée par un député MODEM du... LOIRET!

On pensait en avoir fini avec la guerre du vrai camembert qui avait commencé il y a plus de vingt ans lorsque des industriels escrocs tentèrent d'embrouiller les consommateurs avec une appelation commerciale "camembert fabriqué EN Normandie" qui pouvait permettre la manipulation de lait pasteurisé polonais dans une laiterie située en Normandie et qui faisait, surtout, illégalement concurrence à l'appelation AOC/AOP certifiée par l'INAO "Camembert DE Normandie" réalisé au lait cru sur des terroirs situés en Normandie tout en respectant... [Lire la suite]
22 février 2019

FAUX CAMEMBERT vendu en Angleterre: confirmation que les Bretons sont nos Chinois...

Sans commentaires !!!   Enfin si! Un commentaire de Florestan quand même: Ils ont le "camembert" qu'ils méritent de connaître... Et puisque nous ne sommes pas si britannophobes que ça, on vous propose de lire ceci: http://www.lesbiodiversitaires.fr/article-des-populations-de-vaches-bretonnes-oubliees-116264381.htm
Posté par Collectif BEN à 23:46 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 février 2019

Les bobos parisiens s'en inquiètent... LE CAMEMBERT CHEF D'OEUVRE EN PERIL?

Un fidèle lecteur de l'Etoile de Normandie et du... Monde nous propose de partager l'article à lire ci-dessous:   Commentaire de Florestan: La fin de la guerre du camembert est actée. On espère que le pari qualitatif pour sauver toute la filière proposé et financé par la région Normandie sera gagné avec l'enjeu d'une renormandisation générale du troupeau laitier normand et du retour à l'herbe. L'objectif final sera atteint quand il sera possible de présenter un dossier de dépôt d'une AOP "lait de Normandie": ce sera là la... [Lire la suite]

26 mai 2018

VERITABLE CAMEMBERT DE NORMANDIE: La mise au point DEFINITIVE de Périco LEGASSE

Nouvelle tribune proposée cette semaine dans la dernière édition de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1106 du 25 mai au 7 juin 2018) par l'excellent critique gastronomique Périco LEGASSE au sujet de la défense du véritable camembert de Normandie et qui réagit à une récente tribune un peu "boboparigot" parue le 15 mai dernier dans le quotidien Libération. Nous nous réjouissons que Périco Légasse accorde sa grande voix à la nôtre ou à celle de Didier Patte qui a donné ici le point de vue du Mouvement Normand sur la question de savoir... [Lire la suite]
30 avril 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT: le point de vue très argumenté du Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué publié par Didier Patte, l'ancien président du Mouvement Normand et qui nous propose une réflexion précise et parfaitement documentée sur notre querelle bien normande sur le sexe des anges: un vrai camembert, c'est quoi? Il est important de se poser la question au moment où l'appelation "Camembert DE Normandie", la seule qui soit réellement authentique puisqu'adossée sur le cahier des charges exigeant et précis d'une AOC/AOP, redevient la seule appellation commerciale... [Lire la suite]
16 avril 2018

Lait, vaches, fromages: le GRAND RETOUR A L'EVIDENCE QUALITATIVE NORMANDE

Alors qu'un pastiche de "camembert" canadien au lait pasteurisé de Prim'Holstein vient d'être élu "meilleur camembert" du monde par un jury de soi-disant spécialistes à Madison, dans le Wisconsin ou qu'une entreprise bretonne se couve de ridicule en trafiquant on ne sait comment la pâte molle d'un pseudo "camembert" pour en faire un fromage dur à râper (pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliqué...), nous sommes heureux de constater que monte en Normandie, aidé en cela par le retour à l'unité régionale mais aussi par la... [Lire la suite]
30 mars 2018

OUEST-FRANCE déverse sa propagande bretonne puérile ET minable dans ses éditions normandes

Dans l'édition du 27 mars 2018 du quotidien Ouest-France, édition fabriquée à Rennes mais diffusée à Caen en Normandie, il était difficile d'échapper à ce que nous évitons ordinairement de lire, en l'occurrence, la dernière page tout en couleurs dudit canard puisqu'il s'agit de la page des Bretons heureux et intelligents parce que Bretons. Visiblement, il y avait de la part du folliculaire de service une envie juvénile d'en découdre avec les Normands à propos d'un sujet aussi mou que collant qu'on vous proposera, finalement, en noir... [Lire la suite]