23 juin 2021

DEAUVILLE: ce n'est pas le patois normand qui met en danger la langue française...

CONSTERNANT! Après l'épisode du vote surprise de la loi Molac à l'Assemblée nationale qui offrait de bien timides avancées vers un enseignement assuré des langues régionales de France (enfin presque toutes car les langues d'oc et d'oïl furent oubliées comme d'habitude), loi qui, à la demande du ministre de l'Education Nationale, fut en partie censurée, les jacobins de tout poil se sont effrayés d'une mise en danger de la langue française par le retour des patois régionaux alors que le vrai danger qui plane sur l'avenir de la langue... [Lire la suite]

14 juin 2021

Avec le déconfinement, reprise des cafés normands: La Haie- de- Routot (Eure) le 19 juin 2021

Boujou, Voici l'affiche du Café Normand de la Chouque du samedi 19 juin avec à l'honneur la langue normande (chansons, histoires, contes, jeux) et un bon repas d' cheu nuous. Seyez les byinvenus à la R'Haye d'Routot ! Pascal Grange de la Chouque
Posté par Collectif BEN à 23:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2021

Langue normande: quelques mises au point sont encore nécessaires...

Il y a quelques semaines, un plumitif anonyme de l'hebdomadaire La Manche Libre laissait entendre à la fin d'un article que la langue normande serait moins une langue particulière qu'une déformation de la langue française. Cette confusion grossière par ce plumitif visiblement peu au fait du sujet entre langue régionale, français régional et langue française en a fait bondir plus d'un. L'hebdomadaire normand dont la zone de diffusion couvre, avec le Nord-Cotentin, l'un des deux bastions patoisant encore le normand (l'autre c'est le... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 juin 2021

La langue normande, un facteur de fierté régionale pour construire un sentiment d'appartenance positif

L'air du temps diffusé par des élites irresponsables est devenu irrespirable tant semble dominante à Paris la mode nihiliste de la déconstruction de tout ce qui nous permettait encore de concevoir une communauté française de destin: on n'a jamais autant parlé d'un "vivre ensemble" alors qu'il est, concrètement, en perdition par la démission, la lâcheté  et la lassitude des uns mais aussi par le militantisme bruyant de quelques autres... Fort heureusement, à l'échelle normande, il en va tout autrement: la Normandie peut même... [Lire la suite]
29 mai 2021

Non! La langue normande n'est pas un "mauvais français"... La Région va répondre à La Manche Libre.

Dans un article récent, un plumitif anonyme de La Manche Libre, à la fin d'un papier évoquant la mise en place d'un nouveau panneau en langue normande à l'entrée d'une commune du Cotentin, a osé colporter le préjugé habituel sans se donner la peine de faire les vérifications nécessaires indispensables: Non! la langue normande n'est pas un mauvais français mais bel et bien une langue authentique qui préexistait au patois de Paris et qui a même puissamment contribué à la formation dudit patois dominant que l'on appelle, désormais, la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 mai 2021

ROUEN, le 22 mai 2021: Treisyîme Assembllaée regiouna des loceis normaunds.

La région Normandie organisait ce samedi 22 mai 2021, la 3ème journée régionale des parlers normands au siège rouennais du conseil régional. On pourra retrouver la captation vidéo intégrale de cette nouvelle journée d'études sous le lien suivant: https://www.youtube.com/watch?v=05CK2jJDmfc#t=2h01m00s La Région Normandie a mis en place début 2019 une stratégie pour la sauvegarde et la valorisation du Parler normand.Cette 3ème édition de la Rencontre régionale des parlers normands permet d'établir un bilan des actions... [Lire la suite]

23 mai 2021

Préjugés sur la langue normande: La Manche (libre) ne l'est pas...

Aperçu cet article dans la dernière édition hebdomadaire de La Manche Libre au sujet du panneautage en normand décidé par la commune de Marchésieux: On se réjouit que plus d'une centaine de communes normandes ont opté pour un panneautage français/normand là où l'usage culturel et historique est pertinent. Mais le plumitif anonyme de La Manche Libre auteur de l'article ci-dessous estime nécessaire de rappeler que "le Normand n'est pas une vraie langue mais une déformation de la langue française..." Les préjugés ont la vie dure! ... [Lire la suite]
15 mai 2021

"Semaine de la Faichoun" à Paris: du lin normand rue de Rivoli devant le BHV...

Belle opération commerciale de promotion du lin normand à Paris en ce moment au BHV de la rue de Rivoli avec la mise en place d'un petit champ de lin devant les vitrines du magasin sur le trottoir: les petites fleurs bleues devraient sortir le 19 mai prochain date de la réouverture du magasin... Le lin normand sera aussi à la fête à l'occasion de la "semaine de la Faichoun" 2021 qui aura lieu à partir du 22 juin prochain... "Semaine de la Faichoun" bien évidemment! Article : L'origine du mot fashion | J'aime mon patrimoine... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2021

Malgré la loi Molac, il reste impossible d'enseigner le Normand à l'école: Hervé Morin et Jean-Philippe Joly écrivent à Macron.

"La conversation de Charles était plate comme un trottoir de rue, et les idées de tout le monde y défilaient dans leur costume ordinaire, sans exciter d’émotion, de rire ou de rêverie." Gustave Flaubert, Madame Bovary, (chapitre 7). Depuis l'adoption définitive par le parlement contre l'avis du gouvernement de la loi Molac, finalement modeste dans son objectif de favoriser l'enseignement du patrimoine linguistique particulièrement menacé de nos langues régionales qui portent encore vivantes, en elles, les racines mêmes de... [Lire la suite]
06 avril 2021

Enseignement de la langue normande: le verrou jacobin de l'Education Nationale va-t-il sauter?

Jean-Philippe Joly, le président de la FALE, la fédération régionale des associations culturelles normandes, était interrogé par Murielle Bouchard du site Actu.fr (groupe SIPA Ouest-France) sur la question de l'enseignement de la langue normande à l'école car le contexte législatif pourrait évoluer prochainement... Les parlers normands font partie de ces langues d'oïl aujourd'hui menacées de totale disparition alors qu'il s'agit des racines linguistiques historiques de la langue française: c'est un patrimoine immatériel qui est... [Lire la suite]