22 février 2017

Selon Sébastien BOURDIN, le port du HAVRE, faute d'investissements suffisants va tout droit au NAUFRAGE

Le port du Havre fête son 500ème anniversaire cette année. (Les pigeons du Havre et de Normandie en ont assez !) Mais l'humeur n'est vraiment pas à la fête. Le maire, Edouard Philippe, est aux abonnés absents. Les professionnels de la communauté portuaire s'inquiètent. La presse locale et régionale se fait l'écho de cette inquiétude. Le rédacteur en chef de Paris Normandie a signé un billet d'humeur qui fut très remarqué. Les huiles présidentielles ou ministérielles sont déversées mais les rouages de la confiance se grippent.... [Lire la suite]

18 février 2017

SEINE SOLUTIONS pragmatiques normandes et chiliennes pour sauver l'AXE SEINE du naufrage...

Jeudi 16 février 2017, pour l'Etoile de Normandie, nous étions dans les salons du cercle des régates du Havre pour assister à une présentation des activités d'un groupe d'experts informel, souple, pragmatique et efficace nommé "Seine solutions" parce qu'il n'y a pas de problèmes, il n'y a que des solutions... Ce groupe informel (bientôt une association) de mousquetaires de la logistique en général et de la logistique maritime en particulier, fondé le 30 juillet 2016 par Marc Ligot, Robin Poté, Pascal Giffard et Eric Scarano, s'est... [Lire la suite]
08 février 2017

RAPPORT ANNUEL DE LA COUR DES COMPTES: La COLERE BRETONNE a coûté 11,5 MILLIARDS aux Français!

Le rapport annuel (2017) présenté par la cour des comptes vient d'être rendu public. Comme d'habitude, la mauvaise gestion de l'argent public est sévèrement épinglée par les magistrats de la rue Cambon. Pour consulter les différents chapitres (fichiers PDF) du rapport public annuel 2017: http://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/Rapport-public-annuel-2017 Dans cette nouvelle livraison de ce sévère rapport qui fait la célébrité de cette institution relativement autonome de notre chère République, on trouvera un... [Lire la suite]
25 janvier 2017

Le grand commerce maritime mondial entre en CRISE et c'est la dernière chance des GPM NORMANDS!

Sur France Culture, on pouvait écouter, dans la matinale du 25 janvier 2017, un nouveau numéro de l'excellente émission "les enjeux internationaux" proposée par Thierry Garcin qui avait invité à son micro Jean-Paul PANCRACIO, professeur des universités à Poitiers spécialiste de droit et de commerce maritime. Pour commencer, les grandes évidences ont été rappelées aux auditeurs: Les mers couvrent 73% de la surface du globe. Le commerce maritime représente 90% du trafic commercial mondial. Le trafic conteneurisé, inventé par un... [Lire la suite]
14 décembre 2016

A lire dans Normandie Magazine: Valérie PECRESSE ne hume pas l'air marin et présente une vision appauvrie de l'AXE SEINE

Avant de prendre connaissance de la vision (assez pauvre) de l'Axe Seine proposée par Valérie Pécresse, présidente de la région Ile de France, on rappelera à tous nos lecteurs normands quelques évidences:   http://normandie-magazine.fr/hot-news/2489-au-sommaire-du-numero-de-dec-2016-janvier-2017.html 1) L'influence maritime dans la vallée de la Seine est stoppée au barrage de Poses (pour ce qui est de la marée remontant le cours de la Seine depuis l'estuaire) 2) Mais elle est aussi contrecarrée par une certaine Valérie... [Lire la suite]
12 décembre 2016

Logistique des cosmétiques sur le port du Havre: OUEST FRANCE jaloux du ... LUXE NORMAND

Nous sommes le 12 décembre 2016 soit quatre jours à peine après la conclusion des fameuses "Assises de la Normandie" sur le port du Havre organisées par Ouest France. On vous avait promis un retour à la normande (oups! lapsus révélateur...) un retour à la normale dans les publications du grand quotidien ligéro-breton. On ne change pas de place les taches d'un vieux léopard... breton! La preuve s'est sournoisement immiscée dans l'article ci-dessus composé, a priori, dans un style très "assises de la Normandie sur le port du Havre": ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

19 novembre 2016

CORRIDOR AMSTERDAM-MARSEILLE: ou comment noyer la Seine maritime normande dans l'Escaut

Le 9 novembre 2016 à Rouen, nous en avons déjà parlé ici, une nouvelle représentation d'un spectacle d'humour et de cabaret bien connu a été donné sur... Seine: "Le corridor Amesterdam-Marseille" ou la logistique pour les Nuls! Il s'agissait, avec la complicité de Voies Navigables de France et du délégué interministériel au développement de l'Axe Seine, le préfet Philizot, de vendre le futur canal Seine Nord Europe aux professionnels du port de... Rouen: pour ce faire, une propagande sous la forme d'une carte de crédit factice... [Lire la suite]
12 novembre 2016

Le "CORRIDOR AMSTERDAM/MARSEILLE" ou le chemin de servitude des milieux portuaires ROUENNAIS

Jusqu'où iront-ils? Les uns dans la flagornerie et le mépris cynique des imbéciles... Les autres, dans leur bêtise justement! Ce qui suit ressemble à une triste et éprouvante synthèse d'un conte méchamment lucide de Guy de Maupassant et d'un chapitre trop cruel d'un roman de Gustave Flaubert. On dirait que Maît' Hauchecorne et les deux compères Bouvard et Pécuchet se sont rencontrés sur les quais de Seine à Rouen, l'autre soir (un colloque de plus sur le thème de l'Axe Seine) à l'invitation de "Riverdating" un lobby faisant la... [Lire la suite]
08 novembre 2016

Terminal Multimodal du Port du HAVRE: quand un éléphant blanc révèle le pot aux roses...

Nous plaidons ici pour un véritable "girondinisme" portuaire et maritime en Normandie qui devrait s'inspirer de ce "communalisme" toujours vivant dans les grandes places portuaires du Nord de l'Europe qui met à la première place les usagers et les professionnels locaux de l'outil portuaire et qui, grâce à des pratiques plus authentiquement démocratiques que les nôtres, met la maîtrise d'usage au dessus de la sacro-sainte maîtrise d'ouvrage pour conduire jusqu'à leur terme des projets d'aménagement et d'équipement parfois très... [Lire la suite]
24 octobre 2016

ROUEN 8 novembre 2016: Antoine RUFENACHT témoigne...

Avec Antoine Rufenacht, quoiqu'on pourra penser du personnage, il y avait un patron de l'Axe Seine... Depuis que l'affreux Le Vern, à l'automne 2012, a pu obtenir de l'inconsistant Jean-Marc Ayrault, la tête du "haut-commissaire" Rufenacht, l'Axe Seine s'est évanoui dans la brume d'une parole quasi permanente soutenue par des moyens financiers évanescents: l'Axe Seine normand n'est plus qu'un projet sarkozyste quand bien même il soit d'intérêt national. Et un projet "sarkozyste" ne pouvait pas passer devant les autres demandes venues... [Lire la suite]