14 septembre 2019

Nouvelle AOP Camembert de Normandie: NE PAS OUBLIER LA SEINE-MARITIME!!!

Ce qui est à lire ci-après nous agace au plus haut point! Et nous partagerons totalement la mauvaise humeur de Véronique Richez-Lerouge, président de l'association Fromage de terroirs qui relève un oubli sinon une incohérence dans le nouveau périmètre pourtant élargi en Normandie identifiant les productions de camemberts AOC "de Normandie": le Pays de Caux a été oublié alors qu'on y fait d'excellents camemberts fermiers à partir d'un troupeau qui est resté largement peuplé de vaches de race normande, contrairement à ce qu'on peut... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 août 2019

Retour à l'unité académique normande prévu pour le 1er janvier 2020: quid d'un projet éducatif pour la jeunesse normande?

Madame Chritine Gavini-Chevet mise d'office au chevet du chantier de la fusion académique normande (nous préférons ici plutôt parler de restauration de l'unité académique normande autrefois dirigée depuis le Rectorat de Caen) après le départ forcé du recteur préfigurateur Denis Rolland, faisait sa conférence de presse à Caen quelques jours avant la rentrée des classes. Résultats normands au bac (cuvée 2018): le "trou normand" peut mieux faire! ... [Lire la suite]
26 août 2019

Le Mont-Saint-Michel breton: La DEFEQUE NIOUZE qui fait bourdonner les mouches médiatiques de l'été

Nouveau billet de Florestan sur la... PQ...R en vacances: Il faudrait lui fournir un cerveau de toute urgence! Car celui d'Eloïse Aubé, journaliste estivale sur le site Actu.fr, est en vacances au point d'en être à tourner autour du Mont St Michel breton comme une guêpe autour d'un pot à miel...https://actu.fr/societe/la-question-pas-bete-dou-vient-rivalite-entre-bretons-normands_26639890.htmlLa caution intellectuelle plus que lacunaire de Laurent Ridel (il ne sera pas ici mis en cause puisque sa réflexion est passée par les... [Lire la suite]
22 août 2019

Nouveau cas de journalisme estival en vacance cérébrale: Actu.fr (groupe Ouest-France) relance la guerre du Mt St Michel...

Billet de Florestan Albert CAMUS disait: "la bêtise insiste toujours"... Nouvelle preuve avec ce nouveau cas de journalisme estival en vacance cérébrale... Au coeur d'un mois d'août libéré de la densité politico-médiatique parisienne, s'évapore avec la chaleur estivale selon les fluctuations de la météo (ah! les fameuses valeurs saisonnières...) l'intérêt du journaliste de permanence (qui devrait prendre des vacances... en Bretagne puisque c'est bien connu, la Bretagne est LA destination touristique de masse pour les journalistes en... [Lire la suite]
12 août 2019

Courseulles-sur-Mer: le marché artisanal et de terroir n'est-il qu'un attrape bajas, béda, guerlique, lunard, bégaud, niget...

... Béchn, dadin, gogale, jacdale, niquedouille, nichet, viédasse et autres metteux de poules à couaer? Le débat en cours sur le forum de l'Etoile de Normandie sur l'authenticité normande plus que douteuse de certaines manifestations touristiques sur le littoral pendant la saison estivale trouvera de quoi se faire une idée précise de la situation avec le cas caricatural du marché soi-disant "100% artisanal et de terroir" de Courseulles-sur-Mer qui relève plus de l'opération d'amuse- bégaud, babot, bagana, bajas, bardoun, bédole,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:37 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 août 2019

Nouvel affront à la Normandie dans l'affaire des barrages du Sud-Manche...

Dans cette affaire de l'effacement (sic!) des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans le but de "renaturer" la Sélune, affaire surréaliste qui restera dans les annales comme l'acte de naissance d'un écologisme technocratique d'Etat aussi autoritaire et vain que ne le fut la technocratie d'Etat auparavant au service du tout pétrole et du tout nucléaire, on a le regret d'apprendre qu'une autre avanie va, prochainement, s'ajouter à celles déjà commises à l'encontre de l'intérêt général de la Normandie, voire contre... [Lire la suite]

08 août 2019

Formation supérieure numérique: les Normands, éternels cocus?

COUP de GUEULE! Voici une information tombée au coeur de l'été: les tristes sires qui en sont la cause espéraient peut-être la passer sous silence en comptant sur la torpeur estivale. Mais cette information est à ce point caricaturale et offensante  pour la Normandie et ses jeunes talents qui espèrent réussir dans l'Eldorado du numérique qu'elle se retrouve sur l'Etoile de Normandie qui ne baissera jamais la garde dès qu'il s'agit de défendre les intérêts de la Normandie et des Normands: on remercie donc l'un de nos fidèles... [Lire la suite]
06 août 2019

La Normandie n'est pas la déchetterie des autres: il lui faut, d'urgence, un PLAN REGIONAL des déchets!

La Normandie est belle de par son exceptionnel patrimoine naturel et culturel, de par son patrimoine historique et artistique prestigieux et elle est sortie bien enlaidie et estropiée d'un XXème siècle violent de guerres et de progrès qui a fait aussi de notre région une grande région industrielle: Le marais Vernier dans la brume sur fond de raffineries... http://www.laurentvdbk.fr/2018/09/le-marais-vernier-au-lever-du-jour.html S'il y a une région où cohabitent parfois intimement les réalités industrielles et les beautés... [Lire la suite]
02 août 2019

Distributeurs de Billets: moins en Normandie qu'ailleurs et encore moins dans l'Orne qu'ailleurs en Normandie...

Les territoires ruraux, leurs élus locaux et leurs habitants se plaignent, de plus en plus, d'une relégation, voire d'une rupture d'égalité républicaine qui n'a rien d'une sensation ou d'un ressentiment: il y a des réalités concrètes bien connues et il n'y a qu'au coeur du pouvoir, au coeur des métropoles que certains se permettent encore d'en douter. On connaissait les déserts médicaux, les déserts en services publics qui surviennent quand l'église reste toujours fermée, puis la boulangerie, l'épicerie, le bar-tabac-presse ou... [Lire la suite]
29 juillet 2019

Politique normande: pour exister au coeur de l'été, il faut secouer le marronnier ferroviaire...

Dans le jargon des journalistes, un "marronnier" c'est un sujet d'actualité convenu qui revient chaque année aux mêmes dates, bref! un produit de saison quelque peu formaté, une figure imposée de l'actualité. C'est ainsi que nous avons, pour commencer l'été, les larmes et les cris des lycéens heureux bacheliers ou non, la qualité des eaux de baignade, le chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens, la victoire d'étape d'un cycliste français au tour de France... Marronniers d'été bien connus auxquels il faudra, hélas, ajouter l'arbre... [Lire la suite]