22 mai 2019

ARMADA: c'est le printemps, le Rossignol chante sur les voies ferrées en travaux du Mantois...

Nicolas Mayer-Rossignol se doit d'exister: c'est le printemps et c'est la saison de la nidification... histoire de déposer ses oeufs dans le nid d'une nouvelle polémique à quelques semaines de l'ouverture de l'Armada au sujet de l'offre ferroviaire proposée par la SNCF pour pouvoir s'y rendre. En effet, l'ancien président socialiste haut-normand lance une pétition pour dénoncer la  médiocre qualité du service ferroviaire proposé pour l'ARMADA: a priori cette polémique est légitime tant la SNCF a pris la mauvaise habitude de... [Lire la suite]

05 avril 2019

FUSION ACADEMIQUE: ILS REFUSENT L'EVIDENCE NORMANDE!

Pathétique! https://actu.fr/normandie/caen_14118/fusion-academies-normandie-comite-daccueil-bruyant-la-nouvelle-rectrice-caen_22736599.html Fusion des académies en Normandie : un comité d’accueil bruyant pour la nouvelle rectrice à Caen Ils étaient une centaine à faire du bruit devant le rectorat de Caen (Calvados), jeudi 4 avril 2019, pour accueillir la nouvelle rectrice de Normandie, Christine Gavini-Chevet. Sifflets, casseroles, chansons bruyantes… Jeudi 4 avril 2019, une centaine d’agents du rectorat de Caen (Calvados) ont... [Lire la suite]
02 avril 2019

PREFECTURE DE REGION: à lire certains, quitter la Normandie, c'est une... promotion!

BILLET de FLORESTAN Le départ inopiné de Madame Fabienne Buccio de la préfecture de Normandie en étant restée à peine deux ans dans son poste a été beaucoup commenté, notamment sur notre webzine pour déplorer l'essentiel: le tempo de la valse des haut-fonctionnaires en poste dans tel ou tel territoire en dit toujours long sur l'intérêt de l'Etat central jacobin pour tel ou tel territoire et plus le tempo est rapide plus l'on peut raisonnablement penser que le mépris de l'Etat est grand. La Normandie illustre parfaitement cette... [Lire la suite]
01 avril 2019

Devant la tempête du BREXIT annoncée, la préfète de région abandonne l'esnèque normand...

Courage fuyons! Le départ inopiné de Madame Fabienne Buccio la préfète de région pour Bordeaux laisse le navire normand sans aucun capitaine du côté régalien de la passerelle. De l'autre côté, le côté régional, le poste de commandement est occupé par Hervé Morin jusqu'au terme de son mandat en 2021. Alors que la tempête du Brexit qui arrive s'annonce imprévisible, le départ de la préfète de région s'apparente à un abandon de navire... Le cercle normand de l'opinion n'a pas manqué de revenir dans son dernier communiqué sur cette... [Lire la suite]
29 mars 2019

APRES LA PREFETE... LE RECTEUR? La valse du mépris de l'Etat central pour la Normandie continue!

BILLET de FLORESTAN Le temps de passage d'un préfet de région en Normandie semble être limité à moins de trois ans! Depuis sa réunification, la Normandie a vu passer à l'Hôtel-Dieu de Rouen, Nicole Klein, la préfète préfiguratrice du retour à l'unité normande et Fabienne Buccio, une préfète jacobine en froid avec un président de région girondin... Pour les recteurs, le tempo de la valse du mépris d'Etat pour la Normandie s'accélère avec, parfois, des recteurs, tant à Caen qu'à Rouen, qui ne sont même pas restés en poste le temps de... [Lire la suite]
27 mars 2019

Attractivité: Ceux qui doutent de Dodds s'en prennent surtout à l'identité normande

BILLET de FLORESTAN Depuis quelques temps, on entend une petite musique désagréable à l'encontre de l'agence de l'attractivité de la Normandie et de la promotion d'une marque régionale pour valoriser la Normandie et ses talents en France et à l'étranger. Ces critiques ont été, une nouvelle fois, virulentes lors de la dernière session du conseil région à Rouen le 18 mars dernier... Pour être honnête, ces critiques n'ont jamais cessé de la part de certains "diseux" contre les "faiseux" qui font ce qu'ils peuvent pour promouvoir la... [Lire la suite]

25 mars 2019

La grosse blague: en 2021 la SANGSUE AUX NORMANDS voudrait devenir invisible...

... En supprimant les péages avec arrêt physique devant la barrière et guichetier et guichetière dans la guitoune: officiellement il s'agit de ne plus emmerder les Parisiens dans leur retour vers Paris le dimanche soir en leur épargnant des bouchons homériques à Beuzeville et autres "gares" (sic!) de péage aux noms bien normands... Officiellement, encore, (prière de ne pas rire!) c'est pour améliorer l'attractivité du territoire normand!  LA GROSSE BLAGUE! Car, certes, le péage va devenir invisible cela permettra de supprimer... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:39 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2019

Les élus socialistes rouennais passent l'identité normande au glyphosate de leur intolérance idéologique!

Le politiquement correct est un poison qui ravage la gauche depuis des années comme le glyphosate ravage nos sols et nos plantes sous prétexte de nous garantir une alimentation abondante et saine... En matière culturelle, lorsque la culture permet l'affirmation d'identités individuelles et collectives, le glyphosate idéologique du politiquement correct peut se révéler particulièrement nocif: de peur de sombrer dans l'affirmation identitaire, une cochonnerie forcément venue de l'extrême droite, les professionnels de la bien pensance... [Lire la suite]
15 mars 2019

Normandie, et peut-être ailleurs en France : la gestion ubuesque des trains par la SNCF

     Hier dans la presse du Grand Ouest : Normandie. Arrivée à 9 h 43 ? Trop tard pour le train Paris-Granville Ouest-France. Publié le 14/03/2019 à 19h56 https://www.ouest-france.fr/normandie/argentan-61200/normandie-arrivee-9-h-43-trop-tard-pour-le-train-paris-granville-6263070 Le collectif de défense des axes sud-normands répond au sondage lancé auprès des usagers quant à une modification envisagée des horaires du premier train à destination de Paris, sur l’axe Paris-Granville. Le premier train de la... [Lire la suite]
14 mars 2019

GRAND PARIS VALLEE de la SEINE: un territoire de projets... qui ignore encore la NORMANDIE

Nouvelle illustration de l'aphorisme: "passe moi ta montre et je te dirai l'heure"... avec la parution de cette brochure souple de papier glacé sur cette lumineuse vallée de la Seine grand-parisienne tranchant de son serpentin d'argent la nuit de la Barbarie normande... "Seine Métropole" ou la confusion entre la carte et le territoire... On le sait depuis 2009, Antoine Grumbach, le principal metteur en Seine n'a pas voulu de la Normandie sur la scène: cette entité qui n'existait plus à l'époque a surgi soudain, depuis trois ans,... [Lire la suite]