13 juillet 2019

INVASION de l'art contemporain officiel de l'Etat jacobino-parisien dans les abbayes normandes...

"A furore Normanorum, libera nos Domine!" Telle était l'inquiète prière psalmodiée par les moines des grandes abbayes de la vallée de la Seine du IXe siècle qui vivaient dans l'angoisse d'un raid Viking! La suite on la connaît: un archevêque de Rouen réussit à convaincre un chef d'origine norvégienne d'épouser l'Eglise par son baptême pour régner éternellement, si l'on en croit un historien picard chanoine de l'église de Saint-Quentin... De ce mariage spirituel entre la vertu venue du Nord et la transcendance chrétienne venue de... [Lire la suite]

07 juillet 2019

APPRENTISSAGE: le bras de fer entre les régions et l'Etat central se poursuit...

Apprentissage: le bras de fer financier se poursuit entre l'Etat central jacobino-parisien et les conseils régionaux: la réforme de l'apprentissage tant sur l'organisation que sur le financement allant dans le sens d'une recentralisation d'une part (avec une nouvelle agence dédiée: France compétences) et d'une reconcentration sur le pouvoir patronal d'autre part, ne passe toujours pas notamment pour ce qui est des conséquences territoriales à craindre à partir du 1er janvier 2020 lorsque les conseils régionaux ne pourront plus... [Lire la suite]
04 juillet 2019

AXE SEINE: le clapotis sur l'eau de la préfiguratrice de la future autorité portuaire

Le 13 juin dernier, Mme Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre Edouard Philippe préfiguratrice du futur établissement portuaire unique de l'Axe Seine destiné à remplacer l'actuel GIE HAROPA (GPMLH + GPMR +port fluvial de Paris) présentait à Rouen, à l'occasion de l'Armada, sa mission. Cette présentation vient de faire l'objet d'un article dans le Journal du Grand Paris, organe de presse officiel (sinon de propagande) du Grand Paris qui ignore régulièrement les réalités normandes qui existent, en profondeur, sur les deux... [Lire la suite]
02 juillet 2019

L'IDENTITE NORMANDE c'est que pour les VIEUX? La Manche Libre, pour une fois à l'Ouest... Très à l'Ouest (voire trop!)

On en a l'habitude et on se dit pour se consoler qu'on n'est jamais aussi bien servi par soi-même puisque nul n'est prophète en son pays: la curiosité intellectuelle n'est pas le fort des journalistes car quand on n'a pas le temps de faire un papier correct, les journalistes travaillent volontiers avec leurs préjugés pour aller plus vite ou dans l'espoir d'être lu par leurs lecteurs (de plus en plus rares et âgés en ce qui concerne la presse papier). Ils appellent ça: avoir un "angle" ou une "ligne éditoriale"... Manifestement, les... [Lire la suite]
02 juillet 2019

L'ETOILE de NORMANDIE vous dévoile l'architecture de la future ACADEMIE de NORMANDIE

Il y a quelques jours, par l'intermédiaire d'une source syndicale interne, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu un document de travail de 21 pages encore confidentiel et daté du 3 juin 2019 qui présente dans tous les détails l'architecture interne et l'organisation des services administratifs de la future "académie de Normandie" autrement dit, l'académie de Caen retrouvant son périmètre d'avant 1965, à savoir: les cinq départements normands (moins la Sarthe) et l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. L'existence de ce... [Lire la suite]
01 juillet 2019

SCANDALEUX !!! Les infirmiers de Normandie sont les moins bien payés de... France!

Une honte!Il n'y a pas d'autre mot!Faudra-t-il ajouter le fait d'être Normand(e) et d'habiter ou de travailler en Normandie à liste déjà (trop) longue des discriminations ouvrant la voie et la voix à des revendications? Et dans la liste toujours en train de s'allonger des diverses phobies, faudra-t-il ajouter désormais la "Normanophobie"? Ce qui est à lire, ci-après, est proprement sidérant! Scandaleux: pour quelle raison objective suffisamment pertinente un infirmier ou une infirmière seraient-ils moins bien payé ici en Normandie... [Lire la suite]

24 juin 2019

Le maire d'Isigny-le-Buat en révolte contre l'écologisme de l'ETAT JACOBIN

L'Etoile de Normandie relaye bien volontiers le dernier communiqué du cercle Normand de l'Opinion qui rend hommage à Bernard PINEL le maire d'Isigny-le-Buat qui vient de renvoyer sa légion d'honneur à l'Elysée pour protester contre le projet autoritaire d'Etat de destruction des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit pour une renaturation de la vallée de la Sélune aussi coûteuse qu'hypothétique alors que nous avons cruellement besoin de toutes les énergies renouvelables alternatives disponibles pour conduire la transition... [Lire la suite]
21 juin 2019

EPR de FLAMANVILLE: Que pourrions nous faire pour l'avenir des NORMANDS si nous avions 12 MILLIARDS d'euros?

Enfin! ils se réveillent dans les rédactions parisiennes: le chantier de l'EPR de Flamaville, prototype d'un soi-disant réacteur nucléaire européen pressurisé (si on le dit enfin en bon français), verrue industrielle posée sur le littoral magnifique de la presqu'île normande du Cotentin qui nous est si cher, est un "scandale", un "fiasco"! L'Agence de la sécurité nucléaire a assumé, une nouvelle fois et avec raison, sa vigilance indépendante par une nouvelle décision qui confirme que le chantier du siècle à Flamanville accumule les... [Lire la suite]
19 juin 2019

AXE SEINE: LA NORMANDIE POUBELLE DU BTP GRAND-PARISIEN?

L'économie circulaire, c'est paraît-il bon pour l'avenir de la planète: redonner une seconde vie économique à des déchets recyclés, on ne saurait s'opposer au principe même d'une telle idée. Mais comme toutes les idées un peu trop idéales, cette idée pèche par sa mise en oeuvre pratique: la réalité est toujours plus complexe et sournoise que le ciel serein et pur des belles et nobles idées. Des armées de diables s'agitent dans les moindres détails! Par exemple, un gravat généré par l'activité du BTP parisien ne trouverait de... [Lire la suite]
16 juin 2019

Fusion académique normande: quand ça ne veut pas, ça ne veut pas!

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas! La fusion académique normande est refusée de façon frontale par les personnels des rectorats de Caen et de Rouen et leurs représentants syndicaux sous prétexte que les deux académies normandes sont les seules appelées à fusionner dans le nouveau cadre territorial régional issu de la loi NOTRe de 2015 et parce que cette fusion est surtout l'occasion d'une réforme au rabot donc au rabais... Autant nous donnons totalement raison, sur le second point, aux personnels qui contestent cette fusion,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,