21 décembre 2017

AVIS AUX ANALPHABETES DE LA NORMANDIE

AVIS aux analphabètes de la Normandie qui prétendent nous représenter et qui se prévalent de nos suffrages : LIRE D'URGENCE LE MODE D'EMPLOI DE LA GEOGRAPHIE NORMANDE! La Normandie est une région MULTIPOLAIRE, polycentrique avec un triangle de tête, la tripolitaine Caen (technopole) Rouen (métropole) Le Havre (port international) une sorte de "randstad" à la française qui doit affirmer qu'une alternative au crétinisme géographique de l'hypercentralisme sur le modèle suranné parisien est possible d'autant plus qu'il faudrait... [Lire la suite]

14 décembre 2017

CROUS qui croasse... ATTENTION! Revoilà les CLOCHEMERDEUX !!!

Et c'est reparti pour un tour! Avec le retour à l'unité normande, on pensait être définitivement débarrassé de cette plaie... A savoir le match débile, suicidaire, entre Caen et Rouen qui avait si longtemps empêché toute réunification normande et qui a fait oublier aux premiers intéressés que la VRAIE CAPITALE d'une Normandie coupée en deux, vautrée dans sa médiocrité localiste et décliniste, c'était... PARIS ! Mais bon! Chassez le naturel, il revient toujours au galop... Malgré les trésors d'intelligence dépensés par MM. Touret et... [Lire la suite]
07 décembre 2017

ARGENTAN 6 décembre 2017: grande conférence régionale sur l'avenir de la ligne SNCF PARIS-GRANVILLE

Le localisme des uns et des autres ne fait pas un intérêt commun: tout le problème de la ligne SNCF Paris-Granville, ligne "nationale" ne reliant pas Paris à une grande métropole régionale est là. Les usages sur cette ligne sont dispersés et disparates faute d'avoir eu, notamment en Normandie, une collectivité régionale suffisamment puissante et intelligente pour organiser l'intérêt général d'une telle ligne pour la défendre dans les arbitrages politiques et financiers parisiens. Le potentiel du Paris-Granville c'est d'être le... [Lire la suite]
01 décembre 2017

IMAGE REGIONALE: Mais qui va enfin réveiller les HIBERNATUS BAS-NORMANDS qui roupillent encore à FR3 "Normandie"?

Réponse: les télespectateurs normands, juges de paix des audiences qui peuvent, grâce à Internet ou aux réseaux sociaux dire à la rédaction de France 3 "Normandie" que certains journalistes plus animateurs que présentateurs devraient, peut-être, se réveiller... Bref! qu'ils se mettent enfin à bosser (avec le salaire qu'ils ont...) pour actualiser leurs connaissances sur le dossier régional normand. Nous sommes très agacés ici sur l'Etoile de Normandie où, de façon strictement bénévole, nous proposons une veille quotidienne critique... [Lire la suite]
21 novembre 2017

Ouest France titre: "Hervé MORIN se verrait bien conseiller d'orientation"... A LA PLACE DE OUEST FRANCE!

Cela fait des années que nous dénonçons ici un double scandale qui alimente la défiance, le mépris et l'ignorance des jeunes Normands pour leur région au point de les faire fuir en masse (entre 5000 et 6000 post-bac par an sur les deux académies de Caen et de Rouen): Le scandale d'une orientation institutionnelle organisée par l'Education Nationale qui reste notoirement inefficace et, comme la nature a horreur du vide, le scandale d'une offre subie d'orientation parfaitement biaisée diffusée gratuitement par le groupe de presse... [Lire la suite]
20 novembre 2017

LE HAVRE Carré des DOCKS 28 novembre 2017: les porteurs de CORNES de la Seine parisienne tiennent salon sans... l'ORNE

A nouveau une grande causerie (sans le feu) au coin du Grand Paris mais surtout en aval d'une Seine à avaler sans l'aval de... tous les Normands! La chose est organisée par les agences d'urbanisme qui travaillent dans le cadre du périmètre officiel de la délégation interministérielle au développement de la vallée de la Seine présidée par le préfet François Philizot, ancien préfet de la Saône et Loire: il y a, en effet, beaucoup de brumes et brouillards dans le val de Saône. C'est de saison. Et on peine à comprendre le lien avec les... [Lire la suite]

06 novembre 2017

Unité Normande: les combats d'arrière garde sont toujours de trop... Exemples édifiants!

Les combats d'arrière garde sont inévitables: c'est la fameuse dialectique du rapport de force culturel idéologique et politique diagnostiqué par le philosophe Hegel et repris par la suite par les marxistes jusqu'au philosophe italien Gramsci, qui constitue le fameux moteur de l'Histoire qui va dans un certain sens au prix de "négativités provisoires" si l'on considère, cyniquement, que la fin peut justifier tous les moyens. Bien évidemment, nous pensons ici que le retour à l'unité normande est d'une telle évidence que ce retour... [Lire la suite]
05 novembre 2017

Le scandale ferroviaire normand c'est aussi 99 PASSAGES à NIVEAU non protégés, donc... MORTELS!

La SNCF en Normandie, voilà une réalité qui devient cauchemardesque... On ne pourra que répondre par la colère à la tristesse de cette famille alsacienne en visite chez nous, désormais terriblement endeuillée en rappelant une brutalité aussi implacable que le choc qui a pulvérisé cette voiture contre un train au droit d'un passage à niveau (PN) en pleine cambrousse normande donc pas protégé: Avec SIX MOIS du salaire indument versé par la SNCF à Madame Florence PARLY, actuelle ministre de la Défense (52569 euros par mois perçus... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 novembre 2017

MONTIVILLIERS: Un gérant d'entrepise suffisamment CON pour déposer à l'INPI le nom et le drapeau de "Normandie"

On connaît la célèbre réplique signée Michel Audiard: "Les cons, ça ose tout et c'est à cela qu'on les reconnaît!" Triste et nouvelle illustration avec cette société privée machin chose avec un petit "r" dans un rond à côté du logo basée à Montivilliers et qui a osé déposer, courant 2016, à l'Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) le nom de "Normandie" et le drapeau rouge et or aux deux léopards pour son usage commercial propre... On s'interroge sur la pertinence de la stratégie commerciale de cette boîte qui veut,... [Lire la suite]
29 octobre 2017

Qui c'est celui-là ? Philippe LENTSCHENER l'homme qui veut révolutionner l'image de la NORMANDIE

A force de penser contre nous-mêmes au risque de la haine de soi, de pratiquer un mépris pour nous-mêmes fondé sur tant de méprises, de subir un discours et des images fabriqués ailleurs mais qui prétendent parler mieux que nous le ferions nous-mêmes de notre région et des Normands, à force de clichés éculés le plus souvent négatifs, les Normands ont intériorisé un complexe d'infériorité savamment entretenu tant par le pouvoir médiatique et politique dominant parisien tout proche que par certains professionnels du chauvinisme breton... [Lire la suite]