18 janvier 2019

Un an avant les municipales: la question de la gouvernance de la METROPOLE de ROUEN est posée!

"Rome n'est plus dans Rome mais elle est toute où je suis". C'est ainsi que Quintus Sertorius, le rebelle romain d'une Espagne romaine colonisée mais indépendante de Rome, s'exprime dans la tragédie que lui a consacrée notre grand Corneille... https://www.universalis.fr/encyclopedie/quintus-sertorius/ Toute proportion gardée, nous avons déjà écrit ici que "Rouen n'est plus dans Rouen"... Mais on hésite quant à la personnalité publique qui serait capable de poursuivre: "... Mais elle est toute où je suis". Surtout lorsque l'écho... [Lire la suite]

03 janvier 2019

Attentat contre la NORMANDIE à la métropole de ROUEN: Le Grand Paris de l'Axe Seine... canal historique, ça SUFFIT!!!

Il est utile de ressortir les archives pour éclairer les débats en cours et maintenir en alerte une lucidité civique et normande. Une fois encore, Rouen est au coeur du problème faute d'être au coeur de la solution. Nous avions dénoncé, ici même, il y a quelques semaines l'étroitesse (au sens géographique voire plus...) de la vision des décideurs publics et privés de la métropole de Rouen à l'occasion de la mise en place d'un programme scientifique d'études du fait métropolitain: La vision métropolitaine qu'ils en tête pour... [Lire la suite]
01 janvier 2019

VOEUX 2019 N°4: Mettre à feu le moteur métropolitain normand toujours froid! (Quid Caen/ Rouen/ Le Havre?)

BILLET DE FLORESTAN En ce jour de Nouvel an 2019, nous poursuivons notre liste de voeux de plus ou moins long terme (car l'espoir fait vivre) pour l'avenir de la Normandie avec ce voeu N°4 essentiel: l'avion normand a vu sa carlingue réparée, réunifiée et dotée, à nouveau de ses deux ailes. Dans la cabine il y a même un pilote qui s'active. Les plans de vols sont établis: les objectifs sont même ambitieux puisque la Normandie est une compagnie aérienne prestigieuse connue dans le Monde entier. Mais, l'avion normand, qui est un... [Lire la suite]
30 novembre 2018

ROUEN: Paris m'a tuer... dans un corridor! (Urgence de réfléchir, effectivement, à un projet métropolitain rouennais...)

Dans un billet précédent récent, nous vous annoncions que la métropole de Rouen allait faire l'objet d'un programme d'observation scientifique nommé "POPSU" pour "Plateforme d'observation des projets et stratégies urbaines". Archives: http://normandie.canalblog.com/archives/2018/10/30/36828044.html Nous venons de prendre connaissance du document officiel édité par les services de la métropole de Rouen Normandie qui nous présente, à la fois, la métropole rouennaise, son projet notamment l'engagement rouennais en faveur d'une... [Lire la suite]
29 novembre 2018

CATASTROPHIQUE: ROUEN classée avant dernière métropole de France pour l'attractivité...

Paris-Normandie plastronne mais le faut-il vraiment? Le titre de l'article à lire ci-dessous est quelque peu pathétique... Se réjouir d'être dans un classement parmi les 13 villes concernées tout en omettant de dire que Rouen, notre métropole normande, est à l'avant dernière place. La ficelle est grosse! Plus inquiétantes sont les conclusions de cette enquête: les Rouennais n'ont pas encore retrouvé pleinement la fierté qui en feraient des ambassadeurs enthousiastes de leur ville à l'instar de Lyonnais très chauvins. L'image de... [Lire la suite]
02 novembre 2018

ROUEN, "l'Athènes du genre gothique" retrouve enfin sa place dans la hiérarchie nationale du tourisme patrimonial...

Aujourd'hui, 2 novembre, c'est le jour des Morts. Et il arrive parfois que certains ressuscitent  en revenant de loin de très loin... On poussera cette métaphore de la résurrection jusqu'à évoquer une réalité collective à laquelle tout Normand se doit d'être attaché puisqu'il s'agit d'une ville qui a déjà deux mille ans d'existence derrière elle: on parle de Rouen, la métropole (au premier sens historique du mot) qui a suscité la création de la Normandie dans le cadre de l'antique province ecclésiastique, ancienne Seconde... [Lire la suite]

07 octobre 2018

Le lobby céréalier briard-beauceron s’enkyste à Rouen

     Le port de Rouen s’enorgueillit d’être le premier port français et du nord de l’Europe pour le trafic de céréales ; quoi de plus normal ! Ce qui est moins normal, c’est que, pour le rester, il est prêt à tout, avec le concours du lobby céréalier briard-beauceron qui ne demande qu’à réduire au minimum le circuit d’acheminement terrestre des céréales destinées à l’exportation… quoi qu’il en coûte à la collectivité ! Dernière nouvelle en date :      Depuis quelques... [Lire la suite]
07 septembre 2018

DESOLANT: La population normande demeure largement sous diplômée...

Nouvelle statistique qui confirme ce que nous ne cessons de dire et de dénoncer ici... (source: la Lettre Eco Normandie, n°1589 datée du 7 septembre 2019) En raison de la division normande, notre région a totalement ratée sa démocratisation de l'accès aux diplômes faute d'une métropolisation régionale suffisamment puissante et attractive pour fixer en Normandie la jeunesse normande la plus ambitieuse et la plus talentueuse. En outre pendant des années, jusqu'à l'orée des années 1990, la Normandie, grande région agro-industrielle... [Lire la suite]
16 mai 2018

Elections municipales de 2020 à ROUEN: LA TABLE DES PETITS APPETITS EST OUVERTE...

Il y pense déjà, pas forcément en se rasant (voir photo ci-après) mais il y pense... Le tout jeune député de Rouen (LREM) Damien ADAM fait connaître, ces derniers temps dans la presse locale et notamment dans le quotidien normand Paris-Normandie, propriété de Monsieur Jean-Louis Louvel, le "roi de la palette", son soudain intérêt pour Rouen et quelques traditions locales, à commencer par les Fêtes Johanniques que le jeune homme juge par trop compassées et qu'il aimerait bien pouvoir dépoussiérer d'ici... 2020, soit après l'Armada... [Lire la suite]
07 avril 2018

Taxer 1000 euros celles et ceux qui vomissent ROUEN: ici on est d'accord... avec Guy PESSIOT

Il y a pire que le chauvinisme, il y a l'anti-chauvinisme, à savoir: un dénigrement permanent, un goût sado-masochiste pour l'autoflagellation, pour la discrétion inhibée ou pour d'autres passions tristes comme médire ou maudire son voisin immédiat selon une antique rancune sans imagination à force d'être pratiquée au point d'en avoir perdu la raison. Rouen, pourquoi tant de haine? Si l'on est détesté ou détestable à force de détester peut-être est-ce le fait que les Rouennais, les Havrais ou les Caennais ne s'aiment pas assez et... [Lire la suite]