12 mai 2017

Paul BEDEL: "Nos vaches sont jolies parce qu'elles mangent des fleurs"

Un peu de poésie dans ce monde de brutes grâce à l'ami Paul Bedel, toujours vaillant et dans sa vie à la pointe Ouest de notre Normandie. A lire cet article paru dans la dernière édition de la Manche Libre (en date du 11 mai 2017): Et nos vaches normandes, quoique belles, séduisent plus à l'étranger qu'en Normandie même: alors que la "re-normandisation" du cheptel de vaches laitières prent trop son temps en Normandie (merci la FNSEA !) la vache normande séduit les chats persans: ... [Lire la suite]

06 mai 2017

L'agriculture normande accélère sa mue vers la bio...

Nous avions vu passer cet article dans l'édition du 11 avril 2017 de la lettre Eco Normandie publiée chaque vendredi par le quotidien Paris-Normandie, mais nous n'avions pas encore eu l'occasion de le mettre en ligne ici: la tendance se confirme et c'est l'avenir ou, plutôt, le retour à une situation "normale" ou, dumoins, plus harmonieuse avec l'environnement car il s'agit de clore une période qui sera regardée par les historiens du futur comme une désastreuse anomalie dans la longue histoire de l'agriculture et de la ruralité.... [Lire la suite]
01 mars 2017

Les beaux projets normands de David NICOLAS le maire d'AVRANCHES

Soyons clair: David Nicolas, le maire d'Avranches et tout nouveau président de la toute nouvelle "communauté d'agglomération du "Pays du Mont Saint Michel-Normandie", le nouveau nom d'un Avranchin en pleine renaissance comme porte d'entrée Ouest de la Normandie (et non pas comme carpette devant la porte de la région voisine, sacré changement de perspective...) est un ami. Car c'est un vieil ami de la Normandie, de son unité, de son évidence et surtout de la richesse de sa civilisation qui fait que le nom de notre région est connue... [Lire la suite]
28 février 2017

Malgré le chauvinisme breton de OUEST FRANCE, la NORMANDIE AGRICOLE RAYONNE AU SALON DE PARIS

Ils sont incorrigibles les Bretons de Ouest- France ! Mais ils sont bien obligés d'admettre l'existence de l'évidence: l'agriculture normande déjà positionnée dans le secteur moyen-haut de gamme de l'agro-alimentaire français, rayonne au salon mondial de l'agriculture de Paris... Voir l'article paru dans l'édition Ouest-France, édition caennaise du 28/02/17: Vivent le lin et le chanvre de Normandie !
28 février 2017

Le BEC HELLOUIN: La permaculture à la normande intéresse le Monde entier

Ils ont réinventé le fil à coupe le beurre ou l'eau chaude ou encore fait revenir "le bon sens" près de chez nous (pour le Crédit Agricole on attendra encore un peu...). Cela se passe en Normandie, du côté du Bec Hellouin. Et l'expérience agro-biologique qui s'y déroule intéresse, désormais, le Monde entier pour enclancher, enfin, un vraie "révolution verte" de l'intensification productive agricole. Une belle histoire de réussite normande qu'on vous propose de lire ci-après, histoire de nous remonter collectivement le moral: Une... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 février 2017

SALON DE L'AGRICULTURE: veillée d'armes pour l'agriculture normande

La grand messe nationale de l'Agriculture va débuter à partir du 24 février à Paris. Ce sera aussi la 143ème édition du carnaval à Granville. Tous les grands élus de la campagne des présidentielles vont passer dans les allées de la Porte de Versailles. La grand messe agro-rurale va donc être célébrée... Mais avec bien peu de ferveur car les fidèles n'y croient plus et sont déboussolés. La mort de l'agro-businessman Xavier Beulin qui se prenait pour un syndicaliste paysan est un symbole: le vieux monde (en fait pas si vieux que cela)... [Lire la suite]

17 février 2017

La Normandie se prépare à une nouvelle GUERRE du CAMEMBERT qu'elle pourrait enfin emporter...

Un article du célèbre critique gastronomique Périco Légasse paru dans l'hebdomadaire Marianne il y a quelques semaines et que nous avions relayé ici avait relancé la polémique qui couve depuis plusieurs mois: les producteurs normands de camembert DE Normandie qui respectent scrupuleusement le cahier des charges précis de l'AOC/AOP "Camembert de Normandie" sont de plus en plus excédés par l'entourloupe commerciale des industriels de l'agroalimentaire utilisant parfois sans vergogne l'appelation "Camembert fabriqué EN Normandie" sans... [Lire la suite]
15 février 2017

QUESTION de SURVIE: L'agriculture normande qui décide de basculer dans la BIO et la QUALITE intéresse le MINISTRE LEFOLL

La réunification du pilotage politique normand combiné à la crise de l'agro-industrie conventionnelle produit un effet positif puissant: Le secteur agricole et agro-alimentaire normand qui demeure, en nombre d'emplois et en chiffres d'affaires le second secteur de l'économie régionale, prépare sa conversion quasi intégrale vers les filières de la qualité agricole et agro-alimentaire: au coeur d'un mouvement qui s'emplifie et qui semble emporter les dernières résistances corporatistes et les conservatismes, la conversion vers... [Lire la suite]
22 janvier 2017

Défense du vrai camembert normand: Périco LEGASSE repart au COMBAT!

C'est à lire avec gourmandise dans la dernière livraison de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1034 du 20 au 26 janvier 2017). Le célèbre critique gastronomique Périco Légasse repart au combat pour dénoncer, à juste titre, la confusion des étiquettes sur nos camemberts entre ceux "DE Normandie" produit dans le cahier des charges précis de l'AOC/AOP et ceux "fabriqués EN Normandie" selon un cahier des charges bien plus flou. Nous ne ferons pas plus de commentaires, le propos de Périco Légasse se suffisant à lui-même:
11 janvier 2017

TERRES AGRICOLES: Le retour de la FEODALITE?

C'est la question que l'on peut se poser quand on voit de plus en plus des sociétés foncières dirigées par des financiers anonymes, étrangers ou non, prendre le contrôle du foncier dans les campagnes françaises qui bénéficiaient jusqu'à présent de la réforme agraire provoquée par la... Révolution française et dont l'acquis aura été maintenu jusqu'à nous par les SAFER mises en place dans les années 1960. Alors nous posons la question: Dans les campagnes normandes qui commencent à être affectées par ce qui se développe hélas dans les... [Lire la suite]