19 octobre 2019

L'association de promotion de la LNPN bouge encore...

Sur l'Etoile de Normandie nous aimons tout particulièrement l'archéologie: et quand l'archéologie nous démontre que des formes du passé que l'on croyait disparues sont toujours vivantes, notre curiosité est à son comble! Exemple avec l'association de promotion de la LNPN qui existe toujours quoique présidée par Jean-Luc Léger le président du CESER... à rien?   L'association réunissait son assemblée générale le 8 octobre 2019 à Rouen. L'Etoile de Normandie a pu se procurer le compte-rendu de cette réunion... Compte-rendu ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 01:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2019

CAEN-TOURS: bientôt un train roulant à l'hydrogène?

Enfin une bonne nouvelle sur le dossier ferroviaire: des trains circulant à l'hydrogène pourraient sauver la ligne Caen-Tours, l'axe ferroviaire "Plantagenêt" qui pourrait, aussi, servir utilement à un désenclavement fret du grand port maritime du Havre par la rive sud de l'estuaire de la Seine tout en permettant un renforcement dans toute la France de l'Ouest et vers l'Espagne de l'hinterland du grand port normand, est actuellement complètement négligé par la SNCF car le "Caen"- "Tours" est une ligne "nationale" dont les destinations... [Lire la suite]
05 février 2019

FERROVIAIRE: LE PLAN MORIN commence à produire ses effets positifs...

Que l'on se souvienne... Dès la réunification actée au 1er janvier 2016, Hervé Morin, premier président de la Normandie s'était mis au travail pour s'attaquer au dossier le plus urgent qui était de sauver, ni plus ni moins, l'avenir du service public ferroviaire normand. En avril 2016, il négociait avec le Premier ministre de l'époque, un certain Manuel Valls un plan global de renouvellement de la Normandie ferroviaire d'un montant total de 1,4 MILLIARDS d'euros pour une mise en oeuvre opérationnel dès 2020 puisqu'il était devenu... [Lire la suite]
10 novembre 2018

VIGISOL: une vigie normande sur le front de l'artificialisation des sols

Un bel article proposé dans la dernière édition de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1130 du 9 au 15 novembre 2018) et signé Frédéric Denhez, rend, entre autres, hommage au dispositif Vigisol mis en place par des chercheurs de l'université de Caen: ce serait en France, le seul système d'analyses et d'études scientifiques du mouvement en cours d'artificialisation des sols, un phénomène plutôt inquiétant quant aux conséquences qu'il peut générer dans le cadre du changement climatique. Extraits: Pas de cartographie En Normandie, l'enjeu... [Lire la suite]
08 novembre 2018

La question des mobilités est posée et c'est une question territoriale et sociale

L'aveuglement d'un Emmanuel Macron en "itinérance mémorielle" (sic!) ouvre les yeux des Français en colère quand ils s'écarquillent les pupilles devant la ronde des prix des carburants à la pompe, ce nouvel impôt pour les pauvres, sous prétexte de mettre en oeuvre la transition écologique: on sait que la majeure partie du surcroît de revenus financiers généré par cette fiscalité "écolo" va directement dans le budget général de l'Etat comme autrefois le revenu de la vignette pour les vieux. MM. Philippe et Darmanin nous ont fait... [Lire la suite]
02 novembre 2018

LNPN : quand la démesure et le « ludique international » contribuent à retarder son avancement

     Dans ses éditions numérique et papier du 31 octobre 2018, le quotidien Les Echos évoque les chantiers ferroviaires d’avant-JO et la menace de retards qui pèse sur ceux-ci compte tenu de leur ampleur. Avec les JO, le nord de Paris est menacé d'un trop-plein de chantiers ferroviaires Les Echos - Lionel Steinmann     Le 31/10/2018 à 08:19 Mis à jour à 09:41 ... [Lire la suite]
Posté par Verdevase à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 octobre 2018

Avec l'OMNEO TOUT CONFORT la Normandie ferroviaire sera enfin sur les rails à... 200 KM/H en 2020

En 2020 devrait débuter, enfin, le XXIe siècle dans la longue histoire ferroviaire de la Normandie qui fut pourtant une région pionnière en ce domaine avec des lignes ouvertes avec Paris dès les années 1850... Depuis la fin du Turbotrain actée au début des années 1990, la Normandie ferroviaire est en déshérence car le modèle du TOUT TGV ne correspond pas aux besoins de la géographie normande. En effet, il nous faut pas un TGV mais une Grande Vitesse ferroviaire de proximité privilégiant le confort entre 200 et 250km/h: un standard... [Lire la suite]
18 octobre 2018

Les usagers de la SNCF se fédèrent en ASSOCIATION NORMANDE

Voilà une nouvelle fusion régionale normande fort utile contrairement à d'autres projets... L'Etoile de Normandie salue avec chaleur la création du Comité de Défense des Transports Publics de Normandie (CDTPN)   Lire l'article ci-dessous: https://www.tendanceouest.com/actualite-297011-sncf-les-associations-d-usagers-en-normandie-se-federent.html SNCF : les associations d'usagers en Normandie se fédèrent Pour mieux défendre leur intérêt, différentes associations de défense des usagers du rail en Normandie ont décidé de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2018

Matériel Ferroviaire: la NORMANDIE invente la GRANDE VITESSE de proximité, tout confort!

Le grand confort à 200 km/h... Plus confortable qu'un TGV tape-cul lancé à pleine vitesse par delà le Morvan pour rejoindre Marseille en tentant de concurrencer l'avion! Ce modèle ferroviaire absurde fruit de la toute puissante arrogance technique de nos grands ingénieurs de l'Etat jacobino-parisien n'est pas fait pour la géographie normande à la fois trop proche de Paris et polycentrique: la Normandie est l'exception européenne dans l'exception française puisqu'il nous faut expérimenter ce qui fait le quotidien ferroviaire plutôt... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:35 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 août 2018

Démission de Nicolas HULOT: La Normandie au coeur des impostures écologiques françaises...

Dans " Le Prince", un livre que connait bien un certain Emmanuel Macron, Machiavel nous définit clairement la frontière politique sinon morale entre un compromis et une compromission... Pour l'avaleur officiel de couleuvres du gouvernement de son état, ministre d'Etat, la couleuvre de trop fut celle de la veille au soir, à savoir, la présence d'un lobbyiste bien connu de la chasse à une réunion de haut niveau concernant cette activité très rurale que le jeune président des métropoles qui vient de fêter ces quarante ans au château de... [Lire la suite]