16 avril 2018

PATRIMOINE NORMAND: pour une fois l'Etat central joue son rôle en interdisant une vente aux enchères...

Une bonne et rare nouvelle vient de tomber: l'Etat, par l'intermédiaire de son ministère de la Culture vient d'interdire la vente aux enchères exceptionnelle prévue le 5 mai prochain à Alençon. Un extraordinaire manuscrit des XII et XIIIe siècles soustrait de la collection du scriptorium du Mont Saint Michel dont la majeure partie est conservée depuis 1795 à la bibliothèque municipale d'Avranches en Normandie devait être vendu avec une mise de départ à 50000 euros... Mais... ... [Lire la suite]

23 mars 2018

AVENIR du Mont Saint Michel: Philippe BELAVAL nous emm... Et les Bretons en profitent!

Le jacobinisme parisiano-centré à l'Etat pur... Philippe Belaval, haut-fonctionnaire qui préside depuis 2012 la réunion des Monuments Nationaux refuse de se séparer de la Tour Eiffel du Moyen-âge, le Mont Saint Michel, en l'occurrence, dont les recettes, sonnantes et trébuchantes, permettent de renflouer les caisses de monuments moins renommés que notre Merveille normande. Le problème c'est que ce refus frontal du président de la RMN bloque totalement le projet de créer pour le Mont Saint Michel et ses abords immédiats un... [Lire la suite]
16 mars 2018

ALERTE! Un manuscrit du Mont St Michel du XIe siècle est à VENDRE aux enchères à Alençon!

C'est incroyable mais vrai! Un volume des manuscrits du Mont Saint Michel remontant au XIe siècle et datant, plus précisément du règne de Guillaume Le Conquérant se retrouve dans une salle des ventes à Alençon: il est probable que ce volume a été départi de la collection patrimoniale d'origine au moment du déménagement révolutionnaire du Mont vers la bibliothèque municipale d'Avranches... https://www.ouest-france.fr/normandie/alencon-61000/alencon-un-manuscrit-du-mont-saint-michel-du-xie-siecle-vendre-5612378 Rare voire rarissime,... [Lire la suite]
10 mars 2018

Mont St Michel: en raison des grandes marées, il faut passer la serpillère sur la cale d'entrée...

Au début de la semaine, la Merveille de l'Occident se retrouvait entièrement entourée par la mer à l'occasion des premières grandes marées de l'année 2018 avec un coefficient de 108 le dimanche 4 mars dernier... Les touristes et badauds venus de tout l'Ouest ont admiré le spectacle avec une météo de fin d'hiver plutôt clémente: le Couesnon autrefois si fou au point de mettre le Mont St Michel en Normandie, était bien sage. Cependant, ce beau spectacle marin a un inconvénient: c'est qu'en se retirant le flot laisse sur le pavé une... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:40 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2018

GESTION du Mt St MICHEL: Cela ne doit pas être "Et en même temps" mais: "chacun à sa place!"

 Ouest France semble fasciné à son tour par un nouvel artifice de communication: la duplicité paradoxale et oxymorique "macronienne" du "Et en même temps" qu'il ne faut surtout pas confondre avec notre "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non" qui est suspension du jugement ou de la décision le temps d'une mûre réflexion... Le "et en même temps" est un abus de la pensée "dialectique" (pour dire la chose de façon pédante) consistant à neutraliser l'action forcément contradictoire de parties en présence lorsqu'il faut trancher pour... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 décembre 2017

ARGENTAN 6 décembre 2017: grande conférence régionale sur l'avenir de la ligne SNCF PARIS-GRANVILLE

Le localisme des uns et des autres ne fait pas un intérêt commun: tout le problème de la ligne SNCF Paris-Granville, ligne "nationale" ne reliant pas Paris à une grande métropole régionale est là. Les usages sur cette ligne sont dispersés et disparates faute d'avoir eu, notamment en Normandie, une collectivité régionale suffisamment puissante et intelligente pour organiser l'intérêt général d'une telle ligne pour la défendre dans les arbitrages politiques et financiers parisiens. Le potentiel du Paris-Granville c'est d'être le... [Lire la suite]

14 octobre 2017

RIVALITE entre BRETONS et NORMANDS: Patrimoine Normand fait le point

Le dernier numéro de Patrimoine Normand (n°103 dernier trimestre 2017) en vente, depuis peu, chez votre marchand de journaux risque de partir très vite tant le sujet abordé est LE sujet de discussion pour fin de repas de famille en Normandie et en Bretagne: nous savons ici, sur l'Etoile de Normandie, qu'il y a des sujets normands plus importants ou plus urgents que celui de cette rivalité ancestrale, plutôt mal fondée et fort mal venue de notre point de vue, entre Bretons et Normands. D'où l'intérêt de ce numéro de Patrimoine Normand... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Valorisation touristique du Mt St Michel: la Normandie propose l'authenticité et la qualité

Réponses normandes à Monsieur Jean Blaise de Nantes avec le concours de Monsieur René Martin... de Nantes. Le festival de musiques sacrées VIA AETERNA: proposer enfin sur le Mont Saint Michel et son pays normand, l'Avranchin les musiques qui respectent et magnifient l'esprit des lieux. Il fallait pour le Mont Saint Michel un grand festival de musiques spirituelles ou sacrées. C'est, désormais, chose faite... http://www.via-aeterna.com/wp-content/uploads/2017/07/VIA-AETERNA.pdf Petit commentaire, impertinent, de Florestan: ... [Lire la suite]
23 mai 2017

Marathon du Mt St MICHEL: Ouest France s'inquiète d'un nouveau rapport de force...

... en faveur de la Normandie. Il est indéniable que la réunification de la Normandie a un effet positif en terme d'organisation, de financements sinon en terme de vision du territoire sur les élus ci-devant Bas-Normands qui osent des positions plus fermes avec nos chers voisins Bretons à commencer par un Philippe Bas de plus en plus Normand. Car il faut négocier avec les Bretons les intérêts qui se trouvent de part et d'autre de la frontière dans le cadre d'une unité géographique et humaine constituée par la baie du Mont Saint... [Lire la suite]
04 mai 2017

PRESIDENCE MACRON: Le lobby breton se verrait bien à MATIGNON

Sans illusion et avec lucidité, à la vue du spectacle lamentable du débat de la veille au soir, il va falloir se faire à l'idée qu'Emmanuel Macron sera, pendant cinq ans, le président de la République française dans la logique de poursuivre la gestion actuelle du réel consistant à adapter notre pays à la mondialisation libérale et financière sous standard culturel américain: une majorité de Français semblent disposés à consentir à l'abdication de notre prétention à la civilisation universelle pour n'habiter qu'une région du monde... [Lire la suite]