12 juillet 2017

Décisions de la dernière commission permanente du Conseil Régional de Normandie (11 juillet 2017)

La commission permanente du Conseil Régional de Normandie s'est réunie ce mardi 11 juillet 2017 à l'abbaye aux Dames à Caen. L'Etoile de Normandie publie le communiqué de presse officiel de la région présentant les principales décisions : On retiendra, notamment, l'étude commandée par la région sur la fusion et la régionalisation de la gouvernance des ports de l'Axe Seine (GPM du Havre, Rouen et port fluvial de Gennevilliers). On sait que la relance de l'Axe Seine ne passera que par sa "normandisation" et par la mise en oeuvre de... [Lire la suite]

26 juin 2017

L'AXE SEINE à la noce dans une soirée d'opéra de prestige au château du Champ de Bataille

On n'en a peu parlé dans la presse locale et régionale et on doutera que la plupart de nos lecteurs, fussent-ils authentiquement mélomanes et attachés aux plus beaux fleurons musicaux de notre patrimoine musical européen, soient sensibles à l'opéra dans sa version prestige pour (do ré mi ) fats sur le sol et autres fâcheux m'as-tu-vus là si, dorénavant, il était enfin possible de s'ennoblir les oreilles en de telles circonstances ! Samedi 24 juin 2017 au soir, le cadre somptueux du parc du château du Champ-de-bataille, près du... [Lire la suite]
19 juin 2017

AVENIR de la NORMANDIE: Hervé MORIN RECHERCHE DESESPEREMENT LE "POINT G" NORMAND...

Alors que la région Normandie s'impose comme LA région qui réussit parmi les nouvelles régions issues de la réforme territoriale de 2014 en raison de son évidence géo-historique et d'un projet authentiquement régional et normand porté par Hervé Morin depuis plus d'un an maintenant, la question régionale normande, longtemps dominée par la question de l'unité normande ou celle de LA "capitale" régionale normande dont les fonctions ont été équitablement partagées entre le chef-lieu métropolitain rouennais (préfecture) et la "capitale"... [Lire la suite]
18 juin 2017

François Moncany de Saint Aignan: PLAIDOYER pour l'économie maritime française

L'un de nos fidèles lecteurs nous a signalé cette très intéressante prise de parole à lire sur le site du Nouvel Economiste de Frédéric Moncany de Saint-Aignan, le président du "cluster maritime français" qui nous propose un véritable plaidoyer pour l'économie maritime française trop souvent ignorée par les pouvoirs centraux parisiens. Comme la Normandie est l'une des toutes premières régions françaises pour l'économie maritime dont on trouvera sur notre littoral ou au large de nos côtes toutes les filières et toutes les activités... [Lire la suite]
16 juin 2017

Le président seinomarin reçu par le ci-devant maire du Havre: les gros dossiers normands vont-ils enfin avancer?

Alors que le Normand Edouard Philippe (né à Rouen et ci-devant maire du Havre) est, depuis peu, à Matignon comme Premier ministre, que le  délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, le préfet Philizot est toujours dans sa sous-pente de la rue de Varennes occupé à occuper la galerie sur la Seine ou à enfumer sur le Canal Seine Nord en l'absence du financement nécessaire, que l'économie maritime nationale n'est pas clairement prise en compte par le gouvernement actuellement présidé par l'ancien maire du... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]

05 juin 2017

A l'occasion du 500ème anniversaire du HAVRE, Jacques ATTALI dénonce l'obsession antimaritime de la FRANCE

Nous le savons, Jacques Attali est un jacobin parisiano-centré et à l'instar d'un grand maître du passé qui fait travailler un atelier entier, il fait écrire ses livres par une armée de petites mains en espérant parler aux décideurs et aux puissants comme d'autres parlent à l'oreille des chevaux. Il n'y aura donc pas d'allusion à la Normandie dans le texte qui suit. En revanche, on trouvera une claire allusion à l'enjeu national de la dimension maritime qui reste absente des cerveaux parisiens. Jacques Attali le dénonce une nouvelle... [Lire la suite]
07 avril 2017

Alors que François HOLLANDE confirme le CANAL SEINE NORD EUROPE, le lobbying normand se mobilise enfin !

François Hollande n'arrive pas à fermer la plus vieille centrale nucléaire de France avant la fin de son mandat. En revanche, il confirme que le Canal Seine Nord Europe se fera... au détriment de l'axe naturel logistique de la Seine maritime et normande. On voit que le Rouennais Hollande a poussé l'art de la synthèse très loin dans le cynisme. D'un côté je réunifie la Normandie et de l'autre je la vide de son intérêt en autorisant le canal de Martine Aubry qui branchera le coeur de la France sur les ports de... Hollande ! Lire cet... [Lire la suite]
03 avril 2017

MILLE ANS de Normandie: des archives à partager

Avec le retour à l'unité normande, voici une évidence qui va pouvoir s'exprimer pleinement: la mise en valeur vers le grand public mais aussi le public scolaire du fabuleux patrimoine historique normand conservé dans les dépôts départementaux d'archives des cinq départements normands. Le 25 avril 2017 sera inauguré au Pôle Grammont des archives départementales de la Seine-Maritime à Rouen une exposition qui s'annonce passionnante et qui va tourner dans les cinq dépôts départementaux normands des archives publiques: Rouen Evreux,... [Lire la suite]
11 mars 2017

Benoît HAMON au chevet du port du HAVRE ou l'art de prendre les Normands pour des imbéciles...

Benoît HAMON, un breton ancien ministre du Rouennais Hollande, prend les Normands du Havre pour des imbéciles !   Si l'enjeu national de l'AXE SEINE est à ce point encalminé depuis l'automne 2012, depuis que le commissaire général à la Vallée de la Seine Rufenacht a été viré comme un mal propre par Jean-Marc Ayrault, à la demande du fabiusien Alain Le Vern (obscur président de l'ex Haute-Normandie) qui ne voulait plus entendre parler d'un projet trop "sarkozyste" à ses yeux, c'est que la majorité gouvernementale à laquelle... [Lire la suite]