24 décembre 2017

Le Grand Paris de Macronaparte 1er pointe le bout de son nez pour entrer en... SEINE

Le 20 décembre 2017, Emmanuel MACRON a convoqué une réunion de travail sur le Grand Paris avec le préfet de la région Ile de France: La fusion des départements de la petite couronne de Paris pour constituer le territoire métropolitain du Grand Paris qui est, en fait, le retour à l'ancien périmètre de l'ancien département de la Seine semble être la solution choisie: il n'est donc plus question d'annexer la vallée de la Seine normande à la région parisienne en écorchant et en éventrant la Normandie pour lui en prendre le coeur. Pour... [Lire la suite]

14 décembre 2017

CAEN 14 décembre 2017: REUNION PLENIERE DU CESER autour de la question de la gouvernance portuaire normande

Le sujet est très important et il faudrait en parler plus. Sur l'Etoile de Normandie, nous faisons donc notre devoir de médiatisation des questions essentielles qui font l'intérêt général normand et qui font son urgence: Le rapport très attendu présenté par Jacques BRIFAULT sur la question de la gouvernance des grands ports maritimes normands suite à une saisine du CESER par le président de la Normandie Hervé MORIN,  sur ce sujet stratégique essentiel à l'avenir même de notre région est présenté ce jeudi 14 décembre 2017 en... [Lire la suite]
13 décembre 2017

LE HAVRE, CONFIRMATION: Le jacobinisme portuaire ne flotte que dans la bouche des ministres...

Et c'est un éminent spécialiste de la géographie logistique, Jacques Charlier, professeur émérite de l'université de Lyon qui nous le dit... Sur la toile, notre ami impertinent du Havre a repéré les quelques diapositives suivantes qui avaient illustré une conférence de cet expert donnée à Lyon le 10 novembre 2016 devant l'alliance des Rhodaniens qui fait la promotion du Rhône comme voie navigable. http://www.alliance-des-rhodaniens.com/ Le constat dressé en 2016 par ce spécialiste est assez consternant: les grands ports maritimes... [Lire la suite]
01 décembre 2017

L'AXE SEINE tuyau tendu entre un TERMINAL HAVRAIS et un TERMINUS PARISIEN N'EST PAS SUFFISANT!

On se souvient de ce mot célèbre de Georges Clémenceau: "la guerre est une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls militaires". Et si nous devons évoquer à nouveau sur ce site nos affaires portuaires c'est pour dire qu'un enjeu normand d'importance nationale est aussi une affaire trop sérieuse pour la laisser aux seuls haut-fonctionnaires parisiens qui confondent la gouvernance prospective et stratégique d'un grand port maritime qui participe encore du commerce international avec la gestion d'une boutique à dividendes et... [Lire la suite]
30 novembre 2017

LE DESTIN DE LA NORMANDIE EN BALANCE: un communiqué alarmant du Mouvement Normand

Alors que les grands élus Normands sont, à nouveau, tentés de se tirer dans les pattes, qu'un ancien maire du Havre plante un pommier normand dans les jardins de Matignon parce qu'il se trouve être Premier ministre tandis qu'un président d'une CCI de Normandie qui faisait autrefois carpette ou tapisserie sur la Seine plus parisienne que normande se permet de donner des leçons de gestion portuaire par voie de presse, face à l'absence navrante de toute vision normande dûment constituée pouvant sortir de l'hémicycle d'un conseil régional... [Lire la suite]
15 novembre 2017

GRANDS PORTS MARITIMES DE LA VALLEE DE LA SEINE: Hervé Morin propose aux Normands de prendre le pouvoir

Devant près de trois cents personnes rassemblées dans le grand hangar des établissements PTS DUFOUR, une entreprise établie dans la zone logistique de Port Jérôme, Hervé Morin, le président normand rentré de sa tournée asiatique le moral gonflé à bloc, a proposé, à l'occasion d'un discours particulièrement offensif, de prendre le pouvoir en matière de gouvernance portuaire pour le confier aux acteurs locaux qui font vivre les grands ports maritimes sur leur territoire dans le cadre d'un établissement public piloté par la région... [Lire la suite]

14 novembre 2017

ROUEN 30 novembre 2017: Hervé MORIN est l'invité exceptionnel de l'assocation NORMANDIE AXE SEINE

L'Etoile de Normandie se fait bien volontiers l'écho de l'annonce suivante:   NORD-SUD-EST-OUESTLA NORMANDIE, LA SEINE AU CŒUR DE L’ÉCONOMIE MONDIALE C'est le titre retenu par Hervé Morin, Président de la Région Normandie, pour présenter mercredi prochain ses propositions pour faire de la Normandie, à partir de ses ports, une place économique, commerciale, industrielle et logistique mondiale. C'est une bonne nouvelle pour notre association de voir le dossier de l'Axe-Seine reprendre sa... [Lire la suite]
09 novembre 2017

Formation professionnelle: un "laissez-nous faire" girondin proposé par les REGIONS

Cette évidence semble, de plus en plus, partagée: la formation professionnelle par alternance (apprentissage) serait l'une des solutions pour éviter que 25% de nos jeunes de moins de 25 ans ne soient au chômage. D'accord pour développer l'apprentissage mais pas à n'importe quel prix ou n'importe comment si, une fois de plus, les grosses pattes maladroites de l'état jacobin central parisien se mettent à piétiner ce dossier sensible. Avis aux raboteurs de Bercy ou aux haut-fonctionnaires du ministère de l'Emploi (donc du chômage)... [Lire la suite]
30 octobre 2017

LA NORMANDIE: une volonté d'action au service de l'économie régionale

Nous l'avons toujours dit ici: le principal argument pour justifier le retour à l'unité normande c'est de faire baisser le chômage et de renforcer les entreprises normandes. En moins de deux ans de réunification normande, les résultats positifs sont là. Incontestables. Ainsi qu'une volonté d'action régionale forte pour projeter à l'échelle du Monde entier l'excellence des savoir-faire normands.  On tolère jusque sur ce site, parce que nous respectons la liberté d'expression, la parole de ceux qui, mal informés ou mal... [Lire la suite]
29 octobre 2017

Qui c'est celui-là ? Philippe LENTSCHENER l'homme qui veut révolutionner l'image de la NORMANDIE

A force de penser contre nous-mêmes au risque de la haine de soi, de pratiquer un mépris pour nous-mêmes fondé sur tant de méprises, de subir un discours et des images fabriqués ailleurs mais qui prétendent parler mieux que nous le ferions nous-mêmes de notre région et des Normands, à force de clichés éculés le plus souvent négatifs, les Normands ont intériorisé un complexe d'infériorité savamment entretenu tant par le pouvoir médiatique et politique dominant parisien tout proche que par certains professionnels du chauvinisme breton... [Lire la suite]