09 juillet 2018

AEROPORT de CAEN/CARPIQUET: une belle marge de progression... dans la QUALITE de l'accueil!

La presse régionale nous informe régulièrement des bons chiffres du trafic réalisé par l'aéroport de Caen-Carpiquet définitivement placé, semble-t-il, près du seuil des 200 000 passagers annuels pour en faire le premier aéroport normand pour le grand public. Très bien ! Autre bonne nouvelle: la création d'une nouvelle agence régionale baptisée "Aéroports de Normandie" pour gérer en commun de façon mutualisée les quatre principaux aéroports normands (par ordre d'importance: Caen-Carpiquet/ Deauville-Saint Gatien/ Rouen- Boos/ Le... [Lire la suite]

12 avril 2018

BERD'HUIS, Normandie, Perche, Orne: "ici c'est pas Bienvenue chez les Ploucs!"

A lire dans Paris-Normandie, la réaction de Brigitte Luypaert, la maire de Berd'huis ce petit village si typique qui va accueillir le grand barnum politico-médiatique parisien pour une fois délocalisé au fin fond d'une province idéale: justement, Madame la maire réagit à cette instrumentalisation médiatique que nous avons ici même dénoncée: ... [Lire la suite]
10 avril 2018

M. MACRON va causer dans le poste à BERD'HUIS où l'instrumentalisation d'une carpette médiatique normande...

... pour faire reluire une paire de pompes présidentielles! http://www.leparisien.fr/politique/comment-berd-huis-se-prepare-a-accueillir-emmanuel-macron-10-04-2018-7656027.php Le président de la République se rend, jeudi, dans ce bourg de 1118 âmes, invité du 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion. « Emmanuel Macron se rendra dans le Perche jeudi ! » C’est une petite radio, installée dans un coin du bar, qui crache la nouvelle, dans une indifférence relative. Il n’est pas encore 11 heures mais ils sont trois, accoudés au... [Lire la suite]
22 mars 2018

LA NORMANDIE? Paillasse de laboratoire où l'Etat central parisien expérimente toutes ses futures cochonneries...

RAS-LE-BOL!   Depuis de trop nombreuses années, du fait de sa proximité avec le pouvoir central parisien, la veulerie ou l'opportuniste d'élus médiocres égoïstes et localistes (on pensera à la fameuse tactique du "cul de plomb" devant le bureau d'un ministre parisien d'un certain Lecanuet se réjouissant du fait que Rouen soit plus près de Paris que Le Havre pour lécher plus facilement les croquettes qui tombent sous la table du Maître parisien), du fait d'une disparition des années durant de toute sensibilité ou conscience... [Lire la suite]
19 mars 2018

SCANDALE COLONIAL? "ICI L'Etat investit pour votre avenir " dans L'EPR mais pas dans la LNPN...

Désormais, c'est tellement clair qu'un aveugle pourrait voir: l'Etat central "jacobino-parisien" MEPRISE la Normandie, en tant que telle. A la pointe extrême occidentale de la Normandie, au pied du cap de Flamanville, au Sud de la Hague déjà affligée de sa "Coge" (pour Cogéma), l'Etat, par l'entremise d'EDF, a décidé d'investir près de 11 MILLIARDS d'euros dans un chantier aussi incertain que titanesque de construction d'un prototype de réacteur nucléaire dont plus personne ou presque ne veut et dont l'allumage vient encore d'être... [Lire la suite]
14 février 2018

ROUEN NORMANDY INVEST a commandé un sondage national sur l'IMAGE DE ROUEN. Et les résultats sont ... LOCALISTES!

Et le localisme renvoie à une certaine médiocrité, un certain manque d'ambition, une image "floue" (jetons un voile pudique...). Une fois de plus, on aura à l'esprit la leçon de Bossuet: "Dieu se rit des Hommes qui se plaignent des effets dont ils chérissent les causes"... Nouvelle illustration rouennaise de cette grande maxime morale: Voir, ci-après, la publicité diffusée par "Rouen Normandy Invest" autour de la publication des résultats d'une étude nationale sur l'image de Rouen au Kindarena le 13 février 2018: on remarquera qu'il... [Lire la suite]

08 février 2018

La jeunesse normande en perdition faute de se savoir... normande!

C'est le pari normand que nous faisons: face au Grand Paris, il nous faut un pari normand et au coeur de ce pari normand il faut mettre un pari sur la jeunesse. Une jeunesse qui méconnait la Normandie, qui la méprise quand elle ne se déteste pas elle-même car personne ne vient lui raconter la belle histoire des aventures normandes du passé mais aussi du présent et de l'avenir. Le pire résultat d'une gestion localiste, médiocre, mesquine, sans perspective ni objectif du présent normand durant ces décennies perdues dans la division... [Lire la suite]
05 janvier 2018

LA HAGUE EN GREVE: les salariés Normands d'AREVA refusent d'être les ultimes victimes collatérales d'ATOMIC Anne...

On en parle sur l'Etoile de Normandie parce qu'on n'en parle pas assez dans la grande presse régionale et encore moins dans les grands médias nationaux... Depuis le 3 décembre 2017, les salariés de l'usine de retraitement des déchets nucléaires de la Hague (ex COGEMA qui dépend aujourd'hui d'AREVA) sont en grève. C'est un mouvement social massif, qui dure depuis plus de quatre semaines et qui vient d'être reconduit à une quasi unanimité lors d'une assemblée générale tenue à Equeurdreville en la salle Jean Jaurès. Une grève aussi... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 janvier 2018

NORMANDIE NUE avec François CLUZET: Faut-il se mettre à poil pour faire parler de soi?

Poser cette question c'est y répondre. Et la réponse est... NON et d'autant plus NON que c'est désormais à la mode de se mettre à nu ou à poil, notamment à l'occasion de l'édition d'un calendrier, pour que l'attention médiatique soit attirée par la chaire fraiche ainsi étalée comme les mouches par toute viande exposée: on appelle ça, d'ailleurs, faire le "buuuzzzz" parce que ça bourdonne dans le poste de la télé, sur tous nos écrans de nos réseaux dits "sociaux". Infirmières en colère, paysans au bout du rouleau, club de rugby ou de... [Lire la suite]
29 octobre 2017

Qui c'est celui-là ? Philippe LENTSCHENER l'homme qui veut révolutionner l'image de la NORMANDIE

A force de penser contre nous-mêmes au risque de la haine de soi, de pratiquer un mépris pour nous-mêmes fondé sur tant de méprises, de subir un discours et des images fabriqués ailleurs mais qui prétendent parler mieux que nous le ferions nous-mêmes de notre région et des Normands, à force de clichés éculés le plus souvent négatifs, les Normands ont intériorisé un complexe d'infériorité savamment entretenu tant par le pouvoir médiatique et politique dominant parisien tout proche que par certains professionnels du chauvinisme breton... [Lire la suite]