24 mars 2021

Le mépris jacobin pour les cultures régionales de France fabrique de la haine de soi!

L'Etoile de Normandie partage avec vous la réflexion suivante proposée par Michel Feltin-Palas, qui milite brillamment pour la défense d'un patrimoine culturel immatériel des langues régionales de France en perdition. Les propos de Michel Feltin-Palas sont importants car ils renvoient à une problématique centrale pour tout régionaliste culturel lucide et conséquent avec lui-même: Le jacobinisme centralisateur et niveleur inauguré autour de la sinistre table du comité de Salut public présidé par Robespierre en 1793... [Lire la suite]

13 février 2021

Ni haine de soi, ni haine des autres: Jean-Pacal ZADI est fier d'être Normand!

Et cela nous fait rudement plaisir! COUP DE COEUR DE L'ETOILE DE NORMANDIE! https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/calvados/jean-pascal-zadi-nomine-deux-fois-aux-cesars-une-bonne-visibilite-pour-les-noirs-et-les-normands-1951825.html Jean-Pascal Zadi nominé deux fois aux Césars : " Une bonne visibilité pour les Noirs et les Normands ! " Le rêve de Jean-Pascal Zadi continue. Originaire de Ifs près de Caen, le réalisateur obtient deux nominations pour les Césars 2021 :  « Tout simplement Noir »... [Lire la suite]
26 janvier 2021

NORMANDITUDE: Comme le mot "nègre" le mot "patois" doit être, avant tout, le mot d'une fierté assumée!

Pour une fois, nous ne serons pas d'accord avec l'ami Michel Feltin-Palas... On vous laisse lire d'abord son propos et on vous explique après notre point de vue car nous ne souhaitons pas en finir avec le mot "patois"... Bien au contraire!   Pour en finir avec le mot "patois" S'il est parfois employé sans mauvaise intention, ce terme sert principalement à discréditer les langues privées de statut officiel. Mieux vaut pour cette raison ne pas l'utiliser. On le sait notamment depuis George Orwell et son célèbre roman... [Lire la suite]
14 janvier 2021

L'enfer? Etre un étudiant confiné chez soi mais au coeur d'une zone blanche du Ploukistan normand!

Quelques nouvelles du... Ploukistan! Moulins-la-Marche? C'est dans l'Orne, au milieu de nulle part comme son nom l'indique puisque ce Moulins normand est aux marches du Perche à l'Est, du pays d'Ouche au Nord et de la plaine d'Alençon ou du Hiesmois à l'Ouest... De bien jolis noms de pays normands séculaires qui donnent l'envie de s'y mettre au vert au printemps ou en été le temps d'un week-end quand on est un cadre parisien surmené. Mais cette annonce de Paradis se transforme vite en enfer redoutable si la liaison ferroviaire... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 novembre 2020

Dynamisme du marché de l'immobilier à Rouen et au Havre: on vous explique pourquoi...

Dans la dernière livraison de la Lettre Eco Normandie (n°1687 en date du 21 novembre 2020) éditée par Nathalie Jourdan, l'article à lire ci-après a retenu notre attention: en effet, on parle de nos villes normandes, Le Havre et Rouen en l'occurrence, à la tête d'un classement national. Il s'agit de cibler pour les professionnels quelles sont les villes les plus attractives pour investir dans l'immobilier locatif ce qui revient à se poser la question concrète suivante: Quelles sont les villes de France qui proposent le meilleur... [Lire la suite]
08 octobre 2020

La misère, au fond de nos campagnes normandes... A Courvaudon, dans le bocage virois (Calvados)

Avec le reportage poignant à découvrir ci-après sur le site de la Voix Le Bocage   nous voilà emportés très loin des lumières médiatiques et idéologiques de nos métropoles boboïsées. Nous sommes loin des délires festifs de l'art contemporain parisien ou des rêveries fumeuses d'Anne Hidalgo de Paris Plage jusqu'au Havre. Mais ici devant ce corps de ferme délabré à Courvaudon, en ce bocage normand profond qui témoigne de cette France périphérique silencieuse et disparue décrite non sans courage par le géographe Christophe Guilluy,... [Lire la suite]

29 août 2020

On ne cesse de le dire: la promotion territoriale normande par le localisme départemental, ça ne marche pas très bien!

Pendant tout l'été, le conseil départemental de l'Orne a dépensé l'argent du contribuable normand pour financer une improbable compagne de presse incitant à venir refaire sa vie dans le plus secret et le plus rural des cinq départements normands. On ne pourra qu'être d'accord avec l'objectif puisque le fondement de l'identité régionale normande est existentiel: c'est la Normandie qui fait le Normand et non l'inverse mais encore faudrait-il totalement l'assumer au lieu de tourner autour du pot à moins qu'il ne s'agisse que d'un... [Lire la suite]
07 juillet 2020

Ici on aime l'accent gascon de Jean Castex...

L'Etoile de Normandie vous donne à lire le dernier billet de Michel Feltin-Palas, l'ardent défenseur, comme vous le savez, du patrimoine immatériel des langues régionales françaises d'oc et d'oïl qui est menacé de disparition quasi complète... Sur la place politico-médiatique de Paris où l'élocution prend le TGV à destination du Frangliche voire du Globiche, l'arrivée de l'OVNI Castex à Matignon avec une élocution plus lente et un accent chantant a fait ironiser plus d'un imbécile se croyant spirituel... Quoique l'on puisse penser... [Lire la suite]
09 juin 2020

Attachement à la région: un sondage rassurant. Mais il faut, d'urgence, enrichir l'espace vécu des Normands!

Au sortir de la crise sanitaire et du déconfinement, voici que s'approchent les vacances d'été avec une filière touristique totalement à l'arrêt ou presque alors que le tourisme est l'un des grands moteurs de l'économie nationale d'un pays qui a accueilli en 2019 80 millions de visiteurs faisant de la France la première destination touristique mondiale... Compte tenu des urgences, les Français ont été incités à abandonner les voyages en avion pour des vacances standardisées à l'autre bout du monde et à préférer les destinations... [Lire la suite]
28 mai 2020

Tourisme: La Normandie ce n'est pas: " ailleurs c'est ici!" La Normandie: "c'est nulle part ailleurs!"

On comprend pourquoi dans une ambiance de concurrence inédite entre les territoires de l'Hexagone pour attirer les touristes français d'après le confinement qui montraient, jusqu'à présent, peu de curiosité intellectuelle pour des régions qu'ils croient connaître sous prétexte d'y résider pour y vivre ou pour y travailler, le comité régional du tourisme normand aura pu hésiter sur le slogan d'une campagne médiatique d'urgence destinée à valoriser la Normandie telle une évidence qui, comme toutes les évidences, risque de ne plus être... [Lire la suite]