18 février 2020

BOCAGE NORMAND (Pont-D'Ouilly): ARRÊTONS LE MASSACRE!!!!

Tous les lecteurs de l'Etoile de Normandie seront scandalisés par ce qu'ils vont apprendre ci-dessous: En 2020, plus de 50 années après les premiers grands excès d'une parenthèse agro-productiviste industrielle qui se referme progressivement sous nos yeux avec un bilan déplorable (ruine de la biodiversité, agonie des sols, massacre du paysage, pollutions chimiques, maladies professionnelles, baisse de la qualité des productions, effondrement des prix, suicide des exploitants agricoles, ruine de l'image sociale du métier... [Lire la suite]

04 mars 2020

L'ORNE brille au salon international de l'agriculture de PARIS

L'Etoile de Normandie adresse toutes ses félicitations à ces producteurs normands de l'Orne, le département le plus rural mais aussi le plus secret de notre Normandie: des terroirs et des territoires d'exception encore préservés et authentiques. https://www.ouest-france.fr/normandie/orne/orne-les-producteurs-ont-ete-medailles-vingt-fois-au-salon-de-l-agriculture-6762438 Orne. Producteurs et éleveurs ont été médaillés vingt fois au Salon de l’agriculture Quatre médailles d’or, neuf d’argent et sept de bronze ont été décrochés au... [Lire la suite]
10 décembre 2019

Le nouveau LOGO du département de l'ORNE: une catastrophe visuelle et symbolique

Si le "trou du cul du Monde" devait avoir un logo, ce serait celui-ci! En effet, comme nous l'avons déjà écrit ici, le subliminal d'un logo raté est toujours réussi! On se souviendra de l'exemple fameux du logo du TGV qui, retourné, révèle la présence d'un... escargot et on pourra toujours rappeler le message subliminal désastreux des deux logos régionaux de la Normandie autrefois divisée: un demi-drakkar bas-normand voguant vers la Bretagne au risque du naufrage et un demi-léopard haut-normand pataugeant dans la Seine vers Paris... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:44 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2019

Revue de presse normande glanée chez les Bretons de Ouest-France mais aussi ailleurs...

Dans les éditions caennaises des 5 et 6 novembre 2019 de Ouest-France, le quotidien régional ligéro-breton qui parle parfois de la Normandie nous avons relevé les articles suivants: L'inquiétude parfaitement justifiée des pêcheurs normands face à la présence de navires industriels hollandais qui vident la mer de ses poissons dans la bande des 6 milles nautiques: le journaliste de OF se gausse un peu de la situation dans un titre mal choisi et on verra ce qu'on lira dans Ouest-France quand les Bataves voudront descendre plus à... [Lire la suite]
07 février 2019

En NORMANDIE, le BIO c'est BIAU et il faudrait le dire aux vieux croûtons de la SAFER...

Ah! la SAFER qui s'affaire et qui ne s'affaire... à rien ni à faire! Bref! la SAFER comme de nombreuses institutions de notre République des Caciques est à côté de la plaque lorsque tout bouge à la base dans une société civile réelle, concrète, qui a, hélas, toujours tort d'avoir eu raison trop tôt... Nouvel et bel exemple (courageux) trouvé dans une intercommunalité de l'Orne qui, de fait de sa localisation, s'est attribuée la responsabilité de ne pas polluer la nappe phréatique par des pratiques agricoles inadaptées... ... [Lire la suite]
23 janvier 2019

ORNE: IL FAUT SAUVER LE TROU DU C... DU MONDE!

L'Orne est plus que jamais dans le rôle du petit Poucet dans la famille normande: c'est le département le plus rural, le plus enclavé, le moins peuplé et le moins dynamique, démographiquement parlant, des cinq départements normands avec, à peine plus de 285 000 habitants au dernier relevé des compteurs de l'INSEE régionale. Voilà qui est inquiétant. Très inquiétant. Pourtant l'Orne n'est pas un département dépourvu d'industries, d'écoles, de centres d'innovation et de formation et certains fleurons normands de l'Orne ont même une... [Lire la suite]

12 avril 2018

BERD'HUIS, Normandie, Perche, Orne: "ici c'est pas Bienvenue chez les Ploucs!"

A lire dans Paris-Normandie, la réaction de Brigitte Luypaert, la maire de Berd'huis ce petit village si typique qui va accueillir le grand barnum politico-médiatique parisien pour une fois délocalisé au fin fond d'une province idéale: justement, Madame la maire réagit à cette instrumentalisation médiatique que nous avons ici même dénoncée: ... [Lire la suite]
10 avril 2018

M. MACRON va causer dans le poste à BERD'HUIS où l'instrumentalisation d'une carpette médiatique normande...

... pour faire reluire une paire de pompes présidentielles! http://www.leparisien.fr/politique/comment-berd-huis-se-prepare-a-accueillir-emmanuel-macron-10-04-2018-7656027.php Le président de la République se rend, jeudi, dans ce bourg de 1118 âmes, invité du 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion. « Emmanuel Macron se rendra dans le Perche jeudi ! » C’est une petite radio, installée dans un coin du bar, qui crache la nouvelle, dans une indifférence relative. Il n’est pas encore 11 heures mais ils sont trois, accoudés au... [Lire la suite]
30 mars 2018

DEPARTEMENT DE L'ORNE: les chevaux ont leur avoine et les pauvres humains une... avoinée!

Démonstration est désormais faite qu'il y a plus de chevaux que d'hommes dans le département de l'Orne qui se prépare aussi au "grand remplacement": celui des pauvres (humains) par des chevaux! Lire cet article paru dans l'édition datée du 29 mars 2018 du quotidien breton Ouest-France, édition caennaise, pages "Normandie":
19 mars 2018

CAEN/TOURS, une voie ferrée normande menacée pourtant essentielle: il est peut-être trop tard pour s'inquiéter de son sort !

Le rapport Spinetta a déclenché certaines réactions à cause de son contenu, notamment à propos du sort réservé aux voies ferrées classées dans la catégorie « Petites lignes ». L’une de ces réactions est évoquée dans l’article ci-dessous : Un collectif citoyen pour sauver la ligne SNCF Caen-Alençon-Le Mans-Tours Tendance Ouest Le 16 mars 2018 à 16:50 Par : Eric Mas https://www.tendanceouest.com/actualite-267383-un-collectif-citoyen-pour-sauver-la-ligne-sncf-caen-alencon-le-mans-tours.html Le collectif citoyen pour le... [Lire la suite]