13 novembre 2018

TERRITOIRES: pas de pouvoir central sans contre-pouvoirs locaux...

Sinon nous serions précipités dans le pire des despotismes, celui qui pave son enfer de bonnes intentions... On a même inventé en France ce sinistre paradoxe qui sera inaugural d'une certaine modernité politique occidentale avec la tyrannie d'un Robespierre qui a confondu unité et indivisibilité de la République avec uniformité de tout et tous sous le rasoir national... Après le Rasoir National, voici le Rabot National en pleine action à Bercy (Paris XIIème) Montesquieu, le girondin avant l'heure, avait raison de dire: pas de... [Lire la suite]

31 octobre 2018

Sébastien LECORNU cause dans Paris-Normandie et voudrait nous faire croire qu'on n'est pas en 2021 mais seulement en 2018...

... A la veille du mois de novembre 2018 pour être précis, voire, pour être encore plus précis, à la veille du 17 novembre 2018 date à laquelle la colère des automobilistes Normands qui a lancé sur les réseaux sociaux cette journée nationale de grogne populiste, poujadiste et  fascistoïde de la France d'en bas dite "périphérique" contre la vie chère avec comme symbole la hausse aussi subite que subie de la gabelle sur les carburants au nom d'une transition écologique que les premiers grands et gros responsables du déréglement... [Lire la suite]
24 octobre 2018

Hervé MORIN à Lyon: "Je suis venu défendre la proximité au nom de l'efficacité de la démocratie"

Le 9 octobre 2018 à Lyon dans l'hémicycle de l'hôtel de région de "l'Avernorhodalpie" (région Rhône-Alpes-Auvergne) Hervé Morin était invité, au titre des Régions de France, à venir clôturer aux côtés du Président du Sénat Gérard Larcher les premières assises régionales des élus locaux organisées à l'initiative de Laurent Wauquiez, Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Dans sa conclusion, Hervé Morin souhaite le maintien et l'approfondissement de la décentralisation pour que le "pacte girondin" présenté par Emmanuel Macron lors... [Lire la suite]
19 octobre 2018

MACRON va-t-il sortir de l'impasse néo-jacobine?

Dans un récent vote en ligne organisé sur le site de Tendance Ouest (le 18/10/18) on constatait qu'à la question posée "attendez-vous quelque chose du nouveau gouvernement?" 89% des internautes normands avaient répondu par la négative... "Tout ça pour ça !" s'est-on exclamé dans la grande presse nationale et on a objectivement raison... A un détail près, semble-t-il, sur le sujet qui nous intéresse ici au plus haut point à défaut d'intéresser sérieusement les éditorialistes de la place de Paris: la question territoriale semble enfin... [Lire la suite]
08 octobre 2018

UNITE NORMANDE: OUI à une seule académie. NON à la fusion des trois universités normandes...

Nous revenons une nouvelle fois sur le sujet essentiel dont l'analyse et le commentaire justifient l'existence de l'Etoile de Normandie depuis 2004: Ne pas confondre fusion et confusion. Ne pas confondre unité et uniformité. Concrètement, à la veille d'un prochain colloque qui aura lieu à Caen où les intéressés vont devoir sérieusement accorder leurs violons, nous réaffirmons notre position sur le sujet: OUI au retour à l'académie normande unique qui existait avant 1964 (moins la Sarthe mais avec Saint-Pierre-et-Miquelon en... [Lire la suite]
03 octobre 2018

LE GRAND COUP DE GUEULE d'Hervé MORIN contre le JACOBINISME de MONSIEUR MACRON

"Arrêtez d'emmerder les territoires!" Hervé Morin, président de la Normandie et président de l'association des régions de France est en colère. Sa patience a des limites comme la nôtre ici face aux lénifiantes paroles tombées d'un perron ministériel parisien qui masquent vainement le travail de sabotage de la décentralisation effectué, de moins en moins discrètement, par une haute fonction publique d'Etat qui n'en a jamais voulue. Avec l'un des leurs installé dans la fonction suprême, ils se lâchent, à tous les étages de l'Etat... [Lire la suite]

27 septembre 2018

L'APPEL des GIRONDINS de MARSEILLE contre le JACOBINISME PARISIEN et pour la défense de la DECENTRALISATION

Depuis le début du mandat d'un ancien inspecteur des finances devenu président de la République qui avait fait campagne pour l'établissement d'un nouveau "pacte girondin", l'Etoile de Normandie fait la chronique régulière des attaques du centralisme d'Etat jacobino-parisien contre les acquis de la décentralisation des années 1982/1983. Un article fort pertinent à lire ici du professeur Dumont nous explique, par ailleurs, que la haute fonction publique d'Etat n'a jamais accepté l'expérimentation de la décentralisation en dépit de ses... [Lire la suite]
20 septembre 2018

Gérard-François DUMONT: PETITE HISTOIRE DU NEO-JACOBINISME, des années 1980 à nos jours...

L'Etoile de Normandie vous signale un texte important sur un sujet essentiel pour comprendre les enjeux de l'idée régionale en France. Sur le site "Diploweb" on lira, en effet, avec grand intérêt cette histoire du néo-jacobinisme français brillamment brossée par Gérard-François DUMONT, professeur à l'université de Paris-Sorbonne. A le lire, on apprend que l'Etat central jacobino-parisien tente une recentralisation rampante depuis la fin des années 1990 en rognant sur les acquis des grandes lois de décentralisation des années 1980.... [Lire la suite]
19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Hervé MORIN est heureux de présider la Normandie: tant mieux pour lui. Tant mieux pour les Normands!

Le site d'informations "Normandie actu" (groupe Publihebdos filiale de Ouest-France) a mis en ligne un entretien avec le président de région le plus heureux de France quant à présider une région. Il est rare qu'un élu dise aussi clairement et spontanément qu'il est heureux de ce qu'il fait et surtout fier du territoire qu'il sert: la Normandie ce n'est pas le" Grand Est" ou l'Avernorhodalpie... C'est une vraie région, humaine à la géo-histoire millénaire et prestigieuse. En revanche, le président de la Normandie est moins heureux... [Lire la suite]