04 avril 2019

PARIS/GRANVILLE/PARIS/DIEPPE/PARIS/LE TREPORT: La Normandie doit réinventer ses trains de plaisir pour irriguer son territoire!

Les décisions comptables ne sont jamais de bonnes décisions: un projet de fermeture n'est pas un projet. Tout au plus est-ce un projet d'enfumage pour tenter de justifier l'injustifiable. Dans le cas qui nous préoccupe, à savoir la fermeture, pour l'instant à l'étude, des gares du Merlerault et de Sainte-Gauburge sur la grande ligne Paris-Granville, c'est s'en prendre à une véritable ligne de vie qui permet aux territoires ruraux du Pays d'Ouche, du Perche, du Haut-Pays d'Auge, du Hiesmois, des Marches, du Houlme ou du Domfrontais... [Lire la suite]

28 février 2019

PARIS-GRANVILLE- Mt St MICHEL: La région Normandie serait-elle victime de la SNCF et du lobby breton?

En lisant la dernière édition disponible de la Manche Libre (23 février 2019) nous sommes tombés sur la brève suivante:   Commentaire de Florestan: Cela commence à faire beaucoup de la part du lobby breton qui profite aussi d'une conception strictement financière de la desserte ferroviaire du territoire pour imposer la desserte tant ferroviaire que routière du Mont Saint Michel via Rennes en diffusant des prospectus ambigus à la limite du mensonge. Dans cette affaire la région Normandie est victime aussi: il est temps de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 février 2019

FERROVIAIRE: LE PLAN MORIN commence à produire ses effets positifs...

Que l'on se souvienne... Dès la réunification actée au 1er janvier 2016, Hervé Morin, premier président de la Normandie s'était mis au travail pour s'attaquer au dossier le plus urgent qui était de sauver, ni plus ni moins, l'avenir du service public ferroviaire normand. En avril 2016, il négociait avec le Premier ministre de l'époque, un certain Manuel Valls un plan global de renouvellement de la Normandie ferroviaire d'un montant total de 1,4 MILLIARDS d'euros pour une mise en oeuvre opérationnel dès 2020 puisqu'il était devenu... [Lire la suite]
15 septembre 2018

Desserte ferroviaire du Mont St Michel: DEMONSTRATION est faite que la SNCF favorise le... TGV BRETON

... au détriment des trains normands. C'est ce que croit savoir l'Association pour la Défense et Promotion du Chemin de fer et l'intermodalité dans l'Ouest de la Normandie ( ADPCR association autrefois concentrée sur la défense de la ligne SNCF Caen-Rennes). Ce sont des gens bien informés qui suivent leurs dossiers et qui nous démontrent comment la SNCF arnaque les Normands tout en favorisant la desserte ferroviaire du Mont Saint Michel via le TGV Paris/ Rennes au détriment de toutes les solutions ferroviaires normandes! On vous... [Lire la suite]
30 août 2018

Opposition normande au CONSEIL REGIONAL: la sagesse de Laurent BEAUVAIS

Tout est dans le titre de ce billet. Le reste est à lire ci-après, un entretien avec Laurent Beauvais proposé dans les pages de Ouest-France, édition caennaise (30 août 2018).   Commentaire de Florestan: Si les ci-devant "Bas" Normands qui le souhaitent veulent être davantage informés sur les questions maritimes et portuaires normandes ou sur le sujet essentiel de l'Axe Seine (Laurent Beauvais a raison), ils peuvent lire l'Etoile de Normandie à défaut de pouvoir trouver les éditions de Paris-Normandie à Caen et dans le... [Lire la suite]
10 juin 2017

Le train de la HONTE: PARIS / GRANVILLE EN HUIT HEURES!!!

Paris- Granville en 8 heures ou Paris- Rennes en 1h 26: vous préférez quoi ? La Société Normande du Cocufiage Ferroviaire (SNCF) a encore sévèrement frappé ces derniers jours. Ce n'est pas la première fois tant la Normandie est devenue une terre ferroviaire maudite. L'autre jour, alors que le lobby breton s'apprête à fanfaronner dans tous les grands médias parisiens d'ici le mois de juillet avec l'ouverture de la nouvelle ligne grande vitesse Paris / Rennes en 1h26, on apprenait la survenue d'un véritable cauchemar ferroviaire en... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 octobre 2016

892 400 000 euros pour les trains normands

Lundi 3 octobre 2016 à Caen, en séance plénière du Conseil Régional de Normandie, une décision, sans précédent, a été prise: une autorisation de programme d'investissements pluri-annuel d'un total maximal de 892 400 000 euros (dont 720 millions apportés par l'Etat) (rapport présenté par M. Jean-Baptiste Gastinne) a été votée pour la reprise en main totale par la région Normandie des lignes TET. A l'heure du vote, on ne connaissait pas le nom du fabricant des rames qui serait retenu: il s'agirait du canadien Bombardier alors qu'on... [Lire la suite]
29 octobre 2015

REGIONALES 2015: ENFIN UN DEBAT SUR L'URGENCE FERROVIAIRE NORMANDE!

C'était à Saint-Lô, le soir du 27 octobre 2015. L'Association de défense et de promotion de la ligne Caen-Rennes  (ADCPR) a eu l'excellente idée d'inviter des représentants des principales listes en lice aux prochaines élections régionales sur l'une des questions les plus lancinantes de l'avenir normand: la déshérence ferroviaire générale en Normandie depuis plus de vingt ans... Laurent BEAUVAIS et Hervé MORIN étaient présents à cette soirée. Les problématiques dénoncées depuis des années dans l'Ouest normand par l'ADCPR... [Lire la suite]
26 mars 2014

PARIS - GRANVILLE: les rames REGIOLIS arrivent pour réveiller la MONACO du NORD!

Les nouvelles rames Régiolis vont pouvoir circuler sur la ligne Paris- Granville. Alstom qui construit ces rames en Alsace, vient d'obtenir l'autorisation de mise en exploitation commerciale. Cette homologation a été délivrée après 1400 jours de tests sur 350 000 km. Le conseil régional de Basse-Normandie a investi 150 millions dans quinze rames qui circuleront pour la première fois en mai prochain... Les rames Régiolis permettront un confort supplémentaire (connexion internet à bord) une vitesse supérieure au matériel TER bi-mode... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
24 janvier 2014

SNCF: Un train touristique normand PARIS - LE MONT SAINT MICHEL

A l'occasion de la visite hier du ministre des Transports à Caen au conseil régional de Basse-Normandie, il fut présenté le projet de modernisation de la grande ligne Paris-Granville avec l'arrivée d'un nouveau matériel roulant plus fiable et confortable, les rames "Régiolis" et la construction d'un dépôt en gare de Granville pour enfin garantir la fiabilité technique d'exploitation de la ligne. Mais Laurent Beauvais a profité du passage du ministre pour évoquer avec lui l'idée de promouvoir un Paris-Mont Saint Michel touristique et... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,