17 octobre 2017

Sanchez VS Martin: LE MATCH de la métropole normande ou nouveau clochemerle?

 FRANCHEMENT ! Messieurs, ce n'est pas le moment... Pascal Martin, président (LR) du département de la Seine-Maritime s'inquiète des ambitions métropolitaines de Frédéric Sanchez, président (PS) de la métropole de Rouen Normandie... A quelques jours des annonces d'Emmanuel Macron sur le futur d'un Grand Paris (le 23 octobre 2017) qui pourrait nous prendre le coeur de la Normandie, à savoir la vallée de la Seine et qui pourrait compromettre définitivement toute tentative de faire une métropolisation normande selon... [Lire la suite]

13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
28 juin 2017

CULTURE et TOURISME: valoriser la Vallée de la Seine c'est valoriser le COEUR de la Normandie...

La Vallée de la Seine dont la plus grande part se trouve en Normandie est en train de retrouver ses lettres de noblesse: Pendant ces cinquante dernières années, elle fut retrogradée à n'être qu'un axe d'expansion de la mégalopole parisienne voire un appendice, sorte d'amoire technique industrielle et logistique dévolue au bon fonctionnement du monstre parisien sur son aval. L'époque Delouvrier-Grumbach doit se clore: ce cauchemar doit finir. Et il ne pourra se clore sans le concours des initiatives locales et régionales à commencer... [Lire la suite]
16 juin 2017

Le président seinomarin reçu par le ci-devant maire du Havre: les gros dossiers normands vont-ils enfin avancer?

Alors que le Normand Edouard Philippe (né à Rouen et ci-devant maire du Havre) est, depuis peu, à Matignon comme Premier ministre, que le  délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, le préfet Philizot est toujours dans sa sous-pente de la rue de Varennes occupé à occuper la galerie sur la Seine ou à enfumer sur le Canal Seine Nord en l'absence du financement nécessaire, que l'économie maritime nationale n'est pas clairement prise en compte par le gouvernement actuellement présidé par l'ancien maire du... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]
10 mars 2017

Tout un symbole ! Le G6 NORMAND s'est réuni au château de TOCQUEVILLE

Alexis De Tocqueville qui donne son nom à la toute nouvelle grande bibliothèque de Caen et qui est l'écrivain normand le plus lu et le plus commenté dans le Monde entier en raison de ses analyses toujours actuelles sur l'évolution idéologique des sociétés démocratiques modernes, avait aussi un château dans le département de la Manche dont il fut le président du conseil général. Ce château s'appelle ... Tocqueville comme il se doit et c'est dans la bibliothèque de cette belle demeure normande pleine de charme que les grands élus... [Lire la suite]

20 décembre 2016

ATTRACTIVITE REGIONALE: Faut-il une usine à gaz à tous les étages?

Le Conseil Régional de Normandie constatant que la Normandie préexistait depuis plus de Onze siècles à l'actuelle réforme territoriale, que la Normandie pourtant dotée d'un immense et exceptionnel patrimoine, d'un potentiel économique porteur d'un enjeu national et d'un nom connu dans le Monde entier, n'était pas assez connue ni assez valorisée par les Normands, a décidé d'une stratégie globale d'attractivité normande. Nous avons déjà ici parlé de la Mission Attractivité Normandie actuellement en cours. Mais nous posons une autre... [Lire la suite]
20 septembre 2016

19 septembre 2016: réunion du G6 Normand au château de Bénouville (Calvados)

Le G6 Normand (Région Normandie + Orne + Eure + Manche + Calvados + Seine-Maritime) s'est réuni lundi 19 septembre 2016 au château de Bénouville, propriété du département du Calvados. Lire ci-après, le communiqué officiel délivré après la réunion, avec les commentaires de Florestan. Quatrième rencontre du G6 normand : Réinventer l’action publique normande Lundi 19 septembre, les présidents des 5 départements normands et le président de la région ont poursuivi au château de Bénouville leur travail d’harmonisation et d’optimisation... [Lire la suite]
24 mars 2016

Dieppe ne doit pas devenir un nouveau Calais...

Mais les autorités françaises font tout pour qu'il en soit, hélas, ainsi! Ne serait-ce en refusant de dénoncer ou, dumoins, d'amender sérieusement les accords du Touquet de 2003 entre la France et le Royaume-Uni qui autorisent à ce que la police et les douanes françaises soient mises au service des autorités britanniques pour assurer les tâches humainement difficiles et ingrates de filtrer, depuis la côte française, tous les prétendants en règle ou non au rêve britannique (si celui-ci existe...). Ces accords léonins voire scélérats... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 septembre 2015

DROITE NORMANDE: Face à l'hégémonie fabiusienne et rouennaise, la tentation de fuir en Ile de France!

A l'image de leur patron, Bruno LEMAIRE le député de l'Eure qui hante plus les salons du 6ème arrondissement de Paris (à 10000 euros le mètre carré en moyenne) que les herbages de sa circonscription normande, il semble qu'un certain nombre d'élus de la droite, notamment dans l'Eure, à l'heure de la mise en oeuvre de l'unité normande pourtant réclamée par cette droite euroise depuis... 1999 (un certain Hervé Morin déjà, alors député UDF de Bernay) soient de plus en plus tentés par la fuite en Ile de France face à l'hégémonie... [Lire la suite]