25 octobre 2018

Château de BENOUVILLE 24 octobre 2018: nouvelle réunion du G5 départemental normand en présence de la... Préfète de région.

Nouvelle réunion du G5 départemental normand ce 24 octobre 2018 au château de Bénouville: pourquoi faire? Lire, ci-dessous, le communiqué de presse officiel: https://www.calvados.fr/accueil/toute-linfo/dossiers-1/corps/lespace-presse-1/patrimoine--letat-et-les-departe.html Patrimoine : l’Etat et les Départements normands s’engagent ensemble À l’occasion de leur nouvelle rencontre dans le Calvados, les Présidents des Départements normands - Jean-Léonce-Dupont (Calvados), Pascal Lehongre (Eure), Marc Lefèvre (Manche),... [Lire la suite]

06 octobre 2018

ABANDON des politiques sociales: la SEINE-MARITIME laboratoire du "Macro-philippisme"? Nicolas ROULY se trompe de cible...

Débat surréaliste jeudi 4 octobre 2018 à l'assemblée départementale de la Seine-Maritime où l'opposition socialiste s'en est prise violemment au président de la collectivité seino-marine, Pascal Martin, accusé d'opérer des coupes claires dans les finances consacrées aux politiques sociales. Nicolas Rouly, si l'on en croit l'article de Paris-Normandie (Franck Boitelle) à lire ci-dessous se trompe de cible quand il accuse Pascal Martin de faire de la Seine-Maritime un laboratoire du "macro-philippisme" (sic!) alors que la cause du... [Lire la suite]
22 juin 2018

Assemblée plénière du CD76: La gauche "seino-marine" est, EN MEME TEMPS, pour et contre la REGION...

On vous propose de lire ci-après le communiqué de presse du groupe socialiste du conseil départemental de la Seine-Maritime à la suite de la tenue de la dernière assemblée plénière du conseil départemental qui a eu lieu le 21 juin 2018. Non sans amusement, on relèvera que la Gauche seino-marine soutient "en même temps" la Région Normandie dirigée par la majorité de centre-droite emmenée par Hervé MORIN lorsque cette dernière décide de s'opposer aux projets de l'Agence Régionale de la Santé, agence d'Etat "en régions" qui pratique... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 avril 2018

NORMANDISATION FERROVIAIRE ET PORTUAIRE: MACRON L'AUTISTE DIT NON !

Retour grâce à Paris-Normandie sur la visite présidentielle d'Emmanuel Macron à Rouen le 5 avril dernier et confirmation que ce fut une journée placée sous le signe de l'autisme présidentiel et jacobin dès qu'il s'est agi des sujets les plus sensibles et essentiels pour l'avenir de la Normandie... On se demande bien où est passé le "pacte girondin" du candidat Macron alors que le président de la République le plus néo-centralisateur qu'on ait vu depuis des lustres accordait à des élus locaux "triés sur le volet" une ... [Lire la suite]
08 avril 2018

ROUEN METROPOLE NORMANDIE capitale européenne de la culture en 2028?

L'Etoile de Normandie vous signale la réunion suivante qui aura lieu le 11 Avril à 18h30 à Rouen sur les quais de Seine au hangar 106 sur le thème d'une possible candidature de ROUEN METROPOLE CAPITALE EUROPEENNE DE LA CULTURE en 2028. Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie Yvon Robert, Maire de Rouen Premier Vice-Président de la Métropole Rouen Normandie Pascal Martin Président du Département de la Seine-Maritime Hervé Morin Président de la Région Normandie Daniel Havis Président du Conseil consultatif de... [Lire la suite]
17 octobre 2017

Sanchez VS Martin: LE MATCH de la métropole normande ou nouveau clochemerle?

 FRANCHEMENT ! Messieurs, ce n'est pas le moment... Pascal Martin, président (LR) du département de la Seine-Maritime s'inquiète des ambitions métropolitaines de Frédéric Sanchez, président (PS) de la métropole de Rouen Normandie... A quelques jours des annonces d'Emmanuel Macron sur le futur d'un Grand Paris (le 23 octobre 2017) qui pourrait nous prendre le coeur de la Normandie, à savoir la vallée de la Seine et qui pourrait compromettre définitivement toute tentative de faire une métropolisation normande selon... [Lire la suite]

13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
28 juin 2017

CULTURE et TOURISME: valoriser la Vallée de la Seine c'est valoriser le COEUR de la Normandie...

La Vallée de la Seine dont la plus grande part se trouve en Normandie est en train de retrouver ses lettres de noblesse: Pendant ces cinquante dernières années, elle fut retrogradée à n'être qu'un axe d'expansion de la mégalopole parisienne voire un appendice, sorte d'amoire technique industrielle et logistique dévolue au bon fonctionnement du monstre parisien sur son aval. L'époque Delouvrier-Grumbach doit se clore: ce cauchemar doit finir. Et il ne pourra se clore sans le concours des initiatives locales et régionales à commencer... [Lire la suite]
16 juin 2017

Le président seinomarin reçu par le ci-devant maire du Havre: les gros dossiers normands vont-ils enfin avancer?

Alors que le Normand Edouard Philippe (né à Rouen et ci-devant maire du Havre) est, depuis peu, à Matignon comme Premier ministre, que le  délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, le préfet Philizot est toujours dans sa sous-pente de la rue de Varennes occupé à occuper la galerie sur la Seine ou à enfumer sur le Canal Seine Nord en l'absence du financement nécessaire, que l'économie maritime nationale n'est pas clairement prise en compte par le gouvernement actuellement présidé par l'ancien maire du... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]