09 avril 2021

Avec un habitant de Caen sur cinq vivant sous le seuil de pauvreté, faut-il un centre commercial de plus?

Soit 20% à Caen mais... 22% au Havre et 23%... à Rouen. Au vu de ces conditions sociales contraignantes qui ont pour effet de faire stagner le revenu médian mensuel observable dans chaque ville et donc, le pouvoir d'achat peu extensible des habitants, il semble absurde et irresponsable de surdévelopper les capacités commerciales d'une agglomération comme celle de Caen au risque de diviser une chalandise locale dont 20% n'a pas un sou vaillant pour acheter autre chose que le strict nécessaire pour boucler la fin d'un mois qui tombe... [Lire la suite]

20 mars 2021

GRAND COUP DE GUEULE: L'AXE SEINE, LE VRAI... C'est ça!

Alors que le fils d'Anne Hidalgo la maire de Paris fait savoir dans les médias avec fanfares et trompettes son intention de nager dans la Seine de Paris au Havre, l'Etoile de Normandie a reçu de la part de Laurent COLASSE de la tristement bien nommée association "SOS Mal de Seine" le message suivant: Bonjour Monsieur, Voici le problème connu de tous de l'amont vers l'aval : Marne 2016 https://www.facebook.com/media/set/?vanity=OrganedeSauvetageEcologique&set=a.10156673402660112 Seine 2019... [Lire la suite]
12 mars 2021

Périco LEGASSE: ODE A LA COQUILLE SAINT-JACQUES NORMANDE

Dans le dernier  numéro disponible de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1252 du 12 au 18 mars 2021) on lira avec grand plaisir un vibrant panégyrique de la véritable coquille Saint-Jacques de Normandie sous la plume du critique gastronomique Périco Légasse qui nous avertit de la présence inopportune de sur les étals de la grande distribution de coquilles Saint-Jacques pêchées dans les eaux anglaises selon des méthodes industrielles et qui cassent les prix puisque les coquilles normandes, pêchées dans les règles de l'art coûtent plus... [Lire la suite]
31 janvier 2021

La chambre d'agriculture n'aime pas que les citoyens Normands exercent leur vigilance pour protéger les haies de bocage...

"On dirait que ça te gêne de marcher dans la boue..." Non! ce n'est pas le Loir-Cher cher à Michel Delpech mais la Manche, son Cotentin et ses haies de bocage qui font l'objet d'une vigilance citoyenne accrue: le monde rural n'appartient plus aux professionnels de la profession. Les exploitants agricoles forment, désormais, une minorité parmi d'autres dans la vie locale rurale même si elle demeure très influente par la maîtrise du foncier. Et c'est là que les choses deviennent politiquement compliquées c'est que les néo-ruraux et les... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2021

Chambray (Eure): une antenne de téléphonie de plus de 40 mètres va défigurer le paysage normand!

Le principal argument des vandales cyniques de notre patrimoine paysager normand (comme ailleurs en France) c'est d'accuser les particuliers ou les associations qui s'opposent à leurs projets hideux, parfois, souvent, mal conçus (parce qu'il faut y mettre le moins d'études et donc le moins d'argent possible) de ne le faire que par intérêt selon le principe bien connu du "Not In My Back Yard": on veut bien de la 4G sur son téléphone mais pas d'antenne au fond de mon jardin.  C'est logique que les professionnels cyniques de... [Lire la suite]
04 janvier 2021

PATRIMOINE NORMAND EN PERIL/19: Il faut sauver le clos-masure du Val-Soleil du béton municipal havrais!

Les clos-masures, éléments typique du paysage rural cauchois sont gravement menacés tant par la disparition de leurs fonctions agricoles traditionnelles que par le changement climatique: les rideaux de grands hêtres qui les cernent et qui ont besoin d'un climat frais et humide, supportent mal la modification climatique en cours... Dans le cas présenté ci-après, la menace est la bétonisation et la banalisation d'un patrimoine végétal culturel dont l'authenticité mérite sa conservation intégrale au profit d'un projet collectif de créer... [Lire la suite]

02 mai 2020

Après plusieurs siècles d'absence... IL REVIENT!

Qui? Le grand méchant loup! A la faveur du confinement exceptionnel de toutes les activités humaines ou presque, on a observé que la Nature sauvage reprenait un peu ses aises quitte à voir des animaux sauvages passer dans nos parcs et jardins voire dans nos rues ou au large de nos plages: sangliers, chevreuils et autres cervidés, renards et oiseaux plus rares ou encore des dauphins observés au bord de la plage de Trouville. Mais quand il s'agit d'un loup... C'est tout autre chose car une bien vieille histoire que l'on croyait... [Lire la suite]
23 novembre 2019

GR21 ou la côte d'Albâtre normande à pied: élu chemin de grande randonnée préféré des Français en 2020

Pour une fois que l'on cause de nous! https://actu.fr/normandie/dieppe_76217/il-passe-par-dieppe-gr21-chemin-randonnee-prefere-francais_29578562.html Du Havre au Tréport en passant par Dieppe : le GR21 chemin de randonnée préféré des Français Le GR21 qui passe par la côte d'Albâtre et par Dieppe (Seine-Maritime) vient d'être élu chemin de randonnée préféré des Français C’est le GR21 qui l’a emporté ! A l’issue de trois semaines de votes sur le site MonGR.fr, site de la randonnée itinérante de la Fédération française de la... [Lire la suite]
05 septembre 2019

Municipales 2020 à Caen: Joël Bruneau a ses chances, à condition de laisser en paix les tilleuls de la place de la République!

Les instituts de sondage tournent à plein régime à quelques mois des prochaines échéances des élections municipales prévues en mars 2020. Tout le monde veut son sondage: les partis du "vieux monde" (sic!) dont les maires sortants ne veulent pas sortir et la République en Marche qui rame avec, d'ores et déjà, le caillou parisien Villani dans la chaussure. Mais tous les sondages s'accordent au moins sur un point, notamment au sujet de l'électorat (très volatil) des grandes villes: la préoccupation écologique n'a jamais été aussi... [Lire la suite]
29 juin 2019

CANICULE: records de température battus en Normandie!

L'image ci-après en témoignera de façon éloquente! Photo prise à Caen ce vendredi 28 juin 2019 aux alentours de... 18h45: Le thermomètre posé sur la table métallique de la terrasse du jardin de votre serviteur en plein soleil dépasse les ... 53°C devant une miche de pain à décongeler! On comprend mieux pour quelle raison les températures sont mesurées "à l'abri".  Cette température extérieure, mesurée en toute fin d'aprè-midi, c'est-à-dire juste après le maximum d'intensité solaire de la journée (15/16 heures) reste encore... [Lire la suite]