29 juillet 2018

Le TOURISME NORMAND de la MEMOIRE doit rester un pélerinage

Touriste ou pélerin? En Normandie, l'Histoire "avec une grande hache" comme le disait Georges Pérec, fait que le touriste doit se faire pélerin. A cause de la Libération mondiale de l'Enfer du Nazisme qui a commencé sur nos plages normandes en 1944 au prix du sacrifice de dizaine de milliers de victimes militaires et civils, au prix du sacrifice du patrimoine séculaire de nos villes d'art et d'histoire...  http://www.liberation.fr/societe/2014/06/06/on-ne-savait-pas-qu-il-allait-nous-arriver-des-anglais-sur-la-tete_1034634 ... [Lire la suite]

26 juillet 2018

ELOGE de l'identité normande ouverte sur l'UNIVERSEL dans le dernier numéro paru de PATRIMOINE NORMAND

Les choses sont bien faites! Alors que nous déplorions il y a quelques jours l'absence de toute référence spécifique à la Normandie dans une "charte-déclaration des actrices et acteurs de la culture de Normandie" pour défendre des valeurs universelles et humanistes auxquelles nous sommes toutes et tous attachés, nous avons le plaisir de saluer avec chaleur (en pleine canicule estivale...) notre confrère "Patrimoine Normand" qui dans son dernier numéro paru (n° 106, 10 juillet 2018),  consacré à la présence arthurienne en... [Lire la suite]
23 juillet 2018

TOURISME NORMAND: miser plus encore sur le trésor des "vieilles pierres"

La notion de "Monument Historique", l'archéologie médiévale et le tourisme culturel et historique ont été inventés en Normandie dès les années 1830/1840 en raison de l'exceptionnelle qualité et densité du patrimoine architectural et artistique du patrimoine de la Normandie médiévale. Arcisse de Caumont fut la grande figure de l'érudition normande en ce domaine et dès la fin du XIXe siècle, la Normandie était devenue la grande destination française du tourisme culturel dans une proximité avec Paris: les chemins de fer conduisaient de... [Lire la suite]
20 juillet 2018

AVENIR du Mt St MICHEL: Edouard PHILIPPE tranche, enfin, en faveur de la NORMANDIE!

Le Mont Saint Michel va-t-il pouvoir être, enfin, autre chose que la Tour Eiffel du Moyen-âge? Sachant que la précédente "nationalisation" de notre Mont Saint Michel avait imposé la présence d'un "crapaud dans un reliquaire" (Victor Hugo), à savoir une prison centrale... Et de la prison centrale à l'actuelle usine à plumer les touristes venant du Monde entier, le crapaud de la nationalisation ne profite qu'aux profiteurs à commencer par les professionnels d'eux-mêmes que sont les Bretons d'à côté. Les élus Normands doivent se... [Lire la suite]
16 juillet 2018

TOURISME: le réveil de la destination normande

La Normandie, en dépit d'un mois de juillet 2018 qui s'annonce exceptionnel par sa chaleur et son ensoleillement, ne sera jamais un "bronze cul" pratiquant un tourisme littoral de masse standardisé, industriel. Cependant depuis plus de quarante ans, la Normandie est restée une destination de proximité plutôt modique, propice au tourisme familial sinon populaire cependant concurrencée sur ce créneau par les régions de la façade atlantique (par exemple: la Vendée). En terme d'image régionale touristique, n'insistons pas, la Normandie a... [Lire la suite]
15 juillet 2018

FESTIVALS d'été: quand la Normandie émerveille Le FIGARO...

Qui n'est pas Ouest-France puisque le Figaro met sur sa une la devise de Beaumarchais: "sans liberté de blâmer, point d'éloge flatteur." La Normandie propose sur le même plateau, la littérature, les vieilles pierres, la mer, le ciel et tous les paysages. A commencer par ceux que nous pouvons avoir en tête... Par exemple, dans le cadre secret d'un joli manoir du XVIIe siècle surplombant les hauteurs de Trouville... Karine Saporta, chorégraphe bien connue en Normandie, notamment à Caen, propose l'adaptation du conte de la Belle au... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 juillet 2018

Méfité! Méfité co! Métité toujou! Une dame bretonne lorgne sur l'abbaye blanche de MORTAIN

L'abbaye Blanche, l'ancien monastère cistercien féminin de Mortain qui possède toujours son abbatiale et une partie de son cloître du XIIe siècle est un joyau du patrimoine architectural et spirituel du "Sud Manche", donc de l'Avranchin, donc de la Normandie... Mais, "effet Mont Saint Michel" oblige, les vieilles pierres normandes aimantent la convoitise des Bretons qui faute de pouvoir remettre le château de Nantes en Bretagne ne cessent de lorgner avec avidité sur le potentiel touristique du patrimoine normand. Un patrimoine... [Lire la suite]
11 juillet 2018

SIGNER LA PETITION POUR ARRETER LES VANDALES QUI VONT MASSACRER LE PALAIS DES CONSULS DE ROUEN...

On va finir par le dire car la colère nous y oblige: "un bon promoteur est un promoteur mort". Ce que les bombes du général d'aviation Harris ou celles de l'US Air force n'avaient pas réussi à faire, la médiocrité esthétique morale et, osons-le dire, spirituelle, d'un promoteur immobilier bétonnant un maximum de mètres carrés pour jouir du rapport réalisé (au lieu de faire l'amour à celle qu'il aime officiellement) va l'achever définitivement. Rouen, sur ses bords de Seine, est devenue moche et seule la plantation d'arbres sur les... [Lire la suite]
28 juin 2018

CAEN, PLACE de la REPUBLIQUE: Joël BRUNEAU, le maire, a vendu son droit d'aînesse pour un plat de lentilles...

Voilà! c'est fait! Délibération n°37 du conseil municipal de Caen réuni le 25 juin 2018 et votée vers minuit qui autorise la vente de plus de 5000m² d'un ci-devant parking public planté de tilleuls et situé au bout de la place de la République, à l'emplacement de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944 et jamais reconstruit sur place depuis... Le compromis de vente avec le contrat afférent assorti de "promesses synallagmatiques" qui engagent la ville de Caen jusqu'en 2027 a donc été adopté malgré les protestations vigoureuses de... [Lire la suite]
21 juin 2018

PATRIMOINE VIVANT NORMAND EN PERIL: Il faut sauver les animaux de race normande

Derrière l'emblématique vache normande "à lunettes" caille ou bringée qui fait la réputation des produits laitiers normands surtout au delà de notre région (puisqu'il y a, désormais, plus de vaches normandes dans le Wisconsin, la Colombie, l'Azerbaïdjan qu'en Normandie où ces quarante dernières années fut privilégié le recours à la Prim'Holstein, pisseuse de lait), il y a un magnifique cheptel des races animales normandes qui témoigne de l'ampleur prise par l'agriculture normande entre la fin du XVIIIe siècle et le XIXe siècle, grande... [Lire la suite]