17 février 2017

La Normandie se prépare à une nouvelle GUERRE du CAMEMBERT qu'elle pourrait enfin emporter...

Un article du célèbre critique gastronomique Périco Légasse paru dans l'hebdomadaire Marianne il y a quelques semaines et que nous avions relayé ici avait relancé la polémique qui couve depuis plusieurs mois: les producteurs normands de camembert DE Normandie qui respectent scrupuleusement le cahier des charges précis de l'AOC/AOP "Camembert de Normandie" sont de plus en plus excédés par l'entourloupe commerciale des industriels de l'agroalimentaire utilisant parfois sans vergogne l'appelation "Camembert fabriqué EN Normandie" sans... [Lire la suite]

16 février 2017

AVENIR du MONT ST MICHEL: Le dossier est sur le bureau du cherbourgeois CAZENEUVE

Très symboliquement, après avoir dit ses adieux à l'Assemblée Nationale, l'actuel Premier ministre et ancien député de la Manche et maire de Cherbourg aura à trancher l'avenir du Mont Saint Michel. On sait que Bernard Cazeneuve est attaché à ce rocher qui fait la fierté des Normands. Mais en tant que Premier ministre, il aura à tenir la dragée haute à Jean-Yves Le Drian, le tout puissant ministre-président de la Défense de la Bretagne dont on connaît le goût pour les approximations géographiques et historiques concernant le Mont... [Lire la suite]
13 février 2017

Le clocher de l'église Saint Pierre pourrait redevenir le phare de CAEN

Le grand clocher de l'église Saint-Pierre de Caen qui fut pendant des siècles l'église publique officielle de la ville (car l'hôtel de ville était situé, juste en face, dans l'actuel hôtel d'Escoville jusqu'en 1792), va faire l'objet d'une réfection intégrale qui va durer deux ans. Jusqu'en 2019, un grand échafaudage va recouvrir le plus grand clocher de l'Ouest de la France culminant à 72 mètres de hauteur pour le 3ème plus grand chantier de restauration et d'entretien dans l'histoire séculaire et mouvementée de ce chef d'oeuvre... [Lire la suite]
12 février 2017

Patrimoine NORMAND: menaces sur l'avenir du musée maritime de Regnéville

Sur la côte Ouest du Cotentin, on trouve ces lieux magiques où dans un ballet incessant des lumières, la mer, le ciel et la terre fusionnent entre Granville au Sud et Carterêt au Nord. Parmi les plus beaux de ces "havres" on peut compter celui de Regnéville qui est un estuaire en miniature pour la Sienne, un petit fleuve qui baigne le bas de la ville de Coutances avant de se jeter doucement dans la mer. Le havre de Regnéville vu du ciel. Au fond à droite, le havre de la Vanlée et la naissance de la presqu'île de Granville (cap... [Lire la suite]
05 février 2017

Laurent RIDEL: UNE HISTOIRE DE LA NORMANDIE REVOLTEE. Pourquoi les Normands sont-ils "violemment modérés"?

Une récente étude historique proposée par l'historien Laurent RIDEL et consacrée à une très intéressante histoire des révoltes et des rébellions en Normandie et dont il propose la présentation sur le site de Normandie actu (à lire ci-après), nous donne l'occasion de revenir sur les caractères et les origines de l'identité normande... L'octroi de la "charte aux Normands" en 1315 par le Roi de France Louis X le Hutin: la base d'un véritable "patriotisme constitutionnel" normand avant l'heure... Aux origines d'une certaine... [Lire la suite]
03 février 2017

Bernard CAZENEUVE à Bayeux: pas pour faire tapisserie!

Puisqu'il s'agit d'une broderie de laine sur une toile de lin de plus de 70 mètres de long unique au monde. Certainement la broderie la plus célèbre du monde aussi sauf dans les établissements scolaires français puisque sur les quelques 400 000 visiteurs annuels du "Telle du Conquest" que l'on nomme improprement de "tapisserie de la reine Mathilde", on trouvera d'abord des petits Britanniques car ce chef-d'oeuvre de la civilisation matérielle médiévale et anglo-normande raconte l'acte naissance, dans la douleur, de l'Angleterre... [Lire la suite]

03 février 2017

Le SRADDET: l'outil collectif pour passer de la réunification à l'unité normande

Et encore un sigle barbare de plus qui cache des réalités et des enjeux essentiels pour notre avenir. Car il s'agit d'élaborer le premier Schéma régional d'aménagement de développement durable et d'égalité des territoires pour toute la Normandie désormais réunifiée. Heula avait vu juste: la vraie division normande n'est pas entre la Haute et la Basse mais entre Normandie littorale et Normandie rurale. Car le retour à l'unité de vision, de commandement, de décision et finances en Normandie était d'une urgence absolue: après plus de... [Lire la suite]
31 janvier 2017

GOUVERNANCE FUTURE du MONT ST MICHEL: IL FAUT NORMANDISER!

L'édition du 31 janvier 2017 de Ouest-France (édition caennaise) nous propose un grand dossier, signé Xavier Oriot, sur l'avenir de la gouvernance du Mont Saint Michel: voilà un sujet essentiel dans la stratégie de réveil de l'attractivité normande mais aussi dans l'économie régionale normande où le tourisme culturel et patrimonial a joué un rôle fondateur dans l'identité contemporaine de notre région. La phase technique du projet de rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel est terminée. Reste l'essentiel: définir le... [Lire la suite]
24 janvier 2017

FALAISES D'ETRETAT: Grand SITE national à défaut d'être sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO

Comme on dit, ce sont les cordonniers qui sont les plus mal chaussés! Le site naturel et culturel normand des falaises d'Etretat admiré par Victor Hugo et popularisé par le journaliste et écrivain Alphonse Karr ou qui enchantait Monet, Debussy, Proust ou  Mallarmé (qui y a lancé la tradition désormais interdite du galet souvenir à envoyer à ses amis), mérite bien plus et bien mieux que sa mise en valeur actuelle, bassement boutiquière, il faut, hélas, le dire... Les falaises d'Etretat, en raison de la notoriété de l'oeuvre de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 janvier 2017

PERFORMANCE ARTISTIQUE: Le tour de Normandie en 80 peintures par un peintre anglais (évidemment...)

C'est le pari audacieux d'un jeune peintre anglais que de poser ses couleurs, ses pinceaux et son chevalet en plein air sous ce ciel normand fascinant par son changement permanent:  Commentaire de Florestan: Mettons en perspective normande cette belle et originale initiative artistique contemporaine (au bon sens concret de l'expression qui nous éloigne avec bonheur des étrons abscons qui encombrent les FRAC) proposée, justement et ce n'est pas un hasard, par un anglais. John Sell Cotman: scène peinte dans les ruines de... [Lire la suite]