25 mars 2021

Etablissement public du Mont-Saint-Michel: ils ont enfin trouvé l'argent! Reste à savoir quoi en faire...

Ils se sont enfin mis d'accord pour boucler le budget d'une gestion unifiée et harmonieuse du Mont-Saint-Michel. Très bien. Mais il reste encore à faire l'essentiel: Définir un projet pour la destination du Mont-Saint-Michel. Un projet qui doit absolument respecter l'esprit des lieux: la destination touristique doit intégrer une double identité, le cultuel et le culturel car il y a aussi un pèlerinage du Mont-Saint-Michel qui est en train de renaître et qu'il faut valoriser.  Mais aussi: un festival de musique "Via aeterna" à... [Lire la suite]

13 août 2020

TOURISME: Le Mont-Saint-Michel n'est toujours pas une... destination normande!

Le Mont-Saint-Michel est le fleuron de notre Normandie médiévale... Mais seuls ceux qui s'intéressent à la Normandie médiévale le savent. Le trésor médiéval de l'abbaye du Mont-Saint-Michel constitué d'admirables et de rarissimes manuscrits enluminés dont certains remontent au Xème siècle est présenté au Scriptorial d'Avranches... Mais seuls ceux qui s'intéressent à l'art des manuscrits médiévaux le savent. Le Mont-Saint-Michel est en Normandie avant même l'existence de cette dernière car la célèbre abbaye est située sur le... [Lire la suite]
23 février 2020

DIRECTION de l'EPIC du MONT-SAINT-MICHEL: un jacobino-techno plutôt qu'un élu local... normand!

Edouard Philippe via le secrétariat général du gouvernement (la vraie tour de contrôle de Matignon) a validé la nomination de Thomas VELTER actuellement chef de cabinet du ministre de la Culture, comme directeur général de l'Etablissement Public d'Intérêt Commercial (EPIC) du Mont-Saint-Michel. Le député LREM de la Manche Bertrand Sorre a fait fuiter l'information auprès de la presse (OF 23/02/20). Le directeur général s'apprête à diriger un Etablissement public d'intérêt commercial (on aurait préféré... culturel) qui peine à être... [Lire la suite]
02 février 2020

Mont- Saint- Michel: après les provocations de Philippe Bélaval, Philippe BAS interpelle le Premier ministre

Peut-être qu'entre deux week-end en campagne dans sa bonne ville du Havre, Edouard Philippe qui n'est pas maire mais Premier ministre, aura le temps de répondre à la lettre que lui a envoyé Philippe BAS, le sénateur de la Manche qui l'interpelle sur la question du financement du nouvel EPIC du Mont-Saint-Michel... Cette lettre est aussi la réponse aux récentes provocations de Philippe Bélaval, le président du Centre des Monuments Nationaux qui tient plus que tout à sa tirelire montoise (voir ici même un billet précédent)... ... [Lire la suite]
24 janvier 2020

Revue de presse au 23/01/20: identité sportive, Mt St Michel épique, Morin aime la Manche, le pont de Normandie a 25 ans...

Nouvelle revue de presse proposée par l'Etoile de Normandie à la date du 23 janvier 2020... Ouest-France, dans son édition du 22 janvier 2020, publiait un dossier fort intéressant sur le rôle joué par l'identité normande dans l'identité visuelle et symbolique des clubs sportifs de notre région: la réunification normande est en train de dynamiser le mouvement sportif régional car la fierté normande est une évidence. Un bémol, cependant: le titre choisi par la rédaction (caennaise?) de Ouest France est plutôt mauvais et cela ne... [Lire la suite]
07 janvier 2020

Répliques normandes: Les crapauds dans le reliquaire du Mont Saint Michel sont radins... (suite!)

En écho à notre précédent billet sur le même sujet, nous publions le dernier communiqué du réseau citoyen du cercle normand de l'opinion:   Le Mont-Saint-Michel va avoir enfin son E.P.I.C.… Mais l’État veut refiler l’ardoise de son développement aux collectivités territoriales !   L’année 2020 commence avec une nouvelle confrontation entre les collectivités territoriales et l’État. À propos du financement du Mt-St-Michel. Au bout de 3 ans de négociations difficiles, le statut du Mont évolue : il devient un... [Lire la suite]

06 décembre 2018

AVRANCHES 10 décembre 2018: nouvelle réunion de la CONFERENCE de la BAIE du MONT-SAINT-MICHEL

Communiqué officiel de Madame la Préfète de Normandie, Fabienne Buccio qui nous informe de la réunion prochaine à Avranches, le 10 décembre 2018 de la Conférence territoriale de la baie du Mont-Saint-Michel... Fort bien, fort bien... Nous nous réjouissons, en effet, que le pilotage de cette conférence soit à l'initiative de la préfecture de région normande et que les réunions aient lieu à Avranches, histoire de rappeler toujours l'évidence: La Baie du Mont-Saint-Michel classée en 1982 à l'UNESCO et s'ouvrant de la pointe du Grouin... [Lire la suite]
20 juillet 2018

AVENIR du Mt St MICHEL: Edouard PHILIPPE tranche, enfin, en faveur de la NORMANDIE!

Le Mont Saint Michel va-t-il pouvoir être, enfin, autre chose que la Tour Eiffel du Moyen-âge? Sachant que la précédente "nationalisation" de notre Mont Saint Michel avait imposé la présence d'un "crapaud dans un reliquaire" (Victor Hugo), à savoir une prison centrale... Et de la prison centrale à l'actuelle usine à plumer les touristes venant du Monde entier, le crapaud de la nationalisation ne profite qu'aux profiteurs à commencer par les professionnels d'eux-mêmes que sont les Bretons d'à côté. Les élus Normands doivent se... [Lire la suite]
25 juin 2018

La mésentente entre l'Etat central et la Région ralentit les PROJETS NORMANDS

Fondamentalement, Hervé Morin qui défend âprement l'acquis de la décentralisation et l'action régionale, a raison tandis qu'Emmanuel Macron, qui nous inflige son mépris mâtiné de jacobinisme comptable, a tort. Mais, concrètement, dans la réalité, on fait quoi? Car il faut bien que le conseil régional de Normandie travaille avec la préfecture de région pour faire avancer quelques projets normands essentiels. Voici deux exemples assez emblématiques: Le premier, concernant l'avenir du Mont Saint Michel démontre que le jacobinisme... [Lire la suite]
08 juin 2018

Mont Saint Michel: RAS-LE-BOL de ces plumitifs parisiens qui ne font pas leur travail...

Nous aimons bien la devise de Beaumarchais qui préside à chaque une du Figaro, l'un des derniers grands quotidiens d'information français d'audience "nationale" donc parisienne: "Sans liberté de blâmer, point d'éloge flatteur." Et quand un article qui parait dans un journal de qualité ou ayant cette réputation n'est pas bon, il faut le dire d'autant plus lorsque le sujet abordé concerne directement ce qui nous préoccupe ici, à savoir, la Normandie, son image et ses projets dans l'un de ses lieux les plus symboliques, le Mont Saint... [Lire la suite]