20 juillet 2018

AVENIR du Mt St MICHEL: Edouard PHILIPPE tranche, enfin, en faveur de la NORMANDIE!

Le Mont Saint Michel va-t-il pouvoir être, enfin, autre chose que la Tour Eiffel du Moyen-âge? Sachant que la précédente "nationalisation" de notre Mont Saint Michel avait imposé la présence d'un "crapaud dans un reliquaire" (Victor Hugo), à savoir une prison centrale... Et de la prison centrale à l'actuelle usine à plumer les touristes venant du Monde entier, le crapaud de la nationalisation ne profite qu'aux profiteurs à commencer par les professionnels d'eux-mêmes que sont les Bretons d'à côté. Les élus Normands doivent se... [Lire la suite]

25 juin 2018

La mésentente entre l'Etat central et la Région ralentit les PROJETS NORMANDS

Fondamentalement, Hervé Morin qui défend âprement l'acquis de la décentralisation et l'action régionale, a raison tandis qu'Emmanuel Macron, qui nous inflige son mépris mâtiné de jacobinisme comptable, a tort. Mais, concrètement, dans la réalité, on fait quoi? Car il faut bien que le conseil régional de Normandie travaille avec la préfecture de région pour faire avancer quelques projets normands essentiels. Voici deux exemples assez emblématiques: Le premier, concernant l'avenir du Mont Saint Michel démontre que le jacobinisme... [Lire la suite]
08 juin 2018

Mont Saint Michel: RAS-LE-BOL de ces plumitifs parisiens qui ne font pas leur travail...

Nous aimons bien la devise de Beaumarchais qui préside à chaque une du Figaro, l'un des derniers grands quotidiens d'information français d'audience "nationale" donc parisienne: "Sans liberté de blâmer, point d'éloge flatteur." Et quand un article qui parait dans un journal de qualité ou ayant cette réputation n'est pas bon, il faut le dire d'autant plus lorsque le sujet abordé concerne directement ce qui nous préoccupe ici, à savoir, la Normandie, son image et ses projets dans l'un de ses lieux les plus symboliques, le Mont Saint... [Lire la suite]
23 mars 2018

AVENIR du Mont Saint Michel: Philippe BELAVAL nous emm... Et les Bretons en profitent!

Le jacobinisme parisiano-centré à l'Etat pur... Philippe Belaval, haut-fonctionnaire qui préside depuis 2012 la réunion des Monuments Nationaux refuse de se séparer de la Tour Eiffel du Moyen-âge, le Mont Saint Michel, en l'occurrence, dont les recettes, sonnantes et trébuchantes, permettent de renflouer les caisses de monuments moins renommés que notre Merveille normande. Le problème c'est que ce refus frontal du président de la RMN bloque totalement le projet de créer pour le Mont Saint Michel et ses abords immédiats un... [Lire la suite]