07 décembre 2018

AXE SEINE: ET SI ENFIN ON EN PARLAIT CONCRETEMENT ? Marc Ligot et Seine Solutions à Rouen, Mercredi 19 décembre 2018

Soyons concrets! La vallée de la Seine avec son développement économique, avec sa dimension maritime et logistique d'intérêt national, est l'enjeu central sinon vital pour l'avenir de la Normandie. On ne saurait être satisfait de la situation actuelle. Comme sur d'autres sujets, la gestion centralisée, autoritaire et administrative de l'Etat central jacobino-parisien est défaillante alors que les solutions se trouvent déjà sur le terrain entre les mains et les cerveaux de ceux qui s'y trouvent pour y travailler et développer leurs... [Lire la suite]

02 décembre 2018

AXE SEINE: La Normandie doit exiger de contrôler son cerveau sinon sa moelle épinière...

L'Etoile de Normandie vous donne à lire le dernier communiqué disponible du Cercle Normand de l'Opinion consacré au dossier essentiel de la fusion portuaire au coeur même de la Normandie et que nous avons largement traité ici... On posera cette question: La Normandie peut-elle survivre si elle ne reprend pas le contrôle de son cerveau et de sa moelle épinière? A savoir la vallée de la Seine où se concentrent l'essentiel du PIB produit en Normandie, l'essentiel de la population et l'essentiel des emplois normands... Nous subissons... [Lire la suite]
25 novembre 2018

Tour d'horizon du trafic maritime de conteneurs autour... du Havre

Ou le port à contre-courant de la tendance du moment... Transport maritime de conteneurs : le trafic mondial progresse de 4 % depuis le début de l'année Source : lemarin.fr Thibaud Teillard - 21.11.2018 : Rotterdam : stabilité au cours des trois premiers trimestres L’Antenne Lundi 5 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/Rotterdam-stabilite-au-cours-des-trois-premiers-trimestres_a45017.html Reprise des trafics vracs à Rotterdam au troisième trimestre 2018, tandis que le trafic conteneurisé a atteint au mois d’août un nouveau... [Lire la suite]
22 novembre 2018

Port de Rouen, l’arrogance outrecuidante du président de l’UPR

Actualité maritime et portuaire spectaculaire aujourd’hui : UPR : "Il faut davantage de privé dans les stratégies portuaires" L’Antenne Jeudi 22 Novembre 2018 https://www.lantenne.com/UPR-Il-faut-davantage-de-prive-dans-les-strategies-portuaires_a44274.html Directeur général du groupe Normandie Logistique (450 salariés), Christian Boulocher (62 ans) a pris, le 5 juillet dernier, la présidence de la puissante Union portuaire rouennaise (UPR). Dans un esprit de continuité après dix années assurées avec combativité par Philippe... [Lire la suite]
15 novembre 2018

DUNKERQUE, 15 novembre 2018: Le havrais Edouard PHILIPPE annonce la fusion des GPM normands de l'AXE SEINE

L'information a été dévoilé à la mi-journée de ce 15 novembre 2018 à l'occasion de la réunion du Comité interministériel Mer (CIMER) qui s'est finalement déroulé à Dunkerque (et non pas à Brest à la fin du mois comme initialement prévu): Edouard Philippe, le Premier ministre autrefois député-maire du Havre a annoncé, sans surprise, la fusion des deux grands ports maritimes normands du Havre et de Rouen ainsi que le port fluvial de Gennevilliers dans un établissement unique (correspondant à l'actuel GIE HAROPA), ce projet devant... [Lire la suite]
30 octobre 2018

Vers une unité du système portuaire Normand?

Dans la dernière édition de la Chronique de Normandie (n°556 29 octobre 2018) Bertrand Tierce a eu la bonne idée de demander à MM. Bouchery, Serry et Loubet, spécialistes de la géographie logistique et portuaire en Normandie leur vision de l'avenir portuaire normand au moment où de grands changements sont à venir de même que de grands défis: Unité portuaire normande, gouvernance portuaire normande, avenir portuaire normand face aux défis du Brexit et de la concurrence des grands ports de l'Europe du Nord, il est clair qu'une part... [Lire la suite]

07 octobre 2018

Le lobby céréalier briard-beauceron s’enkyste à Rouen

     Le port de Rouen s’enorgueillit d’être le premier port français et du nord de l’Europe pour le trafic de céréales ; quoi de plus normal ! Ce qui est moins normal, c’est que, pour le rester, il est prêt à tout, avec le concours du lobby céréalier briard-beauceron qui ne demande qu’à réduire au minimum le circuit d’acheminement terrestre des céréales destinées à l’exportation… quoi qu’il en coûte à la collectivité ! Dernière nouvelle en date :      Depuis quelques... [Lire la suite]
28 septembre 2018

BIEN AVANT PORT 2000, le dernier avant-port historique du Havre, contre vents et marées... mais pas seulement !

     Une circonstance particulière m'a conduit, il y a quelques jours, à me procurer un ouvrage historique publié en 2017 par les Editions des Falaises, domiciliées à Rouen.      J'ai repéré dans cet ouvrage un "chapitre" qui me paraît très significatif, à la fois rétrospectivement et par sa résonnance actuelle. Pour encourager les lecteurs de l'Etoile de Normandie, plus particulièrement les Havrais, à le lire, j'en ai reproduit l'extrait ci-dessous :   Extrait du livre « Les... [Lire la suite]
19 septembre 2018

LA NORMANDIE, contrairement à l'ETAT central, veut et propose une POLITIQUE MARITIME et PORTUAIRE

Mardi 18 septembre 2018, dans les locaux du Marché d'intérêt national de Rouen "Halles de Normandie", les décideurs portuaires normands étaient conviés à un mini colloque sur les perspectives, ambitions et stratégies de la région Normandie en tant que première région de France pour l'économie maritime, portuaire et logistique du pays, un sujet d'intérêt général normand qui est aussi un sujet d'intérêt national. On connait la vision sinon la volonté d'Hervé Morin, président de la Normandie, qui est aussi la nôtre et qui part des... [Lire la suite]
18 septembre 2018

Hervé MORIN Le Normand aimerait bien sauver d'un naufrage définitif ce qui reste de la POLITIQUE MARITIME de la FRANCE

Ce mardi 18 septembre 2018, Hervé Morin avait choisi le Marché d'intérêt national (MIN) de Rouen pour remettre le sujet à l'eau: les grands ports maritimes français manquent d'ambition et de vision à moyen et long terme en raison d'une gestion technocratique centralisée à Paris qui privilégie l'approche technique sur les réalités commerciales et logistiques. Hervé Morin a décidé de faire de l'avenir des deux GPM normands (Rouen et Le Havre) un enjeu aussi important pour l'avenir de la Normandie que l'enjeu ferroviaire (les deux... [Lire la suite]