23 février 2021

Les plages normandes du Débarquement de 1944 ne seront JAMAIS inscrites au patrimoine mondiale de l'humanité de l'UNESCO.

Ce n'est pas encore une information mais tout simplement une évidence logique... Si l'on plante au large des plages historiques du Débarquement de 1944 un parc d'éoliennes marines, jamais l'UNESCO ne voudra classer le site historique et paysager des plages normandes du Débarquement de 1944 sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité. Nous précisons cette évidence car les journalistes de la presse locale et régionale d'abord préoccupés à délayer des communiqués de presse officiels se garderont bien de faire le moindre... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 janvier 2021

Mémoire du Jour J 1944: De belles âmes se mobilisent contre le "D-Day Land" d'Hervé Morin: un projet qui... n'existe pas!

Billet de Florestan: AVERTISSEMENT AUX LECTEURS: LE PROJET DE "D-DAY LAND" N'EXISTE PAS! Comme on pouvait s'y attendre, la perspective prochaine des élections régionales suscitent bien des initiatives, des prises de parole, des débats, etc... On se dit, naïvement avec le peu de bienveillance qui nous reste, chouette! On va enfin causer de la Normandie dans le poste! De la Normandie et des Normands, des enjeux d'avenir de notre région, des problèmes qui peuvent inquiéter nos concitoyens mais aussi des projets normands et du... [Lire la suite]
07 novembre 2020

Revue de presse normande au 7 novembre 2020:

Revue de presse normande au 7 novembre 2020: L'épidémie de Covid revient de plus belle avec des décisions publiques bien difficiles à prendre, notamment dans les lycées et le commerce qui s'apprête à souffrir comme jamais avec ce confinement mi figue mi raisin à quelques semaines des fêtes de Noël. Mais la Normandie a quelques ressources qui peuvent nous consoler et nous rassurer sur le meilleur... Le 9 novembre prochain, nous fêterons le 50ème anniversaire de la mort du Général de Gaulle. Dans son édition du week-end, (7/8... [Lire la suite]
21 octobre 2020

4ème parc éolien marin: Les Normands n'en veulent pas... A moins de trente kilomètres de leurs côtes.

Les pêcheurs normands ont raison: "la mer est pleine!" Où va-t-on pouvoir implanter ce quatrième parc éolien marin alors que les trois premiers ne sont toujours pas construits? (voir la carte marine des usages et servitudes de la baie de la Seine) A cela, il faut ajouter des incertitudes fondamentales sur les effets négatifs des éoliennes marines en ce qui concerne la ressource halieutique, le maintien d'une pêche artisanale de qualité (par ex: la coquille Saint-Jacques), le respect de l'intégrité des paysages (par ex: au large des... [Lire la suite]
27 juillet 2020

Mémoire du Débarquement: la croix de Lorraine de Graye-sur-Mer a été vandalisée!

Décidément, plus aucun monument public qu'il soit religieux (essentiellement les églises catholiques, calvaires...) ou qu'il soit laïc (statues, stèles, etc...) sans même parler des cimetières, n'est à l'abri de courageux vandales anonymes qui les dégradent et les détruisent car des individus ou des minorités actives et militantes ne supportent plus qu'il puisse se dresser dans l'espace social des repères symboliques dont le message universel s'adresse à tous. L'individualisme contemporain tourne donc dans certains cerveaux dérangés... [Lire la suite]
31 mai 2020

"DDay-land" sur les plages normandes: raconter toute l'histoire et toutes les mémoires. Ne pas oublier la piété...

Et le silence... Sur l'Etoile de Normandie nous avions déjà traité ce sujet avec, pour nous, le maintien sinon le respect d'une priorité qui relève du sacré: http://normandie.canalblog.com/archives/2020/01/21/37960554.html Le souvenir du 6 juin 1944 génère désormais un tourisme de la mémoire. Mais pour éviter avec la plus grande vigilance et la plus grande lucidité, les dérives inopportunes du tourisme de la mémoire (du genre, dans le pire, boutique de souvenirs made in China devant l'entrée du site... [Lire la suite]

30 avril 2020

6 JUIN 2020: les cérémonies du 76ème anniversaire du Débarquement de 1944 sont annulées.

Voilà qui n'est pas une information: on s'en doutait et la météo du ciel n'y est, évidemment, pour rien. Les cérémonies et commémorations du 6 juin prévues en Normandie, à l'occasion du 76ème anniversaire du Débarquement sont annulées en raison des incertitudes liées aux conditions du déconfinement en Normandie et notamment sur le littoral du Calvados où les plages sont toujours placées dans une sorte de "zone interdite" par arrêté préfectoral: sur ce point précis, on peine à comprendre qu'une relative affluence de population... [Lire la suite]
09 mars 2020

SCANDALE IMMOBILIER à venir sur la plage des Canadiens à Courseulles-sur-Mer

On sait pourtant qu'un dossier de classement au patrimoine mondial de l'humanité se traîne à l'UNESCO pour protéger l'intégrité paysagère, environnementale, mémorielle et historique des plages du Débarquement de Normandie en juin 1944... On sait, par ailleurs, que ce même projet pourrait être invalidé par la possibilité de voir apparaître au large quelques 70 éoliennes marines piquant l'horizon marin comme autrefois, le matin du 6 juin, les milliers de navires de l'armada de l'opération "Overlord", sachant qu'en outre, les experts de... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Le projet de créer un spectacle sur l'histoire de la Normandie et du Débarquement du 6 juin 1944 crée la polémique...

Et une polémique d'autant plus inutile que l'on ne connaît pas ni le contenant et encore moins le contenu de ce projet de créer un spectacle grand public de vulgarisation historique selon les principes de l'histoire publique mis en oeuvre un peu partout en Occident sauf en France où la formule reste encore taboue du fait du rôle de précurseur joué en la matière par un certain Philippe de Villiers pour la promotion d'une mémoire historique particulière rejetée, et pour cause, du roman national français officiel: il est clair que... [Lire la suite]
17 décembre 2019

TOURISME d'Histoire et de Mémoire: Le Mans songe... NORMAND!

On sait depuis longtemps que les Bretons se tapent l'incruste au Mont Saint Michel normand, le site historique le plus visité de la province française avec près de 3 millions de visiteurs annuels... On connaît ici parfaitement leurs combines: 1) mettre un pied dans la porte institutionnelle sous prétexte de "bon voisinage", c'est ainsi que trois postes sur ceux qui seront réservés aux élus locaux au conseil d'administration du futur EPIC du Mont-Saint-Michel, ont été réservés à des élus bretons. 2) Tirer à eux la couverture... [Lire la suite]