27 septembre 2017

LE PASSIF DE LA DIVISION NORMANDE ENFIN MIS EN CHIFFRES PAR L'INSEE

Depuis l'heureux retour à l'unité normande et parmi toutes les conséquences positives que l'on peut en attendre, il y a la réunification des délégations régionales normandes de l'INSEE pour que les grands acteurs de la société civile régionale normande aient, enfin, à leur disposition le grand tableau de bord du présent normand pour reprendre la main sur l'avenir même de la Normandie. Ici même, il y a plus d'un an, nous avions salué le retour à une seule délégation régionale de l'INSEE en Normandie avec la publication au début de... [Lire la suite]

30 juin 2017

La Normandie, un laboratoire régional idéal pour la géographie humaine et sociale: HOMMAGE à Antoine BAILLY

 Nous pensons que la Normandie, seule vraie région sur la carte de France puisqu'elle concilie la géo-histoire et l'action publique régionale, a tout ce qu'il lui faut pour être un laboratoire de l'innovation  territoriale dans un cadre régional pertinent, à taille humaine, pourrait-on dire. La géographie urbaine normande, une ville de 10000 habitants tous les 25 à 30 kilomètres, un gros bourg centre tous les 10 kilomètres, cinq départements, une vingtaine de pays, autant de bassins d'emplois, 29 hebdomadaires locaux, trois... [Lire la suite]
03 avril 2017

NULLISSIME ! La prise de tête entre Hervé MORIN et Alain LAMBERT au sujet de l'avenir du HARAS du PIN

Alors que nous sommes à moins de 30 jours du premier tour des élections présidentielles les plus dangereuses qui soient pour l'avenir de l'idée régionale, nous avons deux grands gamins qui se battent dans le bac à sable au fond de la cour. Messieurs ! Vous perdez votre sang-froid même s'il y a une question de fond qui pourrait justifier votre différend: 1) L'Orne n'est pas une île: elle fait partie de la Normandie. 2) Un départementaliste qui empêche d'agir un régionaliste (ou vice versa) et c'est le meilleur moyen pour ne plus rien... [Lire la suite]
21 mars 2017

FACE AU MEPRIS JACOBIN: croire en l'Unité Normande ou disparaître

Dans son dernier communiqué diffusé, Didier Patte, porte-parole du Mouvement Normand, revient sur l'affaire qui a été révélée par la Chronique de Normandie le 20 mars 2017: à savoir qu'un certain nombre de dirigeants "normands" ont si peu d'intérêt ou d'envie pour la Normandie qu'ils envisagent tout bonnement que l'on puisse la fusionner ou l'associer étroitement avec la région parisienne dans sa partie la plus utile à l'Ile de France, justement, à savoir: la vallée de la Seine.   LE SEMAINIER DU MOUVEMENT NORMAND COMMUNIQUE... [Lire la suite]
17 mars 2017

CAUCHEMAR de GUERRE CIVILE: Le MACRON METROPOLE vs La LE PEN RURALE

  Comment vont voter les citoyens habitant la commune rurale de Sainte Gauburge-Sainte Colombe, petit bourg normand de l'Orne, à l'orée du Perche? Dans les métropoles et notamment à Paris et tout particulièrement, boulevard des Italiens, au coeur de la rédaction du quotidien "Le Monde" on s'inquiète: un récent sondage que l'on espère sérieux donnerait 27% d'intentions de vote pour Marine LE PEN sachant que nous sommes maintenant à moins de 40 jours du premier tour des élections présidentielles. La question est ouvertement... [Lire la suite]
17 mars 2017

SCANDALE: LA SNCF ET LA POSTE MEPRISENT LES NORMANDS !

MALGRE LE RETOUR A L'UNITE NORMANDE LES SERVICES PUBLICS DE L'ETAT CENTRAL (SNCF et POSTE) CONTINUENT DE MEPRISER LES NORMANDS ! Les Présidents des 5 départements normands réunis récemment au château de Tocqueville dans la Manche, ont adressé un courrier commun à Guillaume PEPY, Président du Directoire de la SNCF, afin de l’interpeller sur l’exclusion de la Normandie de la nouvelle offre nationale de la SNCF, à destination des jeunes de 16 à 27 ans, « TGVmax ». Ils l’interrogent également sur le défaut de connexions wifi... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 mars 2017

MACRON METROPOLE vs LE PEN RURALE: la lucidité d'un géographe normand...

Robert HERIN, professeur émérite de géographie à l'université de Caen, membre actif du collectif des Quinze géographes universitaires normands mais surtout analyste très fin de la géographie sociale normande nous alerte à l'occasion d'un colloque sur la revitalisation des bourgs ruraux organisé au château de Carrouges. A lire ci-après: http://www.ouest-france.fr/normandie/normandie-la-devitalisation-des-bourgs-vue-par-un-geographe-4848572 Normandie. La dévitalisation des bourgs vue par un géographe Modifié le 11/03/2017 à... [Lire la suite]
04 mars 2017

Bonne nouvelle dans l'ORNE: Alain LAMBERT s'en va !

Et c'est un certain Christophe de Balorre qui le remplace... Cet illustre inconnu remplace un Alain Lambert devenu inaudible, inaccessible, sinon inacceptable pour le département le plus rural mais aussi le plus secret de la Normandie qui mérite tellement mieux que d'être soit une réserve d'indiens pour Parisiens friqués qui se mettent au vert ou soit le fameux "trou du cul du monde" selon le mot malheureux d'Hervé Morin qui était moins dans la condescendance pour les Normands de l'Orne que dans une certaine empathie. Car l'Orne,... [Lire la suite]
14 février 2017

Alençon: le désert médical progresse inexorablement...

Décidément, l'Orne est le plus maltraité des cinq départements normands: le désert médical y progresse de façon inexorable et les logiques entrepreneuriales comptables qui prévalent plus que les autres dans la gestion du système de santé se voient encore plus dans l'Orne qu'ailleurs. http://www.tendanceouest.com/actualite-214435-fermeture-nocturne-du-centre-appels-dans-orne-la-colere-des-medecins-ne-faiblit-pas.html Fermeture nocturne du centre d'appels : dans l'Orne, la colère des médecins ne faiblit pas Le Docteur Gall,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 février 2017

Faute de qualification et d'investissement, la Normandie industrielle VICTIME de la MONDIALISATION

En forçant un peu le trait on pourrait résumer les effets de près de quarante années de "mondialisation néo-libérale" sur nos territoires de la façon suivante: Plus j'habite dans une grande ville, plus je suis diplômé, plus je suis riche, plus je profite d'un travail stable et intéressant, plus je profite de la mondialisation et plus je vote en conséquence. A l'inverse, plus j'habite dans une petite ville ou à la campagne, plus je suis sans grande qualification ou faiblement diplômé, plus je suis pauvre, plus je subis la précarité ou... [Lire la suite]