30 avril 2019

Revitalisation des centre- villes reconstruits après 1944: la Normandie et l'Etat financent.

Il est faux de dire qu'il pleut tout le temps en Normandie: dire qu'il fait beau plusieurs fois par jour... Il est faux de dire que les villes normandes c'est du béton sur des ruines depuis la fin de la Seconde guerre mondiale: dire qu'entre deux barres d'immeubles il y a de beaux et de très beaux restes et que la reconstruction des années 1950 n'a pas seulement été faite qu'avec du béton... On y trouve aussi de la pierre calcaire (à Caen, Falaise ou Argentan), du granit (à Flers ou Vire) ou de la brique (Lisieux, Yvetot ou... [Lire la suite]

21 avril 2019

Le patrimoine religieux français est en PERIL et Rouen n'aura bientôt plus que... 96 CLOCHERS!

L'excellent hebdomadaire Marianne (n°1153, 19/25 avril 2019) fait sa une comme toute la presse nationale parisienne sur la catastrophe nationale de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris mais il ne faudrait pas que la disparition de l'inestimable "forêt" de Notre Dame, 1300 chênes dont certains plantés à l'époque de Charlemagne et mis en oeuvre dans cette charpente qui datait encore pour une large part du XIIIe siècle, cache le triste état du patrimoine architectural, artistique et culturel chrétien en France: Marianne ouvre... [Lire la suite]
17 avril 2019

PATRIMOINE: les boutiquiers qui nous gouvernent découvrent que la poule aux oeufs d'or n'est pas immortelle!

BILLET de FLORESTAN La rédaction de l'Etoile de Normandie partage avec vous le COUP DE GUEULE de Didier Rykner, l'observateur pointu et avisé de l'état plutôt inquiétant du patrimoine historique, architectural, artistique et culturel de notre beau pays qui est, avec Paris, la première destination touristique et culturelle du Monde. Nous partageons ce COUP de GUEULE et ce pour les deux raisons suivantes: 1) Le patrimoine que l'on dit "classique", "académique", voire "enraciné", "identitaire" (bigre! je suis en train d'aggraver mon... [Lire la suite]
03 février 2019

EXEMPLE A SUIVRE: Comment la "métropole" de RENNES est-elle devenue une CAPITALE de la jeunesse?

On le sait, la démographie normande manque de dynamisme: son bilan est quasi négatif si l'on cumule le nombre de décès avec celui de l'exode de sa jeunesse, cela donne un total qui équivaut presque à l'addition du nombre de naissances à celui de l'arrivée des nouveaux résidents dans notre région. Pour résumer: La natalité reste importante mais elle baisse. Les jeunes s'en vont massivement mais les nouveaux arrivants sont plutôt d'âge mûr (actifs et retraités). Conséquence: la population normande croît lentement  et vieillit... [Lire la suite]
30 novembre 2018

ROUEN 5 décembre 2018: on va officiellement causer de la... pauvreté à la préfecture de Région!

En pleine jacquerie anti-fiscale des Gilets Jaunes, ces Va-Nus-Pieds normands du XXIe siècle, on apprend que le gouvernement, via la préfecture régionale, organise de façon imperturbable un cycle de colloques pour présenter une "stratégie" (sic!) nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté: il est vrai que la pauvreté peut paraître un sujet plus riche sous les lustres du salon Dufy de la préfecture de région que sur le bitume du rond-points des vaches...    Commentaire de Florestan: En l'absence (à notre... [Lire la suite]
25 octobre 2018

Château de BENOUVILLE 24 octobre 2018: nouvelle réunion du G5 départemental normand en présence de la... Préfète de région.

Nouvelle réunion du G5 départemental normand ce 24 octobre 2018 au château de Bénouville: pourquoi faire? Lire, ci-dessous, le communiqué de presse officiel: https://www.calvados.fr/accueil/toute-linfo/dossiers-1/corps/lespace-presse-1/patrimoine--letat-et-les-departe.html Patrimoine : l’Etat et les Départements normands s’engagent ensemble À l’occasion de leur nouvelle rencontre dans le Calvados, les Présidents des Départements normands - Jean-Léonce-Dupont (Calvados), Pascal Lehongre (Eure), Marc Lefèvre (Manche),... [Lire la suite]

27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]
11 mai 2018

RENAISSANCE DE LA NORMANDIE: depuis le 10 MAI 2014, que de chemin parcouru...

Le 10 mai est une date politiquement importante en France, notamment en Normandie. En effet, il y a quatre ans, avec une météo bien moins clémente que celle de ces derniers jours, notre collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie", soutenu par le Mouvement Normand et par d'autres organisations régionales ou politiques, appelait à une manifestation au pied du Pont de Normandie, le 10 mai 2014 pour exiger la réunification de la SEULE Normandie alors que Laurent Fabius commençait à déployer un intense lobbying pour obtenir... [Lire la suite]
24 avril 2018

TRIBUNES dans Le MONDE: Elus et acteurs culturels des REGIONS disent leur RAS-LE-BOL du néo-jacobinisme de Monsieur MACRON

Tir groupé ce 24 avril 2018 dans Le Monde contre la tendance au paternalisme autoritaire néo-jacobin d'Emmanuel MACRON avec deux tribunes qui dénoncent le plus grand recul de la décentralisation depuis les lois de 1982. La première tribune est presque gentille au regard de l'exaspération de ses auteurs, à savoir quinze présidents des régions de France emmenés par Hervé Morin, le président de l'association des régions de France et président de la Normandie: les grands élus régionaux réclament non pas le retrait de l'Etat mais le... [Lire la suite]
18 avril 2018

"PLAN CULTURE PRES DE CHEZ VOUS": Le contenu PARISIEN dans le contenant de la PROVINCE?

Françoise Nyssen voudrait relancer une grande politique de décentralisation culturelle sur les "territoires" de notre belle République française une, indivisible donc... jacobine et centralisée? A la grande et belle époque d'André Malraux ou de Jack Lang la question s'est posée de définir les principes d'une politique de "décentralisation culturelle" et le débat fut vif avec les acteurs culturels qui ne voulaient pas que l'on déversât un contenu parisien dans le contenant provincial comme on remplirait un bidon vide avec du bon lait!... [Lire la suite]