08 novembre 2018

La question des mobilités est posée et c'est une question territoriale et sociale

L'aveuglement d'un Emmanuel Macron en "itinérance mémorielle" (sic!) ouvre les yeux des Français en colère quand ils s'écarquillent les pupilles devant la ronde des prix des carburants à la pompe, ce nouvel impôt pour les pauvres, sous prétexte de mettre en oeuvre la transition écologique: on sait que la majeure partie du surcroît de revenus financiers généré par cette fiscalité "écolo" va directement dans le budget général de l'Etat comme autrefois le revenu de la vignette pour les vieux. MM. Philippe et Darmanin nous ont fait... [Lire la suite]

06 novembre 2018

Automobilistes Normands en colère: Hervé MORIN enfile lui aussi son gilet jaune

Certains en penseront ce qu'ils pourront en criant à la démagogie, au "populisme" quitte à nous proposer d'arriver très vite (en trotinette électrique?) au "point Godwin" du débat... Nous préférons, plutôt saluer le courage politique d'Hervé Morin, le président de la Normandie qui a fait savoir lundi 5 novembre à l'abbaye aux Dames à Caen en marge de l'ouverture des assises régionales pour la mobilité (justement!) qu'il sera présent sur le bitume le samedi 17 novembre 2018 aux côtés des automobilistes normands en colère avec... un... [Lire la suite]
06 novembre 2018

Emmanuel Macron vu à Honfleur à moins que cela ne soit au Havre...

L'Etoile de Normandie vous propose de partager le texte suivant proposé par Michel Onfray au sujet du passage furtif d'Emmanuel Macron à Honfleur pendant le "pont de la Toussaint", plus précisément, le jour de la Mémoire des Morts... entre deux nuitées à 1500€ à la Ferme Saint-Siméon. Tout un symbole par ces temps de colère sociale de la "France d'en bas" contre la "France d'en haut"...  https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/le-negationnisme-des-progressistes-?mode=text Emmanuel Macron, qui veut nous faire... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 octobre 2018

Sébastien LECORNU cause dans Paris-Normandie et voudrait nous faire croire qu'on n'est pas en 2021 mais seulement en 2018...

... A la veille du mois de novembre 2018 pour être précis, voire, pour être encore plus précis, à la veille du 17 novembre 2018 date à laquelle la colère des automobilistes Normands qui a lancé sur les réseaux sociaux cette journée nationale de grogne populiste, poujadiste et  fascistoïde de la France d'en bas dite "périphérique" contre la vie chère avec comme symbole la hausse aussi subite que subie de la gabelle sur les carburants au nom d'une transition écologique que les premiers grands et gros responsables du déréglement... [Lire la suite]
28 mars 2017

L'ECHEC du JACOBINISME comme solution dans les programmes de la PRESIDENTIELLE

S'il était possible de guérir le mal par le mal cela se saurait. De même, le grand Albert Einstein tout Einstein qu'il puisse être, nous rappelle l'évidence: “On ne peut pas résoudre un problème avec le même niveau de pensée que celle qui l'a créé.” La Guyane hurle ces temps-ci et de nouveau son profond désarroi et son désespoir avec une nouvelle grève générale et ce slogan arboré sur le barrage bloquant les accès au site spatial de Kourou: "Tant que la Guyane ne décollera pas, les fusées resteront à Terre! " Voir, par exemple,... [Lire la suite]