19 mars 2018

SCANDALE COLONIAL? "ICI L'Etat investit pour votre avenir " dans L'EPR mais pas dans la LNPN...

Désormais, c'est tellement clair qu'un aveugle pourrait voir: l'Etat central "jacobino-parisien" MEPRISE la Normandie, en tant que telle. A la pointe extrême occidentale de la Normandie, au pied du cap de Flamanville, au Sud de la Hague déjà affligée de sa "Coge" (pour Cogéma), l'Etat, par l'entremise d'EDF, a décidé d'investir près de 11 MILLIARDS d'euros dans un chantier aussi incertain que titanesque de construction d'un prototype de réacteur nucléaire dont plus personne ou presque ne veut et dont l'allumage vient encore d'être... [Lire la suite]

17 mars 2018

CONTRATS DE DUPES ENTRE L'ETAT ET LES REGIONS...

La justification du centralisme républicain à la française est d'assurer la solidarité nationale et une certaine forme de peréquation entre les territoires les plus favorisés et les plus compétitifs et ceux qui le sont moins: la collectivité régionale ayant été définie par les lois de décentralisation de 1982 comme le cadre territorial pertinent pour assurer, concrètement et financièrement, cette peréquation en portant les projets d'intérêt général au plus près des territoires concernés... Sauf que, sauf que, les régions françaises... [Lire la suite]
11 mars 2018

Le "CANARD" a bien raison de canarder la LNPN et la "clique des ministres normands" qui la soutiennent...

C'était à lire dans la dernière édition du Canard Enchaîné datée du 7 mars 2018. Un article titré " Le Paris-Le Havre sifflera trois fois" qui dit tout, définitivement et duquel on ne retirera rien sauf une erreur quant à la vitesse maximale projetée pour le projet: 250km/h au lieu de 230 km/h comme l'annonce "Jérôme Canard" ce qui ne change rien quant à l'analyse générale du problème que nous partageons totalement... Avant de vous laisser savourer l'article à lire ci-après, on vous résumera le problème en trois points: 1) Une... [Lire la suite]
09 mars 2018

"REPRESENTER LES TERRITOIRES": un grand colloque international de géographie à ROUEN du 22 au 24 mars 2018

Annonce de l'Etoile de Normandie:   Les 22, 23 et 24 mars 2018 – la Normandie relance le débat sur les territoires, leur identité et leur représentation... Le quatrième colloque du Collège International des Sciences du Territoire aura lieu à l’Université de Rouen les 22, 23 et 24 mars prochains.     Il portera sur le thème suivant : « REPRÉSENTER LES TERRITOIRES » La Normandie fait la preuve (avec la Corse et les collectivités d’Outre Mer) qu’elle est un laboratoire de recherche sur l’identité des... [Lire la suite]
09 mars 2018

La revue de PRESSE proposée par le Mouvement Normand (Février 2018):

Comme chaque mois, la rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu la revue de presse régionale proposée par le Mouvement Normand. Pour ce mois de février 2018, la question fondamentale de savoir comment prendre en charge l'intérêt général normand est, plus que jamais, posée face au sous-investissement chronique de l'Etat central dans l'avenir normand... Sauf à balancer 11 MILLIARDS, pour l'instant en pure perte, dans un EPR nucléaire à la pointe Ouest de notre Normandie. Hervé Morin, es qualités, semble être le seul élu régional à... [Lire la suite]
08 mars 2018

LNPN: Et si les agriculteurs normands regardaient plus loin que le bout de leur champ…

Des agriculteurs opposés à la LNPN manifestent en gares d’Yvetot et Mantes-la-Jolie Paris-Normandie Publié 06/03/2018 08:03 | Mise à jour 06/03/2018 09:54 http://www.paris-normandie.fr/breves/normandie/des-agriculteurs-opposes-a-la-lnpn-manifestent-en-gares-d-yvetot-et-mantes-la-jolie-AH12409584 YVETOT (Normandie). Des agriculteurs de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs de la Seine-Maritime et des Yvelines ont manifesté tôt ce matin, mardi 6 mars 2018, en gares d’Yvetot (Seine-Maritime) et de Mantes-la-Jolie (Yvelines) afin de... [Lire la suite]

08 mars 2018

MARKETING TERRITORIAL: La Normandie ne doit pas être qu'un ornement du GRAND PARIS!

C'est une question fondamentale qui se tient en arrière plan de l'actualité qui va nous revenir dans la goule comme un boomerang lorsqu'il va être prochainement question des choix jupitériens en matière de Grand Paris: La Normandie va-t-elle pouvoir s'autoriser le luxe de conduire, par ses propres moyens, un projet régional d'intérêt national (par exemple, organiser et gouverner le premier potentiel d'économie maritime et logistique de la France) ou ne sera-t-elle qu'un ornement  dans le marketing territorial du Grand Paris? ... [Lire la suite]
06 mars 2018

JACOBINISME: Macronaparte 1er veut NATIONALISER la formation professionnelle

Le néo-jacobinisme d'un ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République se confirme: la reprise en main par l'Etat central est bel et bien là... Après l'apprentissage, c'est fort logiquement le tour de la formation professionnelle en passant outre un paritarisme social jugé inefficace et opaque mais aussi en passant outre les autres corps intermédiaires, à commencer par les régions à qui la loi NOTRe de 2014 avait pourtant confié la prise de compétence en matière de formation professionnelle en tant... [Lire la suite]
05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]
04 mars 2018

Axe SEINE, EOLIENNES MARINES: Selon Ouest-France, la Normandie est agie par les BRETONS quand ce ne sont pas les AMERICAINS...

Après la Normandie bancaire, terrain de jeu des Bretons, la campagne de dénigrement aussi implicite qu'impensée d'une Normandie qui prétendrait à un début de maîtrise de ses plus grands enjeux stratégiques se poursuit dans les éditions de Ouest-France... Glanés dans les éditions des 2 et 3 mars 2018 de Ouest-France (édition caennaise) on trouvera les articles suivants avec la confirmation d'une évidence: Ouest-France ne suit pas le Nord de l'objectivité journalistique mais poursuit l'Ouest comme si, d'aventure, une boussole avait... [Lire la suite]