31 octobre 2015

REGIONALES 2015: Socialistes Normands ou Fabiusiens? Au Val de Reuil la réunion de la dernière chance...

Vendredi 30 octobre 2015 à Val de Reuil au stade Jesse Owens avait lieu le premier grand meeting de la campagne des régionales normandes pour le parti socialiste autour de Nicolas MAYER ROSSIGNOL président sortant du ci-devant Conseil régional de Haute Normandie et en présence de Laurent Fabius, Bernard Cazeneuve et Clotilde Valter (ancienne députée PS de Lisieux et désormais secrétaire d'état chargée de la simplification administrative). Disons les choses clairement: Si Nicolas Mayer-Rossignol et ses listes départementales... [Lire la suite]

29 octobre 2015

A CAUSE DE LEUR SECTARISME... Les fabiusiens rouennais seront les grands oubliés de l'UNITE NORMANDE!

On y va tout droit! On pourrait dire tant pis pour eux. Mais hélas, ils représentent les quelques 495 000 concitoyens normands qui habitent à Rouen, métropole et plus grande agglomération urbaine de Normandie: il serait particulièrement regrettable que par un excès aussi ridicule que mesquin de sectarisme idéologique et partisan, nous soyons tous contraints en Normandie de passer d'une division à une autre... Méfité ! Méfité co ! Méfité toujou ! Après qu'un président de la République rouennais ait réussi à imposer une unité... [Lire la suite]
29 octobre 2015

REGIONALES 2015: ENFIN UN DEBAT SUR L'URGENCE FERROVIAIRE NORMANDE!

C'était à Saint-Lô, le soir du 27 octobre 2015. L'Association de défense et de promotion de la ligne Caen-Rennes  (ADCPR) a eu l'excellente idée d'inviter des représentants des principales listes en lice aux prochaines élections régionales sur l'une des questions les plus lancinantes de l'avenir normand: la déshérence ferroviaire générale en Normandie depuis plus de vingt ans... Laurent BEAUVAIS et Hervé MORIN étaient présents à cette soirée. Les problématiques dénoncées depuis des années dans l'Ouest normand par l'ADCPR... [Lire la suite]
27 octobre 2015

Hervé MAUREY, l'éminence grise d'Hervé MORIN pour mettre en oeuvre le Fédéralisme Normand

Après les trois Richard, les deux Robert et les deux Guillaume le retour à l'unité normande sera -t-il piloté par les deux Hervé? Hervé MORIN, qui rêvait, dit-il, depuis qu'il était tout petit de la réunification normande, a cru bon faire venir sur la liste "Normandie Conquérante", en position éligible, un autre Hervé peut-être moins dilettante que lui-même: Hervé MAUREY, sénateur-maire de Bernay, digne successeur du réunificateur normand historique Gustave Héon, est, parait-il, un bourreau de travail et au coeur de l'invention d'une... [Lire la suite]
27 octobre 2015

FUSION REGIONALE: les gagnants et les perdants selon l'agence MOODY'S

Mark Twain disait que "lorsqu'on n'a qu'un marteau, on ne peut qu'enfoncer des clous": c'est tout le problème d'une approche strictement comptable et financière de la réalité. Néanmoins, il serait dangereux de l'ignorer comme il serait tout autant dangereux de ne tenir compte que d'elle. Un rapport de l'agence internationale de notation financière Moody's s'est récemment penché sur le crédit des nouvelles treize régions fusionnées (dette publique) qui devrait rappeler quelques mauvais souvenirs aux vieux militants de la réunification... [Lire la suite]
26 octobre 2015

REGIONALES 2015: Sébastien JUMEL pour une Normandie en ROUGE et OR!

La Normandie sera certainement la première région industrielle et la première région d'économie maritime de France avec un enjeu très urgent sur les transports et l'avenir de la jeunesse. Le candidat de liste Front de Gauche / PCF Sébastien JUMEL maire de Dieppe et conseiller régional haut-normand sortant se lance dans la bataille des régionales normandes pour une Normandie en ROUGE et OR. Mais le refus légitime de faire l'union avec le Parti socialiste fabiusien permettra t-il d'éviter que notre Normandie ne soit repeinte le soir du... [Lire la suite]

24 octobre 2015

CAEN 25 octobre 2015: NOUS SOMMES TOUS GUILLAUME

En 1051, Guillaume de Normandie pas encore le Conquérant fondait une ville nouvelle à l'Ouest de la Seine sur l'Orne à partir d'un palais castral et de deux fondations monastiques bénédictines: il avait compris que la Normandie se tenait à cheval sur les deux rives de la Seine avec ses deux pieds solidement arrimés à leurs étriers: Caen dédouble ainsi Rouen non pas dans une vaine réplication sans imagination (ce fut hélas ce qui fut fait entre 1960 et 2015) mais dans une différence parfaitement complémentaire. Rouen restait la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:38 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2015

Un CHAMEAU de l'Orne se carapate au MAROC!

Vous me direz, voilà qui semble normal... Sauf que dans le Sahara marocain on ne trouve pas de chameaux mais des dromadaires ! Vous pourriez me dire aussi que dans l'Orne il y a plus de chevaux que de chameaux et qu'un chameau peut s'y sentir seul en rêvant de cieux plus cléments et moins pluvieux. Mais ce n'est pas une raison pour foutre à la porte des salariés normands qui seraient forcément plus coûteux que des salariés marocains! Pendant qu'on cause "CAPITALE" à Caen, un Chameau de l'Orne se carapate au Maroc, faute de... CAPITAL... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2015

REGIONALES 2015: vers une triangulaire au second tour

Aucune surprise électorale à attendre, si ce n'est le niveau de l'abstention des Normands qui se désintéressent massivement d'une campagne électorale qui ne parle TOUJOURS PAS de la Normandie et de ses enjeux particuliers... Le 13 décembre 2015...     OU    ? Au second tour, le 13 décembre 2015, il y aura très certainement une triangulaire MORIN (UDI/LR) MAYER-ROSSIGNOL (PS PRG EELV) BAY(FN). Avec le Front National en arbitre de l'absence des élégances normandes et le risque d'avoir un président de région... [Lire la suite]
21 octobre 2015

AVIS aux borgnes et aux aveugles du HAUT et du BAS: LE PANORAMA ECO NORMANDIE 2015 est disponible!

Une des conséquences les plus inacceptables de la division normande, c'était d'avoir fondé des certitudes sur des ignorances réciproques: le fait que les Normands s'ignoraient eux-mêmes et se méprisaient réciproquement ou se méfiaient entre eux faute de se connaître davantage était peut-être le plus grand des handicaps trainé par la Normandie depuis la fin des années 1960. Ce manque de vision globale du potentiel normand a été catastrophique car il a généré une désorganisation des initiatives, un manque d'ambition des stratégies, un... [Lire la suite]