04 mars 2017

Etablissement Public du Mont St Michel: le pilotage doit être normand

Le 1er mars 2017, l'hebdomadaire Le Point nous proposait une synthèse vigoureuse sur l'avenir de la gouvernance du Mont Saint Michel: le rapport commandé au directeur de la réunion des musées nationaux est sur le bureau du dernier Premier ministre de François Hollande. Le cherbourgeois Bernard Cazeneuve doit le rendre public et trancher: au sein du futur établissement public du Mont St Michel, émanation directe de l'Etat central qui posséderait "80% des lieux", cinq collectivités territoriales seraient associées: Les régions de... [Lire la suite]

03 mars 2017

DEBAT sur l'avenir de ROUEN qui peut réussir à condition de ne pas être une métropole comme les autres...

 Sur le site de Normandie actu, on vous propose un dossier fort intéressant sur l'avenir de la métropole de Rouen, avec les prises de paroles croisées de Frédéric SANCHEZ, président (PS) de la métropole, Jean-François BURES, le chef de l'opposition (LR) au conseil métropolitain et notre ami géographe universitaire normand et rouennais Arnaud BRENNETOT. Dans le débat, la lucidité se trouve, bien évidemment, du côté d'Arnaud Brennetot alors qu'on poura trouver finalement inquiétante la nonchalance déguisée en sang-froid de... [Lire la suite]
28 février 2017

Malgré le chauvinisme breton de OUEST FRANCE, la NORMANDIE AGRICOLE RAYONNE AU SALON DE PARIS

Ils sont incorrigibles les Bretons de Ouest- France ! Mais ils sont bien obligés d'admettre l'existence de l'évidence: l'agriculture normande déjà positionnée dans le secteur moyen-haut de gamme de l'agro-alimentaire français, rayonne au salon mondial de l'agriculture de Paris... Voir l'article paru dans l'édition Ouest-France, édition caennaise du 28/02/17: Vivent le lin et le chanvre de Normandie !
28 février 2017

Le CESER interpelle les candidats de la Présidentielle sur l'AVENIR de l'AXE SEINE

Mardi 28 février 2017 à 9h30 à Rouen dans les locaux du club de la presse normande, le CESER Normandie invitait à une conférence de presse pour annoncer son intention d'interpeller les candidats de l'élection présidentielle sur l'avenir plus qu'incertain de l'AXE SEINE présenté pourtant comme un enjeu national... Voici le communiqué officiel dévoilé par le CESER Normandie à cette occasion:   Commentaire de Florestan: BOF ! D'autant plus que la question essentielle de la "gouvernance" de l'Axe Seine (normandisation... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 février 2017

En attendant un GRAND PORT MARITIME NORMAND UNIQUE, l'Axe Seine est une catastrophe logistique

Grâce aux recherches perspicaces de Michel Duval, alias "l'impertinent" sur l'Etoile de Normandie, nous vous proposons de relire ci-dessous les analyses on ne peut plus édifiantes d'un ancien haut-fonctionnaire qui fut, un temps et un temps seulement (et cela fait partie du problème) le directeur du Grand Port Maritime de Rouen. C'était en 2014 sur Radio France Internationale et le diagnostic à lire ci-après vaut toujours...  Rouen veut rester premier port céréalier d’Europe Rfi Par Claire Fages Diffusion : vendredi 18... [Lire la suite]
23 février 2017

IL FAUT SAUVER PARIS-NORMANDIE

Les groupes de presse ou multimédias indépendants et pro-actifs normands sont au nombre de... trois: 1) Le groupe LECLERC Tendance Ouest / La Manche Libre 2) Le Courrier Cauchois (qui est lié, désormais, au premier) 3) La société normande d'information et de communication (SNIC) qui possède et édite les titres du groupe Paris-Normandie Trois îles normandes battues par les flots de l'océan breton du groupe Ouest France et de sa filiale Publihebdos qui possède, désormais, tous les hebdomadaires normands, à l'exception de La Manche... [Lire la suite]

22 février 2017

AVENIR DE L'AXE SEINE: LE CESER NORMANDIE veut interpeller les candidats à l'élection présidentielle

L'Axe Seine et plus généralement la dimension maritime de la France semblent être le cadet des soucis des candidats en piste pour l'élection présidentielle. Sauf pour un, comme vous le savez... Aussi, pour d'évidentes raisons d'efficacité, et pour ne perdre le temps de personne, nous proposons que le CESER Normandie qui s'engage dans cette démarche inédite d'audit démocratique des candidats sur un sujet d'intérêt national, se borne à inviter, lors d'une séance plénière exceptionnelle, Jean -Luc Mélenchon, le candidat de la "France... [Lire la suite]
21 février 2017

NORMANDIE ENDORMIE: l'EMPLOI c'est pour les METROPOLES DE L'OUEST et du SUD

Et on sent que les journaleux bobos de Ouest-France frétillent d'aise à la vue de la carte suivante: Lire l'article suivant qui nous propose un dialogue plutôt édifiant entre une journaliste de Ouest France et Fabrice Lenglart, commissaire général adjoint à France Stratégie: ... [Lire la suite]
21 février 2017

Les candidats aux élections présidentielles ignorent les réalités maritimes... Sauf Jean-Luc Mélenchon!

Un récent rapport de la Fondation de la Mer déplore le manque d'intérêt presque total des candidats à l'élection présidentielle pour les questions maritimes: On vous signale l'éditorial économique de Christian Menanteau dans la matinale de RTL du 21 février 2017... http://www.rtl.fr/actu/conso/presidentielle-2017-les-candidats-devraient-s-interesser-a-l-economie-de-la-mer-7787343819 On a fini, au fil du temps, par oublier notre potentiel économique maritime. On peut se consoler en soulignant que ce secteur représente une... [Lire la suite]
19 février 2017

AVENIR DE L'AXE SEINE: LE COUP DE GUEULE D'ANTOINE RUFENACHT DANS NORMANDIE MAGAZINE

Pendant qu'Edouard PHILIPPE fait le pigiste "free-lance" dans les pages du journal parisien et bobo "Libération" fondé par un Jean-Paul Sartre ayant souffert comme prof de philo dans le lycée de... Bouville, Antoine RUFENACHT signe une tribune ferme et pleine d'inquiétudes sur l'avenir de l'AXE SEINE dans les pages du dernier numéro disponible de Normandie Magazine (N° 281, 1er trimestre 2017) qui est un très bon magazine sauf qu'il n'est pas parisien et encore moins... bobo. Mais on a vu récemment avec les "mousquetaires" de Seine... [Lire la suite]