23 avril 2015

L'unité normande est capitale ! Tribune de la majorité régionale socialiste sortante

La division est le poison de la Normandie: le dossier de la capitale régionale l'illustre parfaitement et pendant 40 ans la méfiance réciproque caenno-rouennaise (et la haine rouenno-havraise) ont justifié politiquement la division normande avec le déclin absolu ou relatif que nous savons pour l'espace vécu normand ! Les léopards normands sont par principe unionistes et solidaires ! Politiquement aussi, la division est un poison... Les socialistes Normands sont donc contraints à l'unité: celle de la Normandie mais aussi celle de... [Lire la suite]

23 avril 2015

Du COTENTIN au MONT SAINT MICHEL: REVEIL de l'IDENTITE CULTURELLE NORMANDE

La perspective prochaine et heureuse de recouvrer enfin l'unité administrative et politique de la Normandie mobilise la société civile normande pour valoriser l'extraordinaire richesse du BIEN PUBLIC NORMAND... Après le lancement réussi d'une "fête des Normands" à la date annuelle de la Saint Michel; le succès confirmé du festival "Normandie Impressionniste" qui contribue au rayonnement international et culturel de notre région; la création d'un Historial "Jeanne d'Arc" à Rouen; le développement de "Norman connexions" une... [Lire la suite]
22 avril 2015

DEBAT PUBLIC NORMAND (nomination du préfet préfigurateur): Le chemin de crête entre...

Le CLOCHERMERLE Ouest-France ... ... Et les manipulations FABIUSIENNES sur une future capitale partagée entre CAEN et ROUEN ! Et sur ce chemin de crête, il faut avancer d'un pas ferme et sûr, regarder droit devant sous peine d'être pris d'un vertige. C'est hélas ce malaise qui semble avoir tourmenté ces dernières heures, Monsieur Stéphane SIRET la plus solide plume de Paris Normandie, un bon connaisseur du dossier normand: cet excellent "sherpa" de nos affaires normandes si sensibles et si subtiles, était pourtant depuis des... [Lire la suite]
20 avril 2015

REFORME TERRITORIALE: à la suite des 15 géographes Normands, les géographes Bretons se mobilisent à leur tour !

Tous les connaisseurs et promoteurs sérieux et authentiques de "l'idée de région" en France s'accordent à dire que la réforme territoriale en cours est historique par son ampleur mais qu'elle est aussi fort médiocre tant sur le fond (absence quasi totale de réflexion sur l'idée de région) que sur la forme (carte à 13 grandes régionales plutôt monstrueuse ... sauf en Normandie !). On dira que le résultat consiste à mettre en oeuvre le principe régional pour encore mieux le vider de tout contenu concret: Le parti jacobin et... [Lire la suite]
19 avril 2015

Arnaud BRENNETOT sur TVNC: Mode d'emploi du cas d'école normand...

Enfin, un peu de pédagogie normande sur la question sensible de l'aménagement du territoire normand autour de la question d'organiser une métropole capitale régionale en réseau associant les trois principales agglomérations normandes. Arnaud BRENNETOT géographe de l'université de Rouen chercheur au CNRS est membre du collectif des QUINZE géographes universitaires normands qui ont décidé depuis 2010 de faire la pédagogie d'un projet normand pour l'unité normande et lutter contre le déclin de l'espace des territoires normands entre... [Lire la suite]
19 avril 2015

Edouard PHILIPPE, le sage... (enfin presque !)

Sur l'Etoile de Normandie, nous apprécions généralement les propos publics toujours mesurés et intelligents du député-maire UMP du Havre, notamment sur le sujet sensible de la future capitale régionale normande... http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/2952308/un-air-de-capitale-pour#.VTNftpOD3v1 « Il faut aller vers une logique de répartition » Député-maire UMP duHavre, Édouard Philippe estime que l’État n’a pas à s’immiscer dans les compétences des Régions. Il plaide pour... [Lire la suite]

17 avril 2015

NORMANDIE 2015 -2022 ou le banc-d'essai de l'idée de région en France

Les prochaines élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre 2015: Deux tours donc qui se dérouleront sur la base de listes départementales avec une part importante de scrutin proportionnel et la possibilité que la campagne ne soit surtout que Haut ou Bas Normande (ce serait une erreur totale...) pour ne même pas évoquer le risque d'une dissipation complète de tout enjeu régional normand au cours d'un scrutin écrabouillé entre récupération nationale (préparer l'alternance de la prochaine élection présidentielle de 2017) et... [Lire la suite]
17 avril 2015

UN PROJET NORMAND pour de vraies élections régionales: la pédagogie doit commencer sans tarder !

Il devient urgent de ne plus laisser toute la place au seul clochermerle médiatique normand instrumentalisé par qui vous savez !   Les deux principales têtes de liste (officielle et putative...) à gauche et à droite pour les futures élections régionales normandes des 6 et 13 décembre 2015 entrent progressivement (enfin !) dans le jeu: 1) Les deux présidents de région normands sortants annoncent une réunion publique commune à Trouville le 22 mai 2015 pour évoquer le début du commencement d'un PROJET NORMAND: ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 avril 2015

28 AVRIL 2015: CAEN CAUSE NORMAND (et doit causer à TOUS les NORMANDS)

Le problème de Rouen avec son "R" de capitale c'est qu'elle avait surtout l'air de rien faute d'avoir annoncé un projet pour l'ensemble des territoires normands: derrière le coup de com, rien donc si ce n'est de gonfler la baudruche du sempiternel clochemerle normand dont s'amusent tous les ennemis de l'unité normande. On attend donc la réponse caennaise et doit-on craindre qu'elle soit tout aussi vaine, si l'on en croit l'annonce suivante? ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2015

Contre le CLOCHEMERLE OUEST-FRANCE, Nicolas MAYER ROSSIGNOL doit jouer la carte normande et... girondine !

Au jeu de cartes, lorsqu'on est l'outsider avec un jeu limité, il est possible d'aller jusqu'au bout d'une partie quand on sait abattre la bonne carte au bon moment, a fortiori, lorsque dans un jeu limité, il y a surtout deux ou trois bonnes cartes ! Pour une élection régionale en Normandie, avoir de bonnes cartes normandes en main (surtout après avoir manipulé d'autres cartes qui l'étaient beaucoup moins, il est vrai, dans une partie précédente...) c'est un atout et le véritable atout justement (on pensera au jeu du Tarot) c'est... [Lire la suite]