08 mars 2018

MARKETING TERRITORIAL: La Normandie ne doit pas être qu'un ornement du GRAND PARIS!

C'est une question fondamentale qui se tient en arrière plan de l'actualité qui va nous revenir dans la goule comme un boomerang lorsqu'il va être prochainement question des choix jupitériens en matière de Grand Paris: La Normandie va-t-elle pouvoir s'autoriser le luxe de conduire, par ses propres moyens, un projet régional d'intérêt national (par exemple, organiser et gouverner le premier potentiel d'économie maritime et logistique de la France) ou ne sera-t-elle qu'un ornement  dans le marketing territorial du Grand Paris? ... [Lire la suite]

06 mars 2018

JACOBINISME: Macronaparte 1er veut NATIONALISER la formation professionnelle

Le néo-jacobinisme d'un ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances devenu président de la République se confirme: la reprise en main par l'Etat central est bel et bien là... Après l'apprentissage, c'est fort logiquement le tour de la formation professionnelle en passant outre un paritarisme social jugé inefficace et opaque mais aussi en passant outre les autres corps intermédiaires, à commencer par les régions à qui la loi NOTRe de 2014 avait pourtant confié la prise de compétence en matière de formation professionnelle en tant... [Lire la suite]
05 mars 2018

LA NORMANDIE EST MEPRISEE ! NOUS DEMANDONS AUX GRANDS ELUS REGIONAUX DE JOUER LE COLLECTIF NORMAND

Une fois de plus l'excellente parution hebdomadaire de la Chronique de Normandie (n°528 en date du 5 mars 2018) éditée par Bertrand TIERCE nous alerte: Une fois de plus, la Normandie, en tant que telle, se retrouve maltraitée, marginalisée, méprisée par les arbitrages politiques et financiers à l'étude au gouvernement. Une fois de plus, on déplore l'absence d'un LOBBY POLITIQUE NORMAND quand bien même il y ait et il y eut toujours au moins un ministre normand à Paris qui n'est pas si loin... Si nous devions adopter la grille de... [Lire la suite]
04 mars 2018

Axe SEINE, EOLIENNES MARINES: Selon Ouest-France, la Normandie est agie par les BRETONS quand ce ne sont pas les AMERICAINS...

Après la Normandie bancaire, terrain de jeu des Bretons, la campagne de dénigrement aussi implicite qu'impensée d'une Normandie qui prétendrait à un début de maîtrise de ses plus grands enjeux stratégiques se poursuit dans les éditions de Ouest-France... Glanés dans les éditions des 2 et 3 mars 2018 de Ouest-France (édition caennaise) on trouvera les articles suivants avec la confirmation d'une évidence: Ouest-France ne suit pas le Nord de l'objectivité journalistique mais poursuit l'Ouest comme si, d'aventure, une boussole avait... [Lire la suite]
02 mars 2018

LE SCANDALE de l'EPR de FLAMANVILLE pose la QUESTION de la SOUVERAINETE FINANCIERE de la NORMANDIE!

Bientôt 11 MILLIARDS! Le scandale du prototype " tête de série" de réacteur nucléaire "européen" à eau pressurisée  (EPR) c'est, aussi et surtout, le fait que ce grand dragon inutile est en passe d'engloutir dans sa fale de béton mal banché et donc mal coulé et entre sa goule de métal mal soudée, l'équivalent d'une LNPN toute entière! Un "dragon" de Komodo avalant un singe... Puisqu'il nous faudrait au moins 11 MILLIARDS d'euros pour réaliser entièrement la Ligne Nouvelle Paris Normandie sur ses deux branches et 15 milliards... [Lire la suite]
01 mars 2018

FUSION des Cours d'appel normandes: les CLOCHEMERLEUX CAENNAIS repartent à la bataille! "Ah! les CONS! s'ils savaient..."

"Ah! Les CONS! s'ils savaient..." C'est l'exclamation qu'aurait eu le président du conseil Daladier à sa descente d'avion au Bourget après avoir négocié les très honteux accords de Munich en 1938 en étant accueilli par une foule en délire qui croyait que le risque de la guerre mondiale nous avait été ainsi définitivement épargné... Rien ne nous sera épargné dans ce MINABLE CLOCHEMERLE entre Caen et Rouen... La lecture du texte de la pétition suivante est assez consternante car il n'y a pas plus ressemblant à un clochermerleux... [Lire la suite]

28 février 2018

A force de nous pomper l'air, la SNCF nous détournera peut-être vers le train... atmosphérique

Au détour de l'actualité relative aux infrastructures, l'article suivant capturé ce matin : Dans son roman "Paris au XXe Siècle" écrit en 1860 mais seulement publié en 1994, Jules Verne avait imaginé un réseau de transports en commun métropolitain dont l'énergie était déjà tirée de l'air comprimé... Vectorr, le train atmosphérique qui roule en silence grâce à de l'air comprimé   Batiactu Grégoire Noble, le 27/02/2018 à 15:58 http://www.batiactu.com/edito/le-flight-train-vectorr-en-video-52202.php TRANSPORT. Rapide,... [Lire la suite]
28 février 2018

MORIN PORTE LE PROJET NORMAND: ça marche avec les chefs d'entreprise mais beaucoup moins avec les associatifs. POURQUOI?

Quel paradoxe!     Alors que l'action régionale normande très volontariste de l'équipe animée par Hervé Morin, assurément le meilleur président normand que la Normandie enfin réunifiée pouvait avoir, commence à donner de vrais résultats dans le domaine essentiel de l'innovation technologique, de l'industrie et de l'emploi grâce à une vraie politique d'intelligence économique territoriale... Alors que la Normandie est perçue comme une évidence très positive qui redonne de la fierté dans la société civile régionale et... [Lire la suite]
27 février 2018

LE RETOUR DU TRAIN à HONFLEUR: C'EST POSSIBLE!

Courant février, au hasard de mes requêtes sur internet, j'ai découvert l'article qui suit. Depuis, j'ai rencontré son auteur, un normand résidant au nord de l'estuaire de la Seine, qui, à la différence de beaucoup d'autres normands, ne se contente pas d'exprimer son mécontentement sur la situation, certes désastreuse, du ferroviaire en Normandie, mais tente d'apporter une contribution constructive en faveur de la région normande ou, en tout cas, d'une partie de celle-ci : Une gare nouvelle à Honfleur Le Littorail Normand 28 août... [Lire la suite]
25 février 2018

NORMANDIE: PRIERE DE NE PAS GACHER UN PROJET MAGNIFIQUE AVEC UNE MAUVAISE METHODE...

BILLET DE FLORESTAN Les proverbes sont remplis de sagesse. Et la sagesse normande ne manque pas de proverbes... On vous laissera choisir, dans la liste suivante, celui qui pourrait le mieux convenir à la situation présente car être le premier président de la Normandie réunifiée n'est visiblement pas une sinécure et les chiens n'aboient pas sans que noise en soit la cause... Sourd comme une boise. Brume en mars, gelée en mai. On ne peut parler et manger en même temps. Vaut mieux se dédire que se détruire. ... [Lire la suite]