07 février 2017

6 février 2017: Tribulations d'un citoyen normand lors d'une réunion plénière du Conseil Régional à Caen

Comme j'ai ouï dire qu'il y avait une nouvelle réunion plénière du Conseil régional de Normandie à Caen et que je n'avais pas encore eu l'occasion d'assister à la grand messe régionale hors les murs prestigieux de l'abbaye aux Dames, bien loin des mânes bienfaisantes de la Reine Mathilde mais tout près de celles, plus bruyantes et intéressées, de la galerie marchande des Rives de l'Orne, au dessus d'un parking souterrain et au bout des voies du chemin de fer, j'ai décidé d'aller faire un tour dans cette grosse biscotte marron édifiée... [Lire la suite]

05 février 2017

SERQUEUX/GISORS. Nos élus et nos ingénieurs sont NULS en démocratie: vers un Notre Dame des Landes normand?

Sur l'Etoile de Normandie nous suivons depuis plusieurs mois la colère brayonne contre le manque de démocratie d'usage dans le dossier sensible et essentiel de la ligne de fret ferroviaire du Serqueux-Gisors indispensable pour le désenclavement du port du Havre vers la région parisienne et l'Est: ce dossier résume, à lui tout seul, les impérities normandes: 1) Manque de vision globale et de long terme: le projet a été saucissonné pour des raisons financières et politiques. La liaison Gisors- Cergy-Pontoise posant encore plus de... [Lire la suite]
03 février 2017

Le SRADDET: l'outil collectif pour passer de la réunification à l'unité normande

Et encore un sigle barbare de plus qui cache des réalités et des enjeux essentiels pour notre avenir. Car il s'agit d'élaborer le premier Schéma régional d'aménagement de développement durable et d'égalité des territoires pour toute la Normandie désormais réunifiée. Heula avait vu juste: la vraie division normande n'est pas entre la Haute et la Basse mais entre Normandie littorale et Normandie rurale. Car le retour à l'unité de vision, de commandement, de décision et finances en Normandie était d'une urgence absolue: après plus de... [Lire la suite]
03 février 2017

Jean- Luc MELENCHON: le candidat de l'économie maritime

Que les choses soient claires: L'Etoile de Normandie va continuer à défendre l'intérêt général normand pendant la campagne des élections présidentielles qui a commencé officiellement depuis le 1er février 2017 pour ce qui concerne le contrôle par le CSA du temps de parole publique des uns et des autres dans les médias. Nous allons prochainement envoyer à tous les candidats une note résumant nos préoccupations normandes en deux questions: 1) Quelle est votre réflexion sur l'organisation territoriale de la république française?... [Lire la suite]
31 janvier 2017

MALGRE LA MESQUINERIE D'UN JOURNALISTE DE OUEST FRANCE, L'UNIVERSITE POPULAIRE DE CAEN RAYONNE

Depuis sa création en 2002 à l'initiative du célèbre philosophe normand Michel Onfray, l'université populaire de Caen est nomade, gratuite, libre et ouverte à toutes et tous. Pour sa session 2016/2017, notre université populaire de Caen vit donc de la générosité publique avec un budget annuel de 50000 euros alloués par la Région Normandie pour subvenir à la location des salles qui accueillent nos conférences, qui permettent de défrayer les billets de train, les chambres d'hôtel ou les repas d'accueil de nos invités... quand il ne... [Lire la suite]
29 janvier 2017

Hervé MORIN normand girondin à PARIS et à BRUXELLES

La question que pose le projet normand est la suivante et c'est une question essentielle:              Est-il possible de piloter depuis la province un enjeu national pour la France?   Vendredi 27 janvier 2017 à Rouen, Hervé Morin recevait la presse régionale normande dans la perspective de la présentation du premier budget primitif normand de l'histoire contemporaine de notre région... Et il semble qu'Hervé Morin voudrait qu'il soit enfin possible de répondre... [Lire la suite]

27 janvier 2017

La preuve que la Normandie est une région INDUSTRIELLE: elle a perdu 11000 EMPLOIS entre 2003 et 2014 !

On peut parler de trahison idéologique de nos soi-disant "élites": veut-on encore de l'industrie en France? Il faudrait peut-être, hélas, reformuler la question en reprenant le titre provocateur du dernier gros livre proposé par notre célèbre philosophe normand: oui ou non, êtes-vous d'accord pour accompagner la décadence de la civilisation avec, pour finir, le suicide collectif? A force de demeurer dans leurs bulles (à l'instar de ces expériences actuellement menées aux USA de bulles pour survivre sur la planète Mars), à force de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 11:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2017

ROUEN: Les 15 géographes universitaires normands renvoient les politiques à leurs responsabilités.

Comme nous vous l'avions déjà annoncé sur l'Etoile de Normandie, ce jeudi 26 janvier 2017 à la librairie l'Armitière de Rouen (à partir de 18h00), nos amis géographes universitaires normands nous proposent une causerie débat sur les questions régionales normandes à partir du livre qui vient de paraître aux éditions Hermann: "la région, de l'identité à la citoyenneté". On dira que certaines choses sont dites, sur le manque d'ambition régionale de nos élus, leur localisme, mais aussi le manque d'intérêt de l'Etat, sur le long terme,... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 janvier 2017

Le grand commerce maritime mondial entre en CRISE et c'est la dernière chance des GPM NORMANDS!

Sur France Culture, on pouvait écouter, dans la matinale du 25 janvier 2017, un nouveau numéro de l'excellente émission "les enjeux internationaux" proposée par Thierry Garcin qui avait invité à son micro Jean-Paul PANCRACIO, professeur des universités à Poitiers spécialiste de droit et de commerce maritime. Pour commencer, les grandes évidences ont été rappelées aux auditeurs: Les mers couvrent 73% de la surface du globe. Le commerce maritime représente 90% du trafic commercial mondial. Le trafic conteneurisé, inventé par un... [Lire la suite]
24 janvier 2017

OUPS !!! La gauche normande est désemparée...

On va faire sobre car nous assistons à la mort du Parti socialiste, l'un des deux grands partis de gouvernement français depuis 1971: c'est la fin d'un cycle et c'est historique. Politiquement, l'année 2017 est l'année de toutes les incertitudes: de grandes tempêtes peuvent se lever. J'ai envie de dire: heureusement que nous avons le projet collectif normand pour avoir en tête et sous la main enfin quelque chose de positif à faire ensemble, ici et maintenant!  Normandie ça rime avec... Paradis! N'insistons pas sur la... [Lire la suite]