12 février 2018

MOBILISATION GENERALE POUR SAUVER L'ORNE DU DESERT

Moins de 300000 habitants dans l'Orne désormais qui abrite plus de ruminants (vaches et chevaux) que d'êtres humains selon les derniers chiffres de l'INSEE: Habiter dans une superbe carte postale c'est magnifique mais pouvoir y vivre vraiment c'est mieux... L'Orne est en train de devenir une belle réserve d'Indiens, bien verte, bien rurale comme il le faut pour des "people" parisiens fuyant le bruit et la fureur médiatique dans des manoirs et des anciens presbytères ornés de roses et de roses trémières... Le... [Lire la suite]

11 février 2018

La Normandie est un sport de combat: HOMMAGE à Ginette BLERY

L'Etoile de Normandie, le webzine de l'unité normande qui existe depuis 2006 avait trouvé en elle une solide compagne de route pour faire l'indispensable travail, quotidien, parfois pénible mais toujours enthousiasmant de proposer à nos concitoyens Normands, par le truchement d'Internet (qui reste un outil fabuleux), des informations et des réflexions pour nous aider à faire Normandie tous ensemble: Ginette BLERY qui animait depuis quelques années la feuille d'informations "Normandie XXL" qui était devenue indispensable à de nombreux... [Lire la suite]
10 février 2018

L'APPRENTISSAGE recentralisé dans les mains du MEDEF: la Normandie pourrait devenir un DESERT de la formation professionnelle

Macronaparte 1er a donc tranché et Edouard n'est que la voix de son maître sachant que le vrai maître dans le domaine stratégique essentiel de l'apprentissage et de la formation professionnelle est, de fait, Monsieur Gattaz, le président du MEDEF un syndicat patronal qui s'arroge le droit de représenter la totalité des entreprises de France alors que la réalité nous démontre tous les jours le contraire: Le MEDEF représente avant tout les plus gros rats des villes et, de préférence, dans les plus grosses villes dont les entreprises... [Lire la suite]
09 février 2018

L'inquiétude des acteurs et professionnels de la culture en Normandie

L'Etoile de Normandie relaye l'inquiétude des professionnels de la Culture en Normandie qui craignent que l'unité normande ne soit qu'un centralisme à l'échelle régionale. Nous partagerons cette crainte non sans oublier que l'argument de la proximité peut être aussi celui du localisme qui s'est longtemps satisfait de l'infantilisation confortable mis en oeuvre par l'Etat central et qui fait que dans l'esprit de nombreux professionnels de la Culture "en région", la collectivité territoriale qui s'est substituée à l'Etat central dans le... [Lire la suite]
09 février 2018

La SNCF condamnée à la peine "Capital" ; elle y survivra probablement… Mais dans quel Etat ?

En octobre dernier, sous la plume d’Etienne Girard, le magazine Marianne avait publié un article titré « Pendant que la SNCF touchait le fond, la ministre Florence Parly y gagnait 52 000 euros mensuels » https://www.marianne.net/politique/pendant-que-la-sncf-touchait-le-fond-la-ministre-florence-parly-y-gagnait-52000-euros, commenté dans l’Etoile de Normandie sous le titre « Pendant que les NORMANDS galèrent dans les trains, on pantoufle GRASSEMENT dans les hautes sphères de la SNCF!» A son tour, le magazine... [Lire la suite]
06 février 2018

GESTION du Mt St MICHEL: Cela ne doit pas être "Et en même temps" mais: "chacun à sa place!"

 Ouest France semble fasciné à son tour par un nouvel artifice de communication: la duplicité paradoxale et oxymorique "macronienne" du "Et en même temps" qu'il ne faut surtout pas confondre avec notre "ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non" qui est suspension du jugement ou de la décision le temps d'une mûre réflexion... Le "et en même temps" est un abus de la pensée "dialectique" (pour dire la chose de façon pédante) consistant à neutraliser l'action forcément contradictoire de parties en présence lorsqu'il faut trancher pour... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03 février 2018

IL FAUT EMBELLIR CAEN

IL FAUT EMBELLIR CAEN: voilà l'enjeu! Avant 1944, la ville de Caen comptait parmi les dix plus belles villes historiques de France: une vraie dentelle de pierre! (Lisieux c'était la "capitale du pan de bois" dixit les guides touristiques en 1939). Pour donner un ordre de comparaison: Caen avait la densité artistique et architecturale de Dijon, Troyes, Laon, Senlis, Provins, Carcassonne, voire Bordeaux sur une échelle plus petite... 1944 FUT LE MASSACRE du patrimoine de la région la plus patrimoniale de France ! Et malgré cela,... [Lire la suite]
30 janvier 2018

Les deux années de présidence normande d'Hervé MORIN vues par le Mouvement Normand

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le dernier communiqué du Mouvement Normand qui dresse le bilan de deux ans de mandature Morin à la tête de la Normandie. Le bilan normand de cette mandature est déjà très flatteur même s'il y a des points forts et des points faibles (nous y reviendrons).       Cependant, le plus dur reste à venir: A l'extérieur de la Normandie il faudra convaincre pour imposer l'évidence normande à Paris. Concrètement il s'agit de confier aux Normands l'enjeu national de la vallée... [Lire la suite]
29 janvier 2018

Quelques informations normandes stratégiques: l'idée d'unité normande doit encore progresser

Il y a du bon et du moins bon voire du mauvais... Le mauvais, on s'en doutera, nous est proposé par ces clochemerleux rouennais et caennais qui n'ont pas encore vu "Normandie Nue": aux dernières nouvelles, la petite comédie rurale normande sinon percheronne marche bien en ce moment dans les salles de cinéma de notre région. Du bon: on signalera la belle performance de l'aéroport de Carpiquet et la volonté d'Hervé Morin de créer bientôt "Aéroports de Normandie". Du côté des ports ça avance aussi: Philippe Deiss prendrait la tête d'un... [Lire la suite]
29 janvier 2018

LETTRE au maire de Caen au sujet de ce qu'il conviendrait de faire pour renforcer l'attractivité du centre ville

Alors que le soi-disant Architecte des Bâtiments de France qui sévit dans le Calvados vient de donner son avis favorable à l'abattage du mail de tilleuls plantés en bordure de la place de la République au coeur du peu qui a été épargné par les bombes de 1944 dans le centre ville de Caen, dans le but d'y construire un machin commercial de plus, voici une lettre que nous avons postée la semaine dernière à l'adresse du Maire de Caen, Monsieur Joël Bruneau qui a eu au moins le mérite de rester stoïque dans la dernière et consternante... [Lire la suite]