16 septembre 2018

La Seine est une poubelle et le restera bien après les J.O. de PARIS en 2024

On le sait mais l'article à lire ci-dessous proposé par Paris-Normandie nous rappelle l'évidence: la Basse Seine et son estuaire sont pollués et la qualité des eaux peine à s'y améliorer même si de gros efforts ont été réalisés ces dernières années. Il en va de la Seine en aval de Paris comme de la Normandie: le fleuve tutélaire de la France chanté par Michelet fut, des années durant, le tout-à-l'égout de la capitale au même titre qu'une Normandie divisée devait se limiter à n'être que le prolongement industrialo-portuaire ou... [Lire la suite]

16 juillet 2018

TOURISME: le réveil de la destination normande

La Normandie, en dépit d'un mois de juillet 2018 qui s'annonce exceptionnel par sa chaleur et son ensoleillement, ne sera jamais un "bronze cul" pratiquant un tourisme littoral de masse standardisé, industriel. Cependant depuis plus de quarante ans, la Normandie est restée une destination de proximité plutôt modique, propice au tourisme familial sinon populaire cependant concurrencée sur ce créneau par les régions de la façade atlantique (par exemple: la Vendée). En terme d'image régionale touristique, n'insistons pas, la Normandie a... [Lire la suite]
15 juillet 2018

La Normandie sous le soleil: plage, coquillages, crustacés et... les COQUES de Cabourg!

L'autre Brigitte! Certaines icônes demeurent... Sans pousser jusqu'à la Madrague, restons sur nos plages belles et romantiques (la drague sur un bronze cul ne concernera jamais le littoral normand) et allons nous rafraîchir à l'air marin et parfumé humé sur la promenade de Cabourg comme nous le fîmes la semaine dernière avec l'occasion, fort sympathique, de retrouver non loin du Grand Hôtel cher à Marcel Proust, l'excellent Eric Rolland pêcheur de coques sur la plage qui nous a donné les dernières bonnes nouvelles concernant les... [Lire la suite]
09 juillet 2018

AEROPORT de CAEN/CARPIQUET: une belle marge de progression... dans la QUALITE de l'accueil!

La presse régionale nous informe régulièrement des bons chiffres du trafic réalisé par l'aéroport de Caen-Carpiquet définitivement placé, semble-t-il, près du seuil des 200 000 passagers annuels pour en faire le premier aéroport normand pour le grand public. Très bien ! Autre bonne nouvelle: la création d'une nouvelle agence régionale baptisée "Aéroports de Normandie" pour gérer en commun de façon mutualisée les quatre principaux aéroports normands (par ordre d'importance: Caen-Carpiquet/ Deauville-Saint Gatien/ Rouen- Boos/ Le... [Lire la suite]
26 mai 2018

VERITABLE CAMEMBERT DE NORMANDIE: La mise au point DEFINITIVE de Périco LEGASSE

Nouvelle tribune proposée cette semaine dans la dernière édition de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1106 du 25 mai au 7 juin 2018) par l'excellent critique gastronomique Périco LEGASSE au sujet de la défense du véritable camembert de Normandie et qui réagit à une récente tribune un peu "boboparigot" parue le 15 mai dernier dans le quotidien Libération. Nous nous réjouissons que Périco Légasse accorde sa grande voix à la nôtre ou à celle de Didier Patte qui a donné ici le point de vue du Mouvement Normand sur la question de savoir... [Lire la suite]
16 avril 2018

Lait, vaches, fromages: le GRAND RETOUR A L'EVIDENCE QUALITATIVE NORMANDE

Alors qu'un pastiche de "camembert" canadien au lait pasteurisé de Prim'Holstein vient d'être élu "meilleur camembert" du monde par un jury de soi-disant spécialistes à Madison, dans le Wisconsin ou qu'une entreprise bretonne se couve de ridicule en trafiquant on ne sait comment la pâte molle d'un pseudo "camembert" pour en faire un fromage dur à râper (pourquoi faire simple alors que l'on peut faire compliqué...), nous sommes heureux de constater que monte en Normandie, aidé en cela par le retour à l'unité régionale mais aussi par la... [Lire la suite]

15 avril 2018

Le SLIP français porte la culotte de nos régions...

La marque "le slip français" créée en 2011 fait régulièrement parler d'elle grâce à une communication mêlant humour provoquant et retour à la qualité d'une fabrication 100% française. Et le rapport entre la Normandie et cette marque de sous-vêtements masculins et féminis plutôt "branchouille"? A prime abord aucun. Mais en cherchant bien... 1) Le slip  français a décidé de porter la culotte de nos belles régions françaises, sans faire de.. jaloux: ... [Lire la suite]
16 mars 2018

Pseudo camembert râpé... Qui voudra ici manger de la MERDE bretonne "relayée par Ouest-France"? PERSONNE!

Une nouvelle fois, le célèbre adage d'Audiard s'applique: "les cons ça ose tout et c'est à cela qu'on les reconnaît"... Une fois de plus, le mot d'Albert Camus se vérifie: "la bêtise insiste toujours !" Et comme d'habitude, les Bretons font preuve d'un opportunisme commercial que les Normands n'auront jamais puisqu'ils ont bien autre chose à faire et à proposer, à savoir: la qualité et l'authenticité alimentaires pour éviter de faire ce que les Bretons tout comme les Chinois sont, hélas, capables de faire, à savoir: de la merde qui... [Lire la suite]
24 février 2018

SALON de l'AGRICULTURE: le petit déjeuner normand était-il BIAU/BIO?

La langue normande nous permet de faire rimer avec beaucoup d'humour et de sens la beauté et la vie: le "biau" et le "bio"... Or il est à craindre que cette évidence manque au cerveau de Monsieur Stéphane TRAVERT et c'est bien dommage! Comme nous vous l'avions annoncé, le déjeuner au sommet entre Emmanuel Macron et Hervé Morin (avec une vingtaine de personnes autour de la table) a eu lieu ce matin, au salon de l'Agriculture de Paris dont l'édition 2018 ouvrait ses portes aujourd'hui: ... [Lire la suite]
23 février 2018

FIN DE LA GUERRE DU CAMEMBERT avec pour objectif la qualité normande pour tous!

A quelques heures de l'ouverture du salon international de l'agriculture de Paris dans lequel la Normandie va trôner comme une reine avec un stand de 500 m² autant dédié à l'agriculture qu'à l'agroalimentaire et à la gastronomie de notre région, on apprenait l'épilogue de la guerre du Camembert: Le groupe Lactalis ayant d'autres chats à fouetter que les chats normands, le rapport de force s'est enfin renversé en faveur des fermiers, de éleveurs, des artisans laitiers qui ont fait le pari, depuis des années, de la qualité et de... [Lire la suite]