26 juillet 2019

La région "GRAND-EST" née en 2015 va disparaître: TANT MIEUX!

Nous en sommes convaincus: la carte régionale issue de la réforme de 2015 n'est pas définitive tant il y eut un mépris, une incompétence et une ignorance du fait régional, le cas normand étant le cas heureux exceptionnel confirmant la règle! Les grands machins néo-régionaux type "Grand Est", "Avernorhodalpie", "Nouvelle Aquitaine", "Occitanie" ne pourront pas subsister en l'état: Soit il y aura démembrement à l'échelle régionale: l'Alsace redeviendra, à terme, une région à part entière avec le processus qui s'enclenche maintenant... [Lire la suite]

08 juillet 2019

Hervé MORIN auditionné à l'Assemblée Nationale sur la question régionale

Mercredi 3 juillet 2019, Hervé Morin était auditionné en tant que président de l'association des régions de France par une commission parlementaire de l'Assemblée Nationale qui prépare un rapport devant faire le bilan de la mise en oeuvre de la loi NOTRe de 2015. Hervé Morin n'a pas manqué dans son propos de souligner que ce bilan était fortement contrasté même si cette loi a permis de faire progresser de façon notable le pouvoir régional dans une France qui reste foncièrement jacobine, donc centralisée depuis Paris. Parmi ces... [Lire la suite]
04 juin 2019

La bataille des FONDS EUROPEENS prépare la région Normandie à l'autonomie financière

Demeurer au milieu du gué n'est guère confortable: il faut avancer ou reculer... Après plus de quarante années de décentralisation, la France demeure au milieu du gué entre la rive jacobine de la centralisation parisienne et la rive girondine de la régionalisation et au milieu du gué bouillonne la complexité administrative et institutionnelle soulevée par les cailloux et les rochers des doublons et des concurrences politiques, institutionnelles, administratives, financières... Par exemple, la gestion des fonds européens (Feader,... [Lire la suite]
12 février 2019

FUSIONS ACADEMIQUES REGIONALES: ils ont enfin compris!

Depuis 2015, le cas d'école normand a été éhontément instrumentalisé par la haute fonction publique des cabinets ministériels parisiens qui pratiquent un "jacobinisme comptable" sans vergogne sur le mode managérial du "cost killing" bien connu outre-atlantique mais pas seulement: Fusionner pour faire des économies d'échelle et de structures en supprimant tous les doublons en espérant que cela sera plus efficace et moins coûteux. La fusion n'est qu'un moyen mais si l'on pratique la fusion pour fusionner sans autre but que celui de... [Lire la suite]
16 novembre 2018

Exclusivité Etoile de Normandie: 96 PROPOSITIONS de la préfète de région pour renforcer le JACOBINISME COMPTABLE en Normandie

JACOBINISME COMPTABLE... L'Etoile de Normandie a pu se procurer le document officiel qui détaille le programme de réformes de la présence de l'Etat "déconcentré" en région (sic!) par la préfète de Normandie, Madame Fabienne BUCCIO. Cet exercice entre dans le cadre du plan national de réforme de l'Etat annoncé à la suite de la publication en juillet 2018 du rapport du comité inter-ministériel "Action publique 2022". On se souvient que l'intégralité de ce rapport qui devait rester secret un certain temps avait été dévoilé par une... [Lire la suite]
02 novembre 2018

La carte régionale est NULLE sauf pour la Normandie: le constat de l'Etoile de Normandie se trouve ENFIN confirmé!

Cela fait plaisir de constater que nous n'étions pas les seuls à gueuler dans le désert quelques vérités... Car voici qu'un article récemment paru dans Le Monde ou une émission sur l'antenne de France Culture faisant le bilan des "grandes" régions trois ans après dressent le même constat: Sur l'Etoile de Normandie nous n'avons jamais cessé de dénoncer la calamiteuse carte régionale issue de la réforme territoriale de 2014 car le principe de fusionner deux régions limitrophes au lieu d'ouvrir la boîte à Pandore... bretonne d'une... [Lire la suite]

30 octobre 2018

TERRITOIRES: Emmanuel MACRON tente un "reset" / "risette" face à la colère des élus locaux.

Billet de Florestan Emmanuel MACRON semble avoir senti le vent du boulet passer derrière les oreilles: Jupiter ne saurait gouverner seul ou dumoins il est urgent de moins le montrer, question de corriger de toute urgence une image devenue désastreuse car en sous-mains la haute fonction publique d'Etat veut poursuivre une recentralisation conforme à sa nature... Depuis la veille, notre Sire promène sa triste figure dans les territoires des Marches de l'Est du pays: c'est la raison pour laquelle la météo s'est mise brutalement à... [Lire la suite]
10 octobre 2018

François HOLLANDE, le restaurateur de l'Unité normande, se découvre une sensibilité girondine...

Comme quoi, grâce à Emmanuel Macron, ou plutôt à cause des outrances néo-bonapartistes mal maîtrisées d'un ancien inspecteur des finances devenu président de la République dans un concours de circonstances, François Hollande, ci-devant président de la République et père politique de l'actuel, se découvre, à son tour, une sensibilité girondine pour accentuer avec d'autres la critique de l'action de l'actuel chef de l'Etat. Pour être honnête, si François Hollande n'avait pas été le restaurateur historique de l'unité normande la veille... [Lire la suite]
27 septembre 2018

L'APPEL des GIRONDINS de MARSEILLE contre le JACOBINISME PARISIEN et pour la défense de la DECENTRALISATION

Depuis le début du mandat d'un ancien inspecteur des finances devenu président de la République qui avait fait campagne pour l'établissement d'un nouveau "pacte girondin", l'Etoile de Normandie fait la chronique régulière des attaques du centralisme d'Etat jacobino-parisien contre les acquis de la décentralisation des années 1982/1983. Un article fort pertinent à lire ici du professeur Dumont nous explique, par ailleurs, que la haute fonction publique d'Etat n'a jamais accepté l'expérimentation de la décentralisation en dépit de ses... [Lire la suite]
05 septembre 2018

Les régionalistes seraient-ils les derniers PRO-EUROPEENS?

A quelques mois d'élections européennes qui s'annoncent désastreuses à tout point de vue (montée conjointe de l'abstention et de la critique "populiste" contre l'Europe dite de "Bruxelles"), voilà une belle question politique proposée par un dossier à lire dans le dernier numéro de l'hebdomadaire Marianne (N°1120 du 31 août au 6 septembre 2018) à partir de la page 54 et que nous reproduisons pour vous ci-après: Commentaire de Florestan: Dossier passionnant à lire sur ce nouveau congrès de la fédération régionale "Régions... [Lire la suite]