18 juillet 2017

A l'heure du mépris jupitérien pour les collectivités territoriales, la question du découpage régional refait surface...

Alors que Macronaparte 1er foulait, ce 17 juillet 2017, les moquettes épaisses du Sénat à l'occasion d'une très orwellienne "conférence territoriale" pour asséner son mépris jupitérien aux collectivités territoriales sommées de cracher jusqu'à 10 ou 13 milliards d'euros d'économies au bassinet alors qu'elles sont déjà "à l'os", alors que de nouvelles fusions sont envisagées entre départements, communes ou entre départements et métropoles (un danger essentiel pour l"existence même de la Normandie dont la partie... [Lire la suite]

16 juillet 2017

17 JUILLET 2017 Conférence territoriale: les collectivités variables d'ajustement d'un jacobinisme impécunieux?

Les élus locaux (communes, intercoms, départements et régions) en ont ras-le-bol ! Le grand mouvement de décentralisation démarré voici 40 ans s'essouffle et s'achève car les difficultés financières de l'Etat central dont le budget est en déficit chronique montrent crûment qu'il ne s'agissait pas d'une décentralisation mais plutôt d'une déconcentration: transferts de compétences sans avoir transféré les finances ou les pouvoirs nécessaires pour les mettre  réellement en oeuvre. Aujourd'hui, les collectivités se retrouvent dans la... [Lire la suite]
16 juin 2017

Le président seinomarin reçu par le ci-devant maire du Havre: les gros dossiers normands vont-ils enfin avancer?

Alors que le Normand Edouard Philippe (né à Rouen et ci-devant maire du Havre) est, depuis peu, à Matignon comme Premier ministre, que le  délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, le préfet Philizot est toujours dans sa sous-pente de la rue de Varennes occupé à occuper la galerie sur la Seine ou à enfumer sur le Canal Seine Nord en l'absence du financement nécessaire, que l'économie maritime nationale n'est pas clairement prise en compte par le gouvernement actuellement présidé par l'ancien maire du... [Lire la suite]
30 avril 2017

Pascal MARTIN devant les portuaires rouennais: La SEINE MARITIME n'a presque plus de compétences ou de finances !

Etait-ce, finalement, le bon interlocuteur politique à inviter? Il ne s'agit évidemment pas de remettre en cause la bonne volonté normande de Pascal Martin président d'un paquebot de moins en moins manoeuvrant, le conseil départemental de la Seine Maritime, en l'occurence. En effet, les réformes territoriales récentes et l'austérité budgétaire de l'Etat font que le département n'a plus ni certaines compétences (l'essentiel a été transféré à la région) ni certaines finances (l'Etat a taillé dans le vif de la dotation globale de... [Lire la suite]
28 avril 2017

Michel ONFRAY: DECOLONISER LES PROVINCES, les bonnes feuilles...

Nous avons achevé de lire il y a quelques jours, le dernier ouvrage de Michel Onfray, "Décoloniser les provinces, contribution aux présidentielles" un livre, comme à l'accoutumée avec notre philosophe normand préféré, aussi roboratif que lucide qui ne pourra que rentrer en résonnance sinon en résistance avec l'hystérie politique inédite dans laquelle nous vivons. Le moment d'un vrai recours aux provinces pour reconstruire des projets collectifs à l'échelle humaine pertinente dans le cadre d'une démocratie plus profonde, plus... [Lire la suite]
08 avril 2017

Les associations normandes veulent démocratiser la République... jacobine.

Le jacobinisme central, parisien, autoritaire, arbitraire et discrétionnaire craque de partout. L'aspiration d'une société civile française déja active et responsable sur ses territoires et désireuse d'être moins infantilisée par la caste de haut-fonctionnaires ou d'élus locaux ou nationaux qui nous dirigent est forte pour ne pas dire davantage: en Guyane, c'est en train de tourner à la révolte populaire car le Jacobinisme républicain a repris le même sillon que celui tracé par Louis XIV: c'est ce que nous raconte avec lucidité le... [Lire la suite]

05 avril 2017

Vers un apartheid territorial ? De la France moche à la France morte

Nous l'avons déjà dit et analysé ici: un second tour des élections présidentielles avec Le Pen et Macron serait ouvrir une sorte de guerre civile idéologique et territoriale entre le candidat de la métropolisation et de la mondialisation et la candidate du déclassement de toutes les périphéries rurales et urbaines de cette métropolisation. Un vrai cauchemar ! Car le premier voudrait fusionner des départements avec des métropoles au risque d'accentuer cette fracture territoriale ou de démembrer de vraies régions comme la Normandie. Et... [Lire la suite]
03 avril 2017

Lettre à Jean-Luc MELENCHON au sujet de l'idée régionale

Vous lirez ci-après le texte d'une lettre qui va être expédiée au courrier le 3 avril 2017 à l'adresse du QG de campagne parisien du leader de la France Insoumise au sujet de l'idée régionale. Dans un billet précédent publié ici-même nous avions dénoncé à quel point l'idée régionale pouvait être maltraitée dans les programmes des onze candidats à l'élection présidentielle à l'exception notable d'un berger du Béarn... Entre ceux qui veulent supprimer les conseils régionaux (Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan) et... [Lire la suite]
02 avril 2017

Nommer les nouvelles communes ou la bêtise en scène...

A l'occasion des nombreuses fusions créant de nouvelles communes, les Bouvard et Pécuchet de la géographie régional sont nombreux à savourer leurs piètres victoires: affubler d'un nom stupide sinon improbable ou inutilement redondant, le nouveau territoire communal ainsi crée au lieu de se contenter de reprendre le nom de la commune centrale justifiant le rassemblement sans pour autant faire disparaître les noms des communes fusionnées qui deviennent des hameaux ou des communes déléguées. On a déjà ici évoqué le problème difficile de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 mars 2017

PRESIDENTIELLES: Les élus du G6 NORMAND interpellent les candidats sur la Normandie et la décentralisation

Nous l'avons vu et analysé ici en détail: ils (et elle) sont TOUS JACOBINS! L'idée régionale n'a jamais été aussi malmenée dans une élection présidentielle sous la 5ème République ! Entre ceux qui veulent supprimer les conseils régionaux pour en revenir à l'Etat central, les départements et les communes d'une part (Le Pen, Mélenchon et Dupont-Aignan) et, d'autre part, ceux qui veulent faire des économies sur le dos des collectivités territoriales (Fillon et Macron) ou ceux qui veulent rattacher 25% des départements aux métropoles, ce... [Lire la suite]